Dans la presse ce lundi

Sur Slate (>fr)

Pourquoi vous détestez tant ces connards de cyclistes

En partie à cause d’abrutis comme moi. Mais surtout à cause de votre cerveau qui manque de logique.

Je suis un connard de cycliste. Je suis cet abruti qui slalome entre les voitures, qui prend les sens uniques à l’envers et qui tourne à gauche quand le feu est rouge. Je suis un danger public sur la route.

Mais ce n’est pas parce que je suis à vélo –je ne vaux pas mieux sur la route le reste du temps. Je suis aussi un chauffard de base au volant d’une voiture, quelqu’un qui considère que les limites de vitesse sont des minimums et qui insulte ceux qui osent ne pas être d’accord. À pied, c’est tout aussi lamentable: je suis un de ces piétons-zombies connectés à leur smartphone qui traversent n’importe où, totalement coupés du monde au-delà de leur écran lumineux. Dès que je bouge, je suis un accident en puissance.

Le vélo est mon principal moyen de transport, alors chaque fois que quelqu’un dit du mal des cyclistes je me sens particulièrement mal. Le fait est que contrairement à moi, la plupart des cyclistes sont courtois, prudents et respectueux des lois; ils partagent volontiers la route et s’en sortent parfaitement bien.

Avec dans l’article, de bons liens sur la psychologie des transports. Autre billet, sur le Huffingtonpost (>fr)

La Pologne a inauguré une piste cyclable pas comme les autres

Grâce à un revêtement composé de particules luminescentes, cette piste cyclable est totalement autonome en énergie.

TRANSPORT – Se déplacer à vélo pour limiter les dégâts sur l’environnement, c’est déjà très bien. Mais se déplacer à vélo sur une piste cyclable qui s’illumine grâce à l’énergie solaire, c’est encore mieux. En Pologne, des ingénieurs de l’Institut de Recherche Technologique (TPA) ont mis au point une piste nouvelle génération.

Et pour finir cette revue de presse, la République du Centre (>fr) qui s’esbaudit d’une application à 45 000 € 00, sans rappeler que c’est interdit au guidon ce genre de bazar numérique.

Publicités