Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Épisodes 6 & 7 — Du macro au micro détail

Rappel : nous sommes maintenant la mégalopole de référence dans la galaxie et les traductions de ces petits films ne sauraient être une forme de cynisme au regard des réalisations dues aux barons locaux — nous sommes les meilleurs — elles n’ont pour seul but que de donner un point de vue sur une politique « vélo » digne de ce nom.
Attention, je ne parle toujours pas un traître mot d’anglais, il y a donc beaucoup d’arrangements avec ce qui est dit.

ÉPISODE 6 — Les macros détails comme une clef

Cet épisode présente les macros détails qui ont fait de Copenhague une des cités les plus cyclistes du monde connu. Ce sont des équipements basiques mai attendus.

Le pont réservé aux piétons et aux cyclistes

[???] Quelque 70 % des personnes pour aller travailler ont besoin de passer d’un côté à l’autre de la cité. Cela se faisait sur un des nombreux ponts réservés aux déplacements actifs. [???]
Lors de la construction du « serpent — snake » pour ne pas faillir à sa réputation, la ville a choisi des 9 projets celui qui « communiquait » le mieux la volonté cycliste de la cité.

Les autoroutes à vélo

Il y a 2 autoroutes à vélo dans Copenhague et sa périphérie. La première est de 60 Km, la seconde est de 70 Km, sans oublier que la ville en projette presque 30 supplémentaires. Ces kilomètres ne sont pas des kilomètres pour le chiffre, ils sont pensés dans le détail aussi bien dans un « repose-pied » que dans la qualité du revêtement, à l’instar d’une « véritable » autoroute.

En conclusion

Il n’y a pas de pistes pour le plaisir de faire des pistes. Chaque équipement est étudié pour être utile, agréable à utiliser et faire du voyage à vélo une expérience agréable.

ÉPISODE 7 — les micros détails de près

Après le macro-design — vu d’ensemble du réseau cycliste et des équipements structurants — cet épisode est consacré au micro-design. C’est à dire, ces détails qui dans environnement urbain, voulus ou désirés par la population — pour son bénéfice — font l’éclat d’une ville amie des cyclistes.

Détails

Dans l’ensemble d’un équipement, il faut étudier chaque détail à la loupe et ne rien négliger sur l’usage attendu de cet équipement et ne pas hésiter à ce questionner sur l’usage du micro-détail comme facilitateur de l’équipement.

La rampe

Se déplacer à vélo c’est ne pas vouloir de coupure ou alors, à l’image d’une rampe, faciliter le passage d’une zone à l’autre.

Les compteurs

Ils sont là pour faire un bilan annuel des passages. L’usager, en voyant le compteur le prendre en compte, à conscience qu’il est un parmi le million.

Les poubelles

Pour les personnes qui utilisent le vélo quotidiennement, il apparaît normal que le mobilier urbain soit adapté, toujours dans l’optique de ne pas créer de rupture dans le trajet.

Les lignes de conversation

Dans la mesure où les pistes cyclables sont de par et d’autres des chaussées motorisées, larges, unidirectionnelles et utilisées à grande échelle, il a été crée une séparation virtuelle pour mettre d’un côté les personnes qui « tracent » des autres.

Le repose-pied

C’est l’équipement le plus attendu pour rendre l’attente aux feux agréable et ôter l’envie à certains de griller les feux. Sans oublier le message de remerciement à l’encontre des cyclistes.

 

2 commentaires sur “Épisodes 6 & 7 — Du macro au micro détail

  1. Jeanne à vélo
    05/06/2017

    Le seul aspect positif (involontaire) du pont George-V c’est la hauteur de la bordure, qui fait un parfait repose-pied… Pratique dans les bouchons qui ne manquent pas de s’y former…

    Aimé par 1 personne

  2. janpeire
    05/06/2017

    Nous sommes loin d’un chemin agréable au milieu duquel « poser ses pieds » sur la bordure serait d’un grand agrément lors de l’attente aux feux (au sens de Copenhagenize).

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 05/06/2017 par dans Copenhagenize, Réflexions, et est taguée .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Utrecht inaugure un nouveau et vaste parking à vélos souterrain en centre-ville 20/10/2021
    Quand il n’y en a plus, il y en a encore ! De quoi ? Du stationnement vélo de grande qualité… à Utrecht ! C’est évidemment Mark Wagenbuur qui fait la visite puisqu’il a assisté à l’inauguration de cette installation résolument « moderne ».Voici la traduction de « Why did Utrecht open yet another giant underground... L’article Utrecht inaugure un nouveau et v […]
  • Un « Social Cycling Tour » à Bois-le-Duc 13/10/2021
    Difficile de traduire proprement l’expression « Social Cycling Tour » donc je me suis bien gardé de le faire. Mais je suis sûr que vous comprenez intuitivement de quoi il s’agit. Sinon, aucun souci, Mark Wagenbuur vous explique tout. 😇Voici la traduction de « A ‘social cycling tour’ in ʼs-Hertogenbosch » publié le 13... L’article Un « Social Cycling Tour » à […]
  • Pédaler de Huis ter Heide à la gare de Driebergen-Zeist dans la Province d’Utrecht 06/10/2021
    Un nouveau trajet interurbain à vélo commenté de Mark Wagenbuur.Voici la traduction de « Ride from Huis ter Heide to station Driebergen-Zeist (Province of Utrecht) » publié le 6 octobre 2021 sur Bicycle Dutch. Le trajet de cette semaine nous emmène d’un endroit à l’autre du blog. Nous commençons juste au sud... L’article Pédaler de Huis ter Heide à la gare d […]
  • Une base aérienne transformée en espace cyclable aux Pays-Bas 29/09/2021
    Peut-être qu’un jour la base de Bricy sera elle aussi rendue à la nature et deviendra cyclable. En attendant, celles et ceux qui y travaillent aimeraient certainement pouvoir s’y rendre à vélo de manière sûre et confortable… Mark Wagenbuur garde les roues sur terre mais nous fait un peu rêver... L’article Une base aérienne transformée en espace cyclable aux […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Rue Lamartine : décision municipale bancale 30/07/2021
    Cela avait fait quelques semaines que je n’avais pas pris le temps de rédiger un billet. Comme vous le savez déjà, nous sommes plusieurs à s’être regroupés en association afin de faire valoir les droits des piétons et des cyclistes. Cela nous prend pas mal de temps et j’ai dû mettre en pause ce petit... Lire la Suite →
  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :