Dans la Rep…

Un projet de passerelles pour cyclistes le long du pont George-V à Orléans

Comme les commentaires sont limités à 600 caractères, ce qui est mieux que touïtter mais quand-même, voici ce que j’aimerai répondre à :

jeanperivier 16/07/15 – 19h23

BSR, D’ accord avec Sunka, mais mais, cela fait un peu plus de 20 ans que je suis en retraite et que je circule, à pied, à Orléans et donc sur les trottoirs.Les incivilités des cyclistes , sur les trottoirs, bousculés 3 fois sous les arcades, 2 fois quai du Chatelet, 2 fois aux urgences: a ce jour , personne , politique( gauche droite) n’a evoqué le pb des pietons!mais les cyclistes sont toujours en 1ere page.Olivier Carré m’ adonné l’ impression de vouloir aborder le sujet avec O Geffroy!

_____

Les cyclistes de l’Agglo seraient certainement plus « civiles » si les pouvoirs publics considéraient le vélo comme un moyen de déplacement qui doit avoir sa place dans la cité et non pas comme un sport ou un loisir.

Cette place doit être prise aux autos et ne pas empiéter sur le domaine des piétons, c’est à dire le trottoir.

Incivilités, c’est vrai, les cyclistes font parfois n’importent quoi :

Mais, il est vrai que les « aménagements »«pour notre sécurité » n’aident guère à ne pas faire n’importe quoi :

Pourtant il y a des associations qui donnent des conseils aux décideur-se-s, par exemple nos voisins du Cher, afin de ne pas mettre en péril la vie des cyclistes.

L’élue d’Ormes au développement durable (mandature 2007-2014 peut-être encore en place) me l’a expliqué une fois « quand on est adulte, on achète une voiture ». Le même jour, elle expliquait à qui mieux-mieux que « si on faisait des équipements cyclistes pratiques et de qualité, les vélos iraient plus vite que les autos ». LOL comme disent les d’jeunes !

Mise en pratique à l’Argonne, dans une rue refaite à neuf. J’ose espérer que comme la zone est en travaux, le pâté de goudron posé pour ne pas abimer le soubassement des 4×4 va disparaitre…

argonne_wi
Quand au président de l’Agglo, son dogme est que « passé 1,5 km à vélo, on est sportif ».

Avec ça aux commandes locales, plus un FN qui est contre le code de la rue (des électeurs qui ont connus Pétain pour certains, vous pensez bien que c’est fragile ces bestioles), Sueur qui faisait du vélo en Grèce (que font ses « héritiers » sociétalistes ?)…

Et ça, cyclistes, la ministresse de la verditude vous parle :

Le réchauffement climatique a de beaux jours devant lui.

Publicités