Fleury – Rue Louis Labonne

Ce n’est pas le vélo qui est dangereux, mais les automobilistes – 23 décembre 2016.

Rue Louis Labonne, Fleury les Aubrais, quartier gare.

Quand on dit que les parisiens sont des cons !

Le cycliste confiant dans l’espace qui lui est laissé pour vaquer à son trajet quotidien se méfie toujours assez des automobiles aux vitres teintés.

Heureusement pour lui, car le chauffard, ou la chauffarde, l’instinct de meurtre n’a pas de genre, n’aura pas pitié, même en cette fin d’année.

Le cycliste semble à la culture bagnole une erreur de la nature, une erreur qui ne doit compter pour survivre dans l’Orléans – Mégalopole que sur ces freins et… beaucoup de sérénité.

Publicités