Le monde merveilleux du cyclisme urbain

Ce billet présente un film sur le monde merveilleux du cyclisme. 

À Orléans il n’y a que le « O » de « oto » , à Utrecht, il y a le mot qui compte triple (>fr)

Attention, il y a des scènes d’une rare violence : une famille à vélo, un d’jeune cadre pressé, un couple heureux, peu de casque, des infrastructures de qualité…

 

Publicités