Becancaneries

Aventures à vélo dans Orléans mégalopopole & un peu ailleurs !

Notes de vacances en vrac

Un petit billet la rentrée passée, une traduction du « desboiradís limerò 1 » le numéro qui cause occitan et vélo. Attention, la tonalité du billet d’origine est conservée, et 1000 excuses pour la qualité des photos.

Le train

Pas grand chose à dire sur la façon de ne pas se faire recevoir à la gare centrale d’Orléans, il y a seulement que cela fait furieusement penser à une caméra cachée :

« Je désirerai un billet pour Limoges, par le train du matin ?
— Monsieur, ici on ne vend que des billets pour l’après-midi !
— Mais, sauf erreur de ma part, il y a bien des trains le matin en direction de Limoges.
— Peut-être monsieur, mais il faut aller sur l’internet, ici on ne vend que des billets pour ceux de l’après-midi.
— Bon, ben, je sais pas trop, les personne m’attende le matin… Au revoir »

Et coup-sec, tout en imaginant avoir demandé un train pour Pau, je vais à une borne pour constater que il y a bien des trains, le matin, en seconde, au départ de Fleury… Un train — qui s’avérera peu plein — à réservation obligatoire, mais pour une fois, à l’heure. Je veux pas trop tirer sur le pousse-malade, la gare du centre ville ressemble à un hangar dont les poteaux auraient été percutés par des trains, et ainsi, ceci expliquerait la tôle pliée, de plus, il y pleut, elle est froide et bruyante, à un point tel, que généralement, je préfère aller à Fleury, la gare véritable de l’agglomération. Cette erreur d’aménagementitude au moment de l’arrivée du tramway est à mettre sur le compte des fauxcialistes entre-autres…

Lire le Bouddha
Viaduc de Rocherolles
Folles° illusions !

Enfin, arrivé à Limoges, je découvre la gare en travaux, un baby-foot et le même piano casse-bonbon que à Orléans. Peu de monde pour aider si besoin est… Je ne suis pas ici pour passer ma méchante humeur, mais à une époque, prendre le train était un plaisir, et à cette époque, il coûtait moins, était à l’heure… comme disent les vieux cons « avant c’était mieux ! »

L’idée de ce billet, même en langue occitane, était de « donner de la matière » à Olivier Razemon.

Nous serons d’accord que la gare de Limoges est la plus belle de la galaxie.

 

Les vélos de location longue durée de Limoges sont moches.

 

un anti-vol, qui n’est pas utilisé

La galerie se termine par un anti-vol non utilisé, et il faut comprendre les cyclistes : la source d’inspiration du concepteur de la chose se trouve dans une réminiscence du temps où les vaches étaient liées au cornadís¹.

Le bus

C’est un concept de voir les TERs muer en bus. Sur la ligne Lemòtge-Esgolesme, le TER marque peu ou prou l’ensemble des arrêts. Grâce à Microléon et à sa politique de comptable, le bus de la SNCF ne marque que 2 arrêts entre Limoges et Angoulême, le progrès, on vous dit, et pour 8€00. Le mieux dans l’histoire, c’est que la régie départementale, sur le même itinéraire, partait quasiment à la même heure, et, pour 2€00 seulement, elle dessert toutes les gares.

Pour dire la vérité sur ce bus, il y avait des travaux sur la voie cette dimanchée-ci.

Saint Junien

Encore une fois, la page « tourisme et langue populaire » des vacances fera l’occasion d’un autre billet dans la langue non-impérialiste, ici, on cause « transportation »

La politique cyclable de la citée gantière — je ne développerai pas ici l’histoire de la ville, allez sur la page ouistitipedia (>fr-nationaliste) — en un mot « rien », en plus nuancé « la même merde qu’ailleurs », c’est à dire « 2 ou 3 pictogrammes sur les trottoirs des voies nouvellement créées, dans la zone » ce qui rend fier le premier de tous.
La ville de Limoges s’est donné comme objectif « 400 km de cyclabilité » à brève échéance. À St Junien, avec un relief urbain équivalent, les élu-e-s respirent encore les vapeurs des tracteurs donnés par l’URSS dans les années 60.

Document original, hors les marques jaunes

Le contournement de la ville est terminée, il n’y a plus de crainte que les touristes viennent nous faire suer, pardon, osent visiter ce qui peut l’être, aller dans les boutiques… la zone, la zone, la zone.
La ville conserve l’ancienne route nationale, RN141, et l’a récemment refaite. La grande idée a été de virer les feux tricolores et une grande partie de la signalisation au sol. Étrangement, cela calme la circulation, et, pour mon nombril, j’ai été très agréablement surpris de voir des personnes au volant vous laisser largement le passage sur les clous. Autres aménagements, les commerces le long de la route ont été équipés d’une rampe d’accès  (il reste des marches cependant) :

les traversées sont plates — pas encore d’une qualité irréprochable — sur cet axe (dans d’autres parties de la ville, ce n’est malheureusement pas le cas) :

Mais alors, c’est le paradis ! Grands oubliés, les, les, allez devinez, les, les vélos. Il y a pourtant des lois, mais si on devait les respecter, où irions-nous ? Même pas une limitation à 30, rien. Et je ne parle pas de l’étron qui scinde la chaussée, s’il y a un vélo dans le couloir crée, il initiera un bouchon sur 1 km.

Un petit rien de cyclable, non ?

Bon, au pays de la porcelaine, quand vous faites une merde, même posée dans une assiette peinte à la main, il y aura toujours du monde pour vouloir garder l’assiette, sans y toucher. La solution consiste à faire croire à l’exceptionnel, présentement, non seulement le pictogramme ne veut rien dire, il n’est même pas normé, mais pour le comprendre, il faut un « centificat »² de la commune.

Notez bien en conclusion de ce billet que Saint Junien fait des pistes qui vont de pas loin à très proche, mais c’est une ville moderne, elle a ses #GCUM comme les autres.

À moins d’une minute à pied, j’ai compté 15 places

_ ! _

° Dans la version en langue occitane, le jeux de mot porte sur « Faulas » qui veut dire également « fables », « Faulas » es le nom de la ville de Folles  — autre jeux de mot —. Vous pouvez consulter le site du tourisme en Nauta-Viena (>fr)

¹ Je lui fais même l’injure que jamais il n’a été témoin de la scène du « liage des vaches ». S’il a un peu l’envie de se cultiver, il peut lire l’œuvre immense de Macelle Delpastre e/o celle de Jan dau Melhau, notamment, de ce dernier, je peux comprendre que « la velhada » lui sera à jamais inaccessible, mais pour le moins, « Letra au darrier pacan dau Lemosin si non es desja mòrt » sauf erreur de ma pomme, c’est en bilingue et disponible ici (>fr).

² contraction de « certificat » et « attestation de sainteté ». Ce mot est, pardon, était utilisé, par exemple, pour se moquer de celles qui allaient chercher des « preuves de virginité » auprès des autorités religieuses suivant les circonstances (mariage, couches…) ou encore, se moquer de ceux qui brandissaient le moindre papier « en français » — parfois sans même le savoir lire — pour prouver leur honnêteté de citoyen de la République.
« Centificat » de la commune est à comprendre comme « être dans les petits papiers ».

Publicités

3 commentaires sur “Notes de vacances en vrac

  1. Jeanne à vélo
    08/09/2017

    « les élu-e-s respirent encore les vapeurs des tracteurs donnés par l’URSS dans les années 60 » : 😀 !

    Côté gare ils ont donc inventé le concept de « groupe d’arceaux amovibles » (avec une grue ?).

    J'aime

  2. janpeire
    08/09/2017

    Les arceaux des Bénédictins ne sont pas utilisés car pas utilisables. Les vélos présents, une quinzaine de part et d’autre de la gare, étaient tous attachés au mobilier urbain. Dans l’idée, je pense qu’il faut monter la roue avant pour l’attacher et ainsi « réduire » l’empreinte au sol du vélo. À cet endroit du trotoir, la bande d’arceaux est un obstacle si un seul vélo est attaché, alors une vache…

    Pour St Junien, le bulletin municipal montre les priorité de la ville. Il y a pourtant des cyclotouristes au conseil.

    Aimé par 1 personne

    • Jeanne à vélo
      08/09/2017

      Ah oui, en effet, je n’avais même pas prêté attention au manque de place autour de l’installation.

      Pour St Junien, on sous-estime toujours le danger que court l’automobiliste en ville. Cela fait même frissonner ! 😀

      J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 06/09/2017 par dans tourisme, et est taguée , .

RSS Jeanne à vélo

  • Trajet retour sous la neige à la nuit tombante en fixie à pneus cloutés 20/05/2019
    Kent Peterson – déjà traduit ici et là – nous raconte son trajet retour du 4 janvier 2009 à la nuit tombante et sous la neige. Près de 30 km en fixie. Publié originellement sour le titre très sobre de Tonight’s Commute, c’est un peu un récit d’avant les DailyObs.... L’article Trajet retour sous la neige à la nuit tombante en fixie à pneus cloutés est apparu […]
  • En mai la vélorution fait ce qu’il lui plaît 13/05/2019
    À la date du samedi 11 mai 2019, pour le créneau 14h – 17h, Météo France avait prévu « averses orageuses ». Ceci peut expliquer pourquoi la treizième édition de la vélorution orléanaise n’a rassemblé qu’une petite cinquantaine de participant(e)s, moins que l’année dernière par une journée estivale d’avril et beaucoup moins... L’article En mai la vélorution f […]
  • Les enfants, les livres et les vélos 10/05/2019
    Un autre billet de Kent Peterson, cet ingénieux technicien cycle et blogueur états-unien qui travaille chez Bike Friday. Publié le 8 novembre 2009 sous le titre « Kids, Books and Bikes «  ce texte qui traite de souvenir et de transmission – en plus de donner des conseils de lecture –... L’article Les enfants, les livres et les vélos est apparu en premier sur […]
  • Je n’avais pas besoin ni voulais d’un VAE, mais je suis bien content d’en avoir un ! 03/05/2019
    Ce n’est pas Jeanne qui parle mais Kent Peterson. Blogueur depuis 2005, cet états-unien qui travaille chez Bike Friday, une petite entreprise installée à Eugene dans l’Oregon, a eu un parcours peu commun. Son billet a été publié le 24 avril dernier sous le titre « I didn’t need or want... L’article Je n’avais pas besoin ni voulais d’un VAE, mais je suis bien […]
  • Par le sentier de la fosse plate 26/04/2019
    Jeter un titre comme ça après avoir visionné une vidéo embarquée réalisée par un vélotaffeur au long cours. Ce pourrait être le titre d’un conte ou d’un court métrage, ou encore celui d’un film de guerre. C’est plus prosaïquement un petit raccourci cyclamical que le camarade Yann nous fait découvrir... L’article Par le sentier de la fosse plate est apparu en […]

RSS Actuvélo

  • Comment les députés européens élaborent les lois sur le vélo
    Velorama est un petit musée consacré à l’histoire de la bicyclette, situé au bord du Waal, une branche du Rhin, à Nimègue (Pays-Bas). Les pièces qui y sont exposées racontent comment la « machine à courir » fabriquée par un inventeur badois en 1817 s’est transformée, au fil de diverses innovations au 19èmesiècle, en vélo équipé d’un pédalier, d’une chaîne, d […]
  • Savoir rouler en CM2 : du rêve à la réalité
    Nous avons participé à deux types d’animations depuis 2017 en Essonne : des sorties scolaires à vélo de classes entières de CM2 (25 à 30 élèves en général). Il s’agit de préparer toute une classe, pendant trois à cinq séances, à l’apprentissage de la conduite en groupe en ville, puis d’encadrer une grande sortie à vélo … L’article Savoir rouler en CM2 : du r […]
  • Le Mans Métropole relève le défi du vélo
    Une politique de développement des infrastructures cyclables menée depuis 2001 Depuis 2001, Le Mans Métropole a fait un gros effort en matière de transports en commun : deux lignes de tramway, une ligne de Bus à Haut Niveau de Service. Le vélo n’a pas été oublié pour autant et tous ces nouveaux sites propres créés pour les … L’article Le Mans Métropole relèv […]
  • Appel à projets “Vélo et territoires” : 102 lauréats seront accompagnés
    Les résultats du premier relevé de l’appel à projets “Vélo et territoires” ont été dévoilés : 102 lauréats ont été retenus. Près de 90 % des projets comportent des études de planification des aménagements cyclables. 102 candidats ont été retenus pour le premier relevé de l’appel à projets “Vélo et territoires”. En septembre dernier, l’Etat et l’Ademe avaient […]
  • Le vélo électrique va-t-il désenclaver les territoires ruraux ?
    A Saint-Dié-des-Vosges, l’intercommunalité mise sur le développement des voies cyclables pour faciliter les déplacements des habitants. Un défi sur un territoire en grande partie rural et vallonné. Le boom que connaît le vélo à assistance électrique (VAE) ne concerne pas que les grandes agglomérations. A zones à dominante rurale, aussi, on s’intéresse à ses […]

Étiquettes

#gcum #vélotaf Angoulême Avenue de Verdun aérotrain Beaugency Blanchard Blois Blossières Boigny Bonny sur loire Bordeaux Bourges Briare Brunet Cercottes Chambord chaotomobile Chemin des Jonquilles Châteauroux Châtillon Chécy Coligny Combleux Copenhague Corgié Coulon Cusset Dunkerque Edmondo De Amicis Eillum fbg Madeleine fbg St Vincent Fleury Georges V Germigny Gien Grenoble Hugo Héran Ingré kgb2019 Ki no Tsurayuki Koyama La Chapelle St Mesmin La Source Leblanc Leblay Lemòtges Lesens Lille Lucien Péraire Mardié Montaigne Montargis Monteirolet Naoned~Nantes Naviki neige ne tombez pas dans le panneau Nevers Nijmegen Olivet Orléans Ormes où suis-je P.D.U. Place Rameau place St Aignan police propaganda Pulversheim quai du Fort Alleaume quartier chêne Maillard quartier St Marceau Razemon RN20 Robert Benchley Roger Toulouse Rouen route de Chartres Rue Anatole France rue Bannier Rue Barruet rue Chanzy rue Creuse rue de Bourgogne rue de chimoutons rue de Lamballe rue de la Tour Neuve rue de l’Orme-au-coin Rue de Montaran rue des carmes rue des cosmonautes rue des fossés rue des Htes Levées rue des Maltotiers rue des murlins rue de Solférino rue Dubois rue du Bourdon Blanc rue du Canon rue E. Vignat rue Gabriel Péri rue Jean Jaurès rue Jean Moulin rue Jeanne Champillou Rue Jules Guesde rue Lamartine rue Langevin rue Louise Labonne rue Louise Michel rue Marcel Paul rue Mendès-France rue Nicole Duclos rue Piedgrouille rue Riobé rue St Côme rue Émile Zola Saran Semoy Sent Junian signalétique St Benoît/Loire St Cyr en val St Denis en val St Hilaire St Mesmin St Jean de Braye St Jean la Ruelle St Jean le Blanc St Laurent St Pryvé St Mesmin Strasbourg~Strossburi Su Sully/Loire Toscano Tours Travers Tsuyoshi Tuilerie Tunnel de l’ardoise Vennecy Vélorution Wataru Wichita Zef Jégard zone 30 - zone 20 écluse

Catégories

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

%d blogueurs aiment cette page :