Les prunes à vélo

Je copie-colle (merci le « rebloging » de WP) ici un billet qui ne compte par pour des prunes.

velomaxou

C’est Isabelle sur son blog qui revient sur le sujet.

Si les prunes à vélo font peur, reconnaissons qu’elles sont peu nombreuses dans nos campagnes.

En ville, c’est différent; c’est souvent au bon vouloir de la maréchaussée qui dans un océan d’infractions routières tape là où elle en a envie.

View original post 182 mots de plus

Publicités