Les billets à venir…

…si, les gentilles voitures ne m’écrasent pas.

Lors de la réunion ce samedi 4, au Lab’O (>fr), réunion en partie chroniquée ici (>fr) en un billet auquel je n’ajouterai rien de plus que le lieu n’est pas très accessible ; autant le sélectionner pour le faire connaître à la population était une très très bonne initiative de la mégalopole (>fr), autant le choisir pour parler transport était assez malvenue :

Aux abords du lieu, le pont Joffre est interdit aux cyclistes — alors que la vitesse est limitée à 50 km/h —, les quais de ce côté-ci ne sont pas « Loire à vélo », et aucune indication n’est  présente pour rassurer l’usager de la petite reine ou renseigner le piéton.

En images commentées :

Lors de la réunion, donc, il y avait des profils « types » pour servir la réflexion. Je me propose dans les billets à venir de présenter, non-pas des personnages « imaginaires », mais quelques cyclistes réels : un chef d’entreprise, une maîtresse d’écoles, une personne handicapée mentale et physique, ma voisine, un bobo mal rasé qui porte des chemises à carreaux et dont le vélo est décoré de fleurs, un cycliste grognon envers la pluie et les travaux, une travailleuse blésoise à Fleury…

La « Loire à vélo » n’est en rien un équipement cyclable puisque c’est une zone 30, qui sert de parking (le même jour).

 

*****

Je vous laisse avec 2 « garé-e-s dans le sas-vélo » rue Émile Zola, il y a des croisillons GCUM ici sous la forme #gcum (>fr) :

Mais pour que ces sas-vélos jouent leur rôle sécuritaire, il est important que les automobilistes et motards les respectent, ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas… Pour rappel, les sas-vélos seront interdits aux scooters dès le 1er janvier 2016. En ne respectant pas les sas-vélos, les usagers de la route sont en infraction et risquent une amende de 90 € et un retrait de 4 points sur le permis de conduire.

sas060217zola

Néo-conductrice dans une perspective new-yorkaise

sas020217zola

un bus en janvier enjambe le sas et son pictogramme !


Vu sur le site
du conseil départemental (>fr) :

Sécurité routière : le Département premier de cordée

Le 2 février, Marc Gaudet, vice-président du Département en charge des Routes, présentait le bilan de l’accidentologie 2016. Plus d’accidents, moins de morts. Zéro point noir sur les routes départementales, c’est un objectif du mandat.

« Respectez nos vies ! »

Publicités

7 réflexions sur “Les billets à venir…

  1. jeanneavelo dit :

    Extra l’idée des portraits !

    Au sortir du pont royal, et au moment où prend fin la bande cyclable, je ne pense pas qu’il faille prendre à droite. La piste n’est pas bidirectionnelle, elle sert à ceux qui viennent du jardin des plantes. Enfin, rien n’est clair et ni cohérent, comme d’habitude…

    J'aime

    • janpeire dit :

      C’est ça, il y a un passage piéton qui joint le bar au quai, mais aucunes indications pour dire « aller faire les touristes vers la Loire » ou « donnez à manger aux canards » ou « jeux pour enfants disponibles », du coup, mieux vau rester sur la route pour aller au lycée, par exemple, ou au jardin des plantes.
      Ce qui est dommage, c’est l’absence « d’aménagements » pour nous inciter à prendre le pont Joffre (médiathèque, gare, quartier Dunois, quartier Madeleine, Loire à vélo…).
      Le trottoir actuel est une horreur pour les piétons, alors dès qu’un vélo arrive.

      J'aime

  2. jeanneavelo dit :

    Je n’ai pas parfaitement la configuration des lieux en tête, mais je me demande cependant si en sortant de la gare routière le bus a assez de débattement pour ne pas mordre sur le sas vélo.

    J'aime

    • janpeire dit :

      Ce soir, il y en avait un Ulys à cheval sur 2 voies « rue fbg Bannier » pour tourner « av de la Libération », c’est peut-être court, donc pourquoi pas.
      Présentement, le bus arrive du nord de la ville, circule rue E. Zola. Il peut donc respecter ce sas, surtout pour tourner ensuite à gauche.

      J'aime

    • janpeire dit :

      Quelle énergie !
      Sur le fond de carte OSM, il y a des erreurs. La rue Barruet – Fleury débouche normalement sur la rue Anatole France qui est effacée depuis 8 jours.

      Je viens de découvrir ton compte Twitter. J’ai un peu modifier l’aspect de mon blog avec intégration du flux Diaspora*. je pense faire une séparation entre l’actualité, les articles de journaux, les #gcum sur D* et articles personnels ici.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.