Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

On a peint dans Fleury

Édition spéciale, un pot de peinture a été retrouvé plein à Fleury, certains l’ont utilisé.
En premier, une « breaking news » chasse l’autre, car la benne a disparue (>fr).
Place maintenant à un petit reportage illustré pour faire taire ma médisance habituelle sur l’absence de ci ou de ça, avec 2 exemples récents, dans ce billet (>fr) qui reprenait certains lieux cités dans le journal local, ou encore dans celui-ci publié pas plus tard que hier (>fr).

À l’aller vers la gare de Fleury

Nous voici au bout de la rue Victor Hugo, à l’appel piéton dont certaines personnes m’ont dit être un leurre, pourtant j’appuie sur le bouton à chaque fois et attend le voyant qui s’illumine au bout d’un grand temps. Je suis passé une fois sans appuyer, le voyant est resté éteint. J’en déduit qu’il est un de ces équipements nombreux mis au service de la communauté vélocipédique de la mégalopole.

Passé le carrefour, ne suivez pas les flèches aveuglément avant de prendre rue Lamartine, chaussée hybride le long de la première ligne ; il faut faire attention aux rails, attention au moindre mouvement de roue, attention aux piétons, aux chats, aux cyclistes en sens inverse… Breuuu !

Chacun va son chemin, le cycliste se dirige vers le parc de stationnement, ce n’est pas le seul, je vais vers Saran.

Après quelques travaux, la découverte fait l’effet d’un choc, de la peinture blanche sous la forme d’une bande étroite a été versée sur la chaussée. Quelques 80cm qui nous éloignent des recommandations du CEREMA :

Les bandes cyclables sont des voies de la chaussée exclusivement affectées à la circulation des cyclistes ; de largeur normale 1,50 m hors marquage et minimale (ponctuellement) 1,00 m.
Elles sont toujours unidirectionnelles et, en marche normale, situées sur le bord droit de la chaussée.

Je vous laisse admirer la chose :

Une ‘tite pose le temps d’un croisement avant de continuer.

semard_a4

Pourquoi cette interruption ? À quoi est-elle utile ? En quoi monter sur le trottoir faire chier les piétons est plus sécurisant que croiser les automobiles vrombissantes malgré l’écluse ?

Nihil nove sub sole, certe mais il est bien présent en ce mercredi matin, même l’Écho Républicain (>fr-journal) est sur  l’affaire.

semard_a5

Au retour de Saran, aller prendre un train

3 photos de la rue Lamartine avant l’écluse :

Fin de la rue, suivre la petite flèche vers la rue Dubois, son contre-sens et un saumon — ces cyclistes qui remontent la piste — ce soir d’avril.

Et soudain la rue Louis Labonne

 connard0

Dès midi, la carte était mise à jour, gratuitement et sans attendre un quelconque chèque annuel de la mégalopole :

garedesaubrais

Information

Cette entrée a été publiée le 05/04/2017 par dans Une photo vaut mieux qu'un long discours, et est taguée , , , .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]
  • Pour aller au CO’met, il ne faudra pas avoir la tête dans les étoiles 09/05/2021
    J’aime bien aller à Décathlon à vélo quand j’ai des petits trucs à acheter. C’est rapide et efficace. J’avais filmé le trajet il y a deux ans en passant par Olivet. En gros, il faut 15 minutes du centre ancien pour rejoindre cette enseigne de sport… La zone commerciale est à proximité immédiate du CO’met,... Lire la Suite →

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :