Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Quand la mairie d’Orléans prononce le mot « piste cyclable »…

Quand la mairie d’Orléans prononce le mot « piste cyclable »… Je jette un œil sur la carte.

Pour la sous-référence culturelle, il y a cette page de la whiskypédiæ  (>en). Plus sérieusement, depuis décembre, par 2 fois, la République-du-Centre nous informe d’aménagements partiels (>carte participative) par 2 fois, cela ne va pas être dans le sens d’une meilleure cyclabilité dans l’Agglo (>fr).

rue de la Gare

Deux voies cyclables

À quoi ressemblera le tronçon coincé entre le carrefour du Faubourg Bannier et les rails de la ligne A du tramway ? Les trois voies seront maintenues. […]
Le stationnement, lui, n’évoluera guère. Une dizaine de places réglementaires aujourd’hui ; neuf, demain. Une voie cyclable d’1,20 mètre sera créée de chaque côté, les trottoirs atteindront une largeur d’1,40 m.[…]

« le changement dans la continuité » était un slogan politique, et pas celui de Mimolette. Il doit dater de plus de 30 ans, c’est dire la jeunesse d’esprit de nos édiles.

gareCette partie, bvd de Châteaudun – bvd Riobé en passant par les rue de la Gare et rue du Québec, est une transversale qui relie l’ouest de la cité à l’Argonne. Le problème est que l’aménagement déjà réalisé sur les trottoirs bvd de Châteaudun est de très mauvaise qualité, son joignant sur le trottoir rue des Murlins (derrière Coligny) pire encore, la partie non aménagée bvd de Châteaudun risque d’être sur le trottoir (l’article n’en parle pas), rue de la Gare, nous allons être peints sur la rue, bvd de Québec, c’est le désert, Riobé, peint sur les plaques d’égouts, puis un passage foutage de gueule, dangereux de surcroît , enfin, entrée dans l’Argonne par le bvd Marie Stuart, sur le trottoir avec une piste en dos d’ânes (la mairie est allée effacer les traits blancs qui reliaient le cycliste au poteau).

Je parle ici d’une utilisation au quotidien, pas de la promenade des gigot-flageolets le dimanche par beaux temps si c’est un jour pair.

En résumé, un coup sur le trottoir, un coup rien, une fois géré comme un véhicule, une autre comme un piéton. Où est l’utile, l’agréable ? Où est l’homogénéité et la sécurité d’un parcours ?

boulevard Guy-Marie Riobé

Voie cyclable déplacée

Difficile, aujourd’hui, d’imaginer la création de nouveaux emplacements dans un tissu urbain déjà extrêmement dense. Alors, pour contenter les riverains, réduire les perturbations, des aménagements ont été imaginés, ces derniers jours, le long du boulevard Guy-Marie Riobé. Vingt-huit places, précisément, ont été matérialisées. Les jours de match, les véhicules, investissaient sauvagement le trottoir. Ce ne sera désormais plus possible. La voie cyclable dessinée jusqu’alors sur la chaussée a été déplacée sur le trottoir du boulevard.

Tout est dit…

sport Pour laisser la place aux bagnoles des sportifs, non, je rigole, les sportifs sont garés là derrière et devant la station vélo+, « sur la piste obligatoire », pour gagner de la place, les cyclistes sur 200 m sont priés d’aller faire des conflits avec les piétons, les poussettes, les rollers. Il va falloir y monter sur le machin, ce qui ne va pas aller de soi, et surtout en sortir.

C’était mieux avant !

Avant c’était mieux, oui, car le cycliste, dans sa bande peinte sur la chaussée, circulait comme un véhicule, il y avait même un panonceau « tournez à droite » aux feux, maintenant, il est bon pour attendre un cycle, c’est le cas de le dire, ou deux, pour sortir du machin.

2 commentaires sur “Quand la mairie d’Orléans prononce le mot « piste cyclable »…

  1. NG
    13/12/2016

    Bref, l’agglo a tout faux. Une fois de plus.

    J'aime

    • janpeire
      13/12/2016

      Attention, pour le nouvel aménagement sur le trottoir, je n’y suis pas encore passé. je compte le faire en allant à la réunion de la mairie sur… le déplacement !

      Voici un itinéraireRue du Bourdon Blanc - Victore hugo de 4 km

      J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 13/12/2016 par dans Médias, Réflexions, et est taguée .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • La gare de Coevorden aux Pays-Bas s’est transformée 09/06/2021
    L’art de transformer les abords des gares en zone attrayante illustré à Coevorden par Mark Wagenbuur.Voici la traduction de « Coevorden station area transformation » publié le 9 juin 2021 sur Bicycle Dutch. La zone autour de la gare de Coevorden a été profondément modernisée. La transformation a pris plusieurs années... L’article La gare de Coevorden aux Pay […]
  • Un aperçu du changement survenu à Utrecht en une décennie 02/06/2021
    Comme le fait remarquer fort à propos Mark Wagenbuur face caméra dans le très bon documentaire Together We Cycle diffusé récemment – et recensé chez Isabelle – il est tentant de considérer que notre environnement immédiat a toujours été tel qu’on le connaît. Or, insiste-t-il, ce n’est pas le cas,... L’article Un aperçu du changement survenu à Utrecht en une […]
  • Le réseau cyclable néerlandais en dehors des villes n’est pas toujours en site propre 26/05/2021
    Mark Wagenbuur propose dans le billet qui suit de l’accompagner virtuellement dans une sortie à vélo en dehors de la ville et d’expérimenter les conditions de circulation dans des zones beaucoup moins peuplées.Voici la traduction de « A longer ride on the recreational cycle network » publié le 26 mai 2021... L’article Le réseau cyclable néerlandais en dehors […]
  • Quand le meilleur du cinéma d’auteur artisanal rencontre le meilleur de la logistique urbaine décarbonnée 22/05/2021
    Bien sûr il y a la Warner, Paramount et Pathé… Mais il y a surtout El Studio Fernando du bouillonnant et caustique Vincent James.Bien sûr il y a France Express, Chronopost et XPO Logistics Europe… Mais il y a surtout Le Rayon Vert de l’athlétique et entreprenant Thibault Sadrin.Alors quand... L’article Quand le meilleur du cinéma d’auteur artisanal rencontre […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]
  • Pour aller au CO’met, il ne faudra pas avoir la tête dans les étoiles 09/05/2021
    J’aime bien aller à Décathlon à vélo quand j’ai des petits trucs à acheter. C’est rapide et efficace. J’avais filmé le trajet il y a deux ans en passant par Olivet. En gros, il faut 15 minutes du centre ancien pour rejoindre cette enseigne de sport… La zone commerciale est à proximité immédiate du CO’met,... Lire la Suite →

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :