Avenir de la cité Mondine

Un billet du vendredi, écrit en occitan, qui parle des transports collectifs, dans une ville de Toulouse qui est autosuffisante en production électrique mais délaisse les énergies renouvelables, possiblement utilisables pour des bus électriques (ndr : qui ne sont pas le « must » par ailleurs).
L’article parle aussi des lignes LGV qui sont construites pour promener les parisiens, servir le tourisme mais pas pour aider la cité Mondine à se vivre capitale européenne.

Un billet du vendredi dont les les propos sont à rapprocher des rencontres orléanaises récentes avec Olivier Razemon, dont l’entretien radio se fait entendre icitte (>fr)

Mètro o bus se nos fabrica l’avenidor de la ciutat, dinca pensar un certan tipe d’urbanisme collectiu (e quora s’oblida l’occitan, es pietadosament los regimes de la guèrra als patois que contunha, un vièlh monde) ; e se sembla que Tolosa es sempre en darrièr de las novèlas innovacions en matièra de transpòrts ; mas…

via Mètro bus, se nos fabrica lo transpòrt collectiu — Democracia per Occitània

Publicités