Cieux à Cercottes — Loiret

Il y a plusieurs façons de décrire ces cieux :
S‘en remettre aux dieux, mais ils sont à mille lieux,
Comme une orange, tentant, quoiqu’à l’époque du poète la pollution fût moins chouette,
Comme une beauté féérique, Cercottes est une ville périphérique,
Comme un jour de froid intense, le mesurer alors en silence,
Comme une matinée d’espoir, il est permis de croire,
Comme un cadre de vie à raser, cadre d’une vie harassée,
Comme un hiver, petite mort avant un autre cycle,
Comme une géométrie, penchée vers l’infinie,
Comme le résultat d’un trop plein d’O3, dont nous crevons dans nos zones…

Peut-être est-ce rien de plus qu’un hasard, il est grand temps de cessez cette histoire.

Cercottes

Cieux à Cercottes — Loiret — déc 2016

Publicités