Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Les fauxcialistes en embuscade

Attention, ils y a des élections municipales en 2020. Les cyclistes sont une cible électorale, pour plusieurs raisons, bonnes ou mauvaises.

Bonnes :

  • Beaucoup d’électeurs-trices ont déjà fait du vélo – appel à l’enfance -,
  • le vélo c’est « doux »,
  • le vélo ça fait « écolo »,
  • le vélo, ça prend pas de place…

Mauvaises :

  • Les cyclistes ne respectent rien, et « on » va sévir,
  • ils & elles râlent toujours après la réalisation de la dernière merveille des merveilles…

Les hommes & femmes politiques oublient souvent que le vélo, c’est aussi un choix économique.

Des élections en 2020…

et déjà, les fauxcialistes sont en embuscade :

Ce post est un coup de gueule d’un père excédé de la dangerosité du pont Georges V pour la circulation à vélo, un pont « royalement » accidentogène pour les cyclistes.

Petit rappel pour les fauxcialistes locaux, seulement sur la politique « vélo » :

Dans un temps ancien, il y a eu des dégâts suite à une absence de vision, une absence de compréhension de la cité de par le notable fauxcialiste ; ce dernier, aujourd’hui à la maison de retraite du Luxembourg, était plus préoccupé par son destin national que par la ville. En moins de 10 mots « il n’y avait pas de politique cyclable ».

Cela est encore visible par des bandes e/o pistes cyclables :

  • obsolètes – avenue des Droits Humains par exemple – étroites et construites avec des bordures basses,
  • complétement séparées d’un réseau et de la chaussée – boulevard St Euverte – en ville,
  • toujours dans le même quartier – le rond-point Charles Péguy – une gêne pour les piétons et les cyclistes.

Cela est toujours visible le long de la première ligne de tramway, enfin invisible car le discourt était alors « les vélos pourront être dans le tram ».

Quoi faire

Le courage politique est de supprimer une voie de circulation sur le pont. La construction d’une passerelle, en cet endroit et quelle que soit sa forme, n’est pertinente que pour les tenants de l’équerre & du compas ; la passerelle, ici, obligerait les cyclistes à faire un créneau dans le trajet, à l’inverse de toutes logiques.

En conclusion

(provisoire, ce billet est une réaction « à chaud »)

En conclusion et en un seul mot « méfiance ». Qui n’a rien fait autrefois ne fera peut-être rien dans le futur. Nous sommes encore en 2017 et au quotidien, les vélos payent l’absence de politique d’il y a 20 ans, comme ils payent les inconséquences de l’ancienne ministresse de la verditude, aujourd’hui remplacé par un vendeur de shampooing.

_____ mémo ____

Les politiques à Orléans sont bloqués en 1950 (cf les projets délirants à St Jean de Braye ou encore la zone de Saran) :
1950
Ce qu’il faudrait faire :
2000

Orléans mérite mieux que 3 arrivistes !

10 commentaires sur “Les fauxcialistes en embuscade

  1. Jeanne à vélo
    04/07/2017

    Héhé, M. Chapuis a tout récemment « liké » la page FB de Vélorution…

    J'aime

  2. Baptiste CHAPUIS
    04/07/2017

    Bonjour, pour ma part j’ai participé à plusieurs Vélorution. Mon article est en réaction à une sortie vélo pour un trajet avec mon fils (de 3 ans) à l’arrière de mon vélo le Week-end dernier.
    Si vous lisez mon article, vous verrez que dès 2009, j’ai alerté sur la nécessité de cette passerelle, bien avant les vélorutions orléanaises 😉

    J'aime

    • janpeire
      04/07/2017

      Je sais, j’ai même assisté aux réunion avec la vieillerie sénatoriale qui ne comprenait pas ce qu’était un vélo ; lui, il faisait du vélo « en Grèce » pas dans « sa » ville car c’était dangereux (et aujourd’hui, il se garde comme une merde rue J.d’Arc). Comme si la ville appartenait à qui-que-se-soit.
      Avant les vélorutions, il y a eu le Collectif Orléanais des Cyclistes, le COC, et les premiers à venir pleurer de ne pas avoir été élu-e-s étaient… les fauxcialistes orléanais, qui regrettaient tant et tant de n’avoir rien fait de notable, humour, en 2 mandats pour les vélos.

      J'aime

    • janpeire
      04/07/2017

      Et pour la enième fois, la passerelle n’est pas forcément « LA » solution. Un créneau pour un vélo est une contrainte, de plus, la passerelle il faut monter dessus, en descendre…

      J'aime

      • Jeanne à vélo
        04/07/2017

        Sans négliger l’inévitable conflit d’usage avec les piétons (il y en a déjà qui empruntent la passerelle du pont Thinat).

        J'aime

  3. Baptiste CHAPUIS
    04/07/2017

    J’avoue n’avoir jamais été élu majoritaire n’y être élu avec Jean-pierre SUEUR 😉 Je ne suis comptable de personnes. En 1989, je n’avais que 7 ans 😉
    Je partage ton point de vue, quand j’évoque la passerelle, mon générique pour parler d’un chevauchement de Loire sécurisé pour les vélos. Mon propos couvre aussi l’idée d’un encorbellement à l’image de ce qui a été fait à Olivet .

    J'aime

    • janpeire
      04/07/2017

      Au quotidien, une passerelle n’est pas la panacée, surtout à cet endroit où, avant, côté arcades, il y a des pavés à la con « pour faire ancien », de l’autre côté, grâce à l’absence de piste, les cyclistes sont « dans le flux ». Sans oublier que le projet de Sueur parlait de colimaçon, comme au pont Thinat, avant que celui-ci soit remplacer par le plan incliné actuel.
      Sans être comptable, à cause d’une absence de vision des fauxcialistes, ce sont 30 ans de perdu. Et parreil pour l’équipe en place avec les aménagements merdiques rue Eugène Vignat, Argonne, Blossière, Loire à vélo… et au delà d’un centre ville attrape-touriste, les villes périphériques comme St Jean de Braye ou de la Ruelle sont des catastrophes.

      J'aime

  4. Baptiste CHAPUIS
    04/07/2017

    Je préfère regarder devant que derrière 😉
    Je partage ton point de vue sur la situation du réseau des vrais pistes cyclables dans l’agglo (et non des « bandes cyclables inutiles).
    Aujourd’hui, nous sommes face à une situation où des solutions techniques et architecturales doivent permettre de faciliter le traversée de Loire (en en limitant le bétonnage !!!) de manière sécurisée.

    J'aime

    • janpeire
      04/07/2017

      Des solutions POLITIQUES peuvent permettre ceci sans bétonner. Le choix de se faire « megalopole » est POLITIQUE. C’est un choix POLITIQUE d’agrandir la zone à Saran et de désertifier le centre-ville, c’est un choix POLITIQUE de bétonner une zone humide à St Jean de Braye, c’est un choix POLITIQUE de faire venir les trains dans un cul-de-sac…

      J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 04/07/2017 par dans Réflexions, et est taguée .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Une ancienne route transformée en coulée verte entre Eindhoven et Oirschot 05/05/2021
    Le réseau routier continue de s’étendre aux Pays-Bas. Néanmoins dans certains cas, cela permet de transformer une ancienne route en authentique voie verte. C’est un cas de ce type que documente ici Mark Wagenbuur.Voici la traduction de « The Green Corridor; turning an old road into a recreational zone » publié le... L’article Une ancienne route transformée e […]
  • Retour sur ma participation à l’édition 2021 de « 30 Days of Biking » 04/05/2021
    L’intraitable camarade JP m’a devancé dans l’exercice du bilan de l’opération de communication « 30 Days of Biking ». Je vous invite à lire son impeccable « Par-dessus l’épaule… 30joursàvélo ».Il y écrit d’entrée de je jeu : Quoique critique sur la chose — narcissisme des réseaux mal-dits sociaux — je ne regrette pas d’avoir... L’article Retour sur ma partic […]
  • Place aux tulipes ! 28/04/2021
    Celles et ceux qui s’intéressent à l’histoire économique connaissent l’épisode de tulipomanie qui a frappé les Provinces-Unies au début de l’année 1637. C’est de manière beaucoup plus détendue que Mark Wagenbuur célèbre à sa façon cette fleur multicolore.Voici la traduction de « It’s time for tulips! » publié le 28 avril 2021... L’article Place aux tulipes ! […]
  • La future véloroute express F2 d’Eindhoven à Bois-le-Duc 22/04/2021
    Mark Wagenbuur s’intéresse à ce qui n’est pour le moment qu’un projet et propose un état des lieux de la situation actuelle, que beaucoup en dehors des Pays-Bas jugeraient déjà excellente.Voici la traduction de « The future fast cycle route (F2) from Eindhoven to ʼs-Hertogenbosch » publié le 21 avril 2021 sur... L’article La future véloroute express F2 d’Ein […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Rue Lavedan : petite mise à jour 06/05/2021
    Alors qu’en février dernier, je vous faisais part des travaux en cours rue Lavedan. Ces derniers sont maintenant terminés et réservent quelques mises à jour. Je vous rassure les trottoirs ne sont toujours pas aux normes. Merci à tonton JP dont l’inégalable blog se trouve ici de m’avoir indiqué ces travaux. La zone 30 est... Lire la Suite →
  • Avenue Dauphine : alors Serge, on la déconfine ? 01/05/2021
    Quel cycliste orléanais ne s’est pas senti apeuré quand il quitte le pont George V et arrive sur l’avenue Dauphine ? Quel cycliste orléanais ne s’est pas senti perdu quand il s’apprête à quitter cette avenue et essaie de comprendre comment rejoindre la voie cyclable du pont George V. L’avenue Dauphine est un axe stratégique... Lire la Suite → […]
  • rue Monteloup : encore pire que sur les plans 18/04/2021
    Ancien habitant de la Chapelle Saint Mesmin, j’ai été titillé d’aller voir les travaux de requalification de la rue Monteloup. Cette rue est une importe voie de liaison comme le dit la République du Centre. En effet, la rue Monteloup, longue d’un kilomètre, est parallèle à la route de Blois et sert de shunt quand... Lire la Suite →
  • Rue du pot de fer : piétons et PMR, faites votre prière 03/04/2021
    Sur les conseils d’un de mes voisins, je me suis rendu rue du Pot de fer pour voir les travaux de requalification de cette dernière. J’en suis resté baba. Petit tour d’horizon. Cette rue est située dans le centre ancien. Elle est en sens unique. Concernant les études sur la requalification toujours le même procédé... Lire la Suite →

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :