Revue – volée – du ouèb

Une petite revue du ouèb, volée sur le Scoop-it de Mon Cher vélo (>fr) Francèsa B. ‘quela desbuta es per te p’ita ° :

Un cycliste de 20 ans meurt percuté par une voiture

Deux jeunes cyclistes se trouvaient au feu, à l’angle de l’avenue Kléber et de l’avenue de la Mer, ce lundi à 22 h 15, dans le sens Dunkerque-Leffrinckoucke. Celui qui se trouvait devant, Jacek Kurpiewski, aurait grillé le feu pour tourner à droite en direction de Rosendaël, d’après un témoin de la scène.

  • À lire sur la Voix du Nord (>fr) qui l’a classé en « lecture Zen », si Freud est disponible, il y a des journalistes à analyser.

Petit commerce : le « mea culpa » d’un Bernayen

La fermeture récente de l’épicerie Anne, rue du Général Leclerc (lire notre édition du 18 janvier 2016) “a fait office de déclic” chez ce Bernayen repentant. Sa “faute” ? Avoir préféré les centres commerciaux et les drives, aux petits commerces locaux. “Je ne veux plus de cela aujourd’hui !“, affirme l’auteur de la lettre.

Circulation à Rennes. Les cyclistes dans le collimateur de la police

Ce jeudi matin, de nombreux cyclistes ont été contrôlés par les policiers, place de Bretagne. L’occasion de vérifier les équipements et rappeler les règles pour bien circuler en ville, en toute sécurité. Quatre cyclistes sont décédés l’an dernier à Rennes.

« Nous allons vérifier la conformité de votre vélo. Vous avez une lumière à l’avant et à l’arrière ? Le casque n’est pas obligatoire, mais fortement conseillé. Même chose pour le gilet jaune », explique un policier.

Orléans Métropole entre deux rives

Ruse de journaliste ou hasard du calendrier médiatique, se sont télescopés dans La République du Centre deux sujets qui méritent d’être rapprochés : le dévoilement du projet de téléphérique pour équiper le futur (et grandiose) quartier Interives et ce qu’on pourrait qualifier de droit de suite sur la question de la traversée cycliste de la Loire au niveau du pont George-V.

Les Orléanais pédalent au 17e rang national


Bien loin de « seconde ville de la galaxie ». Nous attendons la réaction courroucée des responsables de la
mégalo-pole.

Comme disait ma grand-mère :

À force de se croire ce que l’on est pas, on est pris pour ce que l’on est… en 3 lettres.


°Françoise B. le chapeau de l’article est pour toi ! Il y a le lien du Scoop-it, avant celui du fessebouc, de la diaspora*, du linkclik… bref, les joies de la rév’Num 🙂

 

Publicités