Pollution à l’ozone dans la région

Non, ce n’est pas un message pour vous éviter de risquez votre vie sur les machins cyclables de l’Agglo, au contraire, mais si l’Agglo « informe » (>fr), sa mission, elle serait bien inspirée d’agir, c’est à dire :

  • rendre gratuit les transports en communs,
  • limiter la vitesse dans l’hyper-centre à 30 km/h,
  • planter des arbres cet automne,
  • établir une véritable politique cyclable avec des mesures immédiates :
    • rendre l’ensemble du boulevard intérieur à 2×2 voies, la troisième sera réservée aux secours, aux bus,  taxis et vélos,
    • faire une campagne de prévention envers les cyclistes (code de la route, bon usage…), de rappel du code de la route (automobilistes, cyclistes), promotion (automobilistes),
  • avec des mesures de moyen-termes :
    • supprimer les obstacles pour accéder aux équipements cyclables (potelet, pavés, quilles, marches, trottoirs…),
    • limiter les types d’aménagements à 3 qualités d’une manières générales (pistes sur larges trottoirs, couloirs larges peints et contre-sens cyclables) & à 1 seule qualité sur une même longueur (éviter les catastrophes types Vignat (>fr) ou Wichita (>fr)),
    • planifier un entretien de l’existant et son amélioration continu,
    • lors de travaux privilégier les vélos (ce qui n’est pas fait « rue de la Tour Neuve » avec l’écluse ; il faut que les rétrécissements dans le sens montant (Loire > ville) ne fassent pas s’arrêter les cyclistes (un arrêt pour un cycliste est égale à 80m en plus sur son trajet). Le sens descendant n’est pas un problème car un vélo a, normalement, des freins).
    • signaler les itinéraires (grands axes) et les travaux (rien n’est fait pour les travaux actuels, et c’est pire pour les personnes handicapées).
  • avec des mesures sur le long terme (5 ans) :
    • définir un véritable réseau cyclable à bâtir et s’y tenir lors des différents travaux…

Propositions données à titre d’exemple, article brouillon  à compléter cet été.

Les photos, réalisées sans trucage, avec l’aide de la mairie d’Orléans qui se fout des cyclistes, ne voit dans la Loire à vélo que les retombées financières, ont été volées sur le fsbq (>fr) de la Vélorution-Orléans.


Plus d’info sur la pollution sur Lemagcentre (>fr)

Par ailleurs en Chine :

 

 

Publicités