Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

14 nuances de Wichita

La rue n’est pas nouvelle mais son aménagement si. Mais ce n’est pas parce que c’est neuf que c’est très bien réalisé, surtout pour une agglo, celle d’Orléans (>fr), qui se targue de plus de 400 km d’aménagements cyclables dont 250 invisibles.

Un roman photo en 14 vues pour montrer le résultat d’une « politique anti vélo », la carte* de la confusionnitude de l’agglo ne donne même pas l’ensemble de l’itinéraire cyclable tellement la honte les submerge.

L’échappée peu belle débute boulevard Marie Stuart, dont les trottoirs en dos-d’âne ont été malencontreusement affublés de panneaux « pistes cyclables » et peints de pictogramme. Il y a eut une première correction de ces errements par l’effacement de la « ligne » qui vous conduisait droit dans les lampadaires, mais la mairie d’Orléans est « pro voiture » et comme le dit l’expression populaire « cochon qui se dédit » ; l’intégralité de ce mauvais aménagement ne sera jamais revue dans son ensemble (trottoirs traversants, séparation clair entre piétons et cyclistes, circulation fluide, disparition des marches…).
Enfin, pour ma propre sécurité, et par respect de la loi, j’ai plus de 8 ans, je ne circule pas sur les trottoirs, donc, me voici rue de Wichita, dans le quartier de l’Argonne.
L’aménagement débute par une bande peinte sur la chaussée :

puis il faut comprendre que l’on attend de vous de monter sur le trottoir. Comme le montre la photo, ce n’est pas facile, pourtant la piste semble jolie :
wichita3
Ha, encore raté :
wichita4
De nouveau raté, mais est-ce toujours la superbe piste promise par la carte de l’agglo ? À 20 km/h, je ne vois que la micro-marche pour aller sur le trottoir, micro-marche, donc une secousse, j’ai passé l’âge de jouer à saute-mouton :
wichita5
cela tombe bien car c’est déjà la fin. Et voici de nouveau une bande peinte sur la chaussée. Finalement, rien de perdu d’être resté sur la chaussée :

*!*

Oh, une « voie merte ». Regardons ce que dit le CEREMA (>fr) ** :

La notion de « route » confirme d’ores et déjà que la voie verte doit être considérée comme une emprise indépendante en site propre et non comme une dépendance d’une voie existante : par exemple, un trottoir ne peut pas être considéré comme une voie verte.
[…]
L’aspect final est de type « promenade », voire d’une contre-allée et en aucun cas celui d’un trottoir.

Bon, ben, comment dire, la photo parle d’elle-même :
wichita8
Ça c’était pour l’aller, je suis allé chercher l’entrée de la voie verte par delà les immeubles pour le trajet retours, et au delà, toujours pas de trottoir traversants :

Les Belges en construisent depuis plus de 10 ans, mais Orléans n’est la première nulle part, ce n’est pas pour rien.

Et comme les cyclistes sont des râleurs, autant leur mettre des obstacles au milieu du chemin, pour les faire chier, ces bouffeurs de chlorophylle, même pas fichu d’apprécier la poésie d’un pot d’échappement, plantons des arbres, ça fait écolo.
L’est-il pas beau cet arbre avec sa grille glissante ? Cette borne incendie, n’est-elle pas superbe dans sa livrée rouge ? Et les potelets, cette torture plantée là pour éviter aux forces de l’ordre de mettre des amendes aux électeurs :

Il faut traverser pour prendre le trottoir-bande-piste, en un mot, la merde cyclable d’Orléans. Une dernière photo pour vous montrer la haine du vélo, le grillage n’a pas été posé pour protéger les plantes des autos, non, non, non.
wichita14

*!*

Un petit film pour inspirer « nos élu-e-s », en matière de cyclabilité. Ils peuvent compter le nombre de rupture de parcours, le nombre de marche que sautent les vélos :

 

_____
* dans le lien de l’Agglo, il y a un sondage pour dire tout le mal de cette carte de merde.

** Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement
Direction technique Territoires et ville – 2, rue Antoine Charial – CS 33927 – 69426 LYON cedex 03 – Tél. : +33 (0)4 72 74 58 00
Siège social : Cité des mobilités – 25 avenue François Mitterrand – CS 92803 – 69674 BRON Cedex – Tél. +33 (0)4 72 14 30 30

Information

Cette entrée a été publiée le 17/05/2016 par dans Une photo vaut mieux qu'un long discours, et est taguée , .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Rues scolaires : la ville d’Orléans entre en petite section 23/10/2021
    Cette section fait environ 130 m. Il s’agit de la rue de la gendarmerie qui passe devant l’entrée principale de l’école maternelle Marie-Stuart dans le quartier Argonne – Saint Vincent à Orléans. C’est depuis le 11 octobre le lieu de l’expérimentation d’un nouvelle rue scolaire dont la presse locale s’est... L’article Rues scolaires : la ville d’Orléans entr […]
  • Utrecht inaugure un nouveau et vaste parking à vélos souterrain en centre-ville 20/10/2021
    Quand il n’y en a plus, il y en a encore ! De quoi ? Du stationnement vélo de grande qualité… à Utrecht ! C’est évidemment Mark Wagenbuur qui fait la visite puisqu’il a assisté à l’inauguration de cette installation résolument « moderne ».Voici la traduction de « Why did Utrecht open yet another giant underground... L’article Utrecht inaugure un nouveau et v […]
  • Un « Social Cycling Tour » à Bois-le-Duc 13/10/2021
    Difficile de traduire proprement l’expression « Social Cycling Tour » donc je me suis bien gardé de le faire. Mais je suis sûr que vous comprenez intuitivement de quoi il s’agit. Sinon, aucun souci, Mark Wagenbuur vous explique tout. 😇Voici la traduction de « A ‘social cycling tour’ in ʼs-Hertogenbosch » publié le 13... L’article Un « Social Cycling Tour » à […]
  • Pédaler de Huis ter Heide à la gare de Driebergen-Zeist dans la Province d’Utrecht 06/10/2021
    Un nouveau trajet interurbain à vélo commenté de Mark Wagenbuur.Voici la traduction de « Ride from Huis ter Heide to station Driebergen-Zeist (Province of Utrecht) » publié le 6 octobre 2021 sur Bicycle Dutch. Le trajet de cette semaine nous emmène d’un endroit à l’autre du blog. Nous commençons juste au sud... L’article Pédaler de Huis ter Heide à la gare d […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Rue Lamartine : décision municipale bancale 30/07/2021
    Cela avait fait quelques semaines que je n’avais pas pris le temps de rédiger un billet. Comme vous le savez déjà, nous sommes plusieurs à s’être regroupés en association afin de faire valoir les droits des piétons et des cyclistes. Cela nous prend pas mal de temps et j’ai dû mettre en pause ce petit... Lire la Suite →
  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :