Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

La pluie ça motive

Les rincées d’eau de l’automne sont une aide précieuse au développement des « haiku », d’autant plus que sur ma route, ce mardi matin :

Un mur gris se tue
Par delà l’étron de ciment
Sous les roues de Clio®

La drogue, l’alcool au volant, la dépression, les vapeurs du pot d’échappement…

La gerbe baude°
Passés les travaux d’été.
Inauguration !

La flèche fluo montre la gerbe d’eau, résultat des travaux de « sécurité ».

________
note :
° Normalement la « Gerbe baude – gerba d’aur o gerba bauda » est le nom de la fête qui termine les moissons.
Les gros travaux des champs étaient faits en commun avec l’aide de tous les habitants du village. A la fin des moissons, si tout s’était bien passé, on hissait la dernière gerbe du dernier gerbier au sommet de celui-ci. C’était l’offrande au ciel, de la gerbe la plus belle et la plus grosse en guise de remerciement pour sa protection.
Il est probable que dans les temps anciens, la gerbe dernière était brûlée sur un autel et devenait ainsi cette gerbe ardente, à la fois gerbe d’or et gerbe joyeuse qui assurait la bienveillance des dieux.
Cérémonie païenne à l’origine, la tradition s’est maintenue au fil du temps et s’est transformée en fête religieuse avec la bénédiction des blés puis en fête populaire pour marquer la fin des moissons.

BAUDE – : de l’ancien français « baud » = joyeux – ardent, (a rapprocher aussi de Ebaudir).
Origine probable de la mythologie Balte.
Du dieu LAUKOSARGAS, gardien des champs et protecteur du blé, auquel il convenait d’offrir la dernière gerbe fauchée.

5 commentaires sur “La pluie ça motive

  1. Jeanne à vélo
    19/09/2017

    Le conducteur / la conductrice de la Clio a manifestement raté l’entrée du cimetière (c’est bon, je me repère bien ?).

    J'aime

    • janpeire
      19/09/2017

      Oui c’est le cimetière, mais à cet endroit il n’y a pas d’accès pour les voiture, seulement pour les piétons et les quelques cyclistes qui coupent par là, avec une entrée un peu plus bas. En venant de Fleury, couper par le cimetière est facile, cela fait économiser au cycliste une montée et l’étron de ciment.

      Le conducteur roulait probablement à une vitesse excessive et s’est mangé l’étron, puis le mur.

      J'aime

  2. Pingback: Quò la vidava aüei – Rapieta

  3. aredius44
    19/09/2017

    La Gerba bauda est la chanson que j’ai déposée dans le Grenier du siècle à Nantes. Un papier rédigé par mon père avec la traduction (mais il ne connaissait pas la graphie normée).
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Lieu_unique
    Je l’ai accompagné d’un trombone..objet qu’on peut penser disparaître avec les notes et fichiers attachés du digital.

    J'aime

    • janpeire
      20/09/2017

      Je ne faisais référence que à la dernière gerbe, celle qui sonne la fin des moissons. Encore cette année, j’ai vu un bouquet sur une remorque pleine de roumbaleurs, la dernière ?
      Une gerbe que j’aurai bien voulu inaugurale du lieu, l’ironie de la chose se prête à lire ici
      Mais, pour les non-linousins qui se pradeleraient ici, voici la « Gerba bauda » :

      J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 19/09/2017 par dans Une photo vaut mieux qu'un long discours.

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Une ancienne route transformée en coulée verte entre Eindhoven et Oirschot 05/05/2021
    Le réseau routier continue de s’étendre aux Pays-Bas. Néanmoins dans certains cas, cela permet de transformer une ancienne route en authentique voie verte. C’est un cas de ce type que documente ici Mark Wagenbuur.Voici la traduction de « The Green Corridor; turning an old road into a recreational zone » publié le... L’article Une ancienne route transformée e […]
  • Retour sur ma participation à l’édition 2021 de « 30 Days of Biking » 04/05/2021
    L’intraitable camarade JP m’a devancé dans l’exercice du bilan de l’opération de communication « 30 Days of Biking ». Je vous invite à lire son impeccable « Par-dessus l’épaule… 30joursàvélo ».Il y écrit d’entrée de je jeu : Quoique critique sur la chose — narcissisme des réseaux mal-dits sociaux — je ne regrette pas d’avoir... L’article Retour sur ma partic […]
  • Place aux tulipes ! 28/04/2021
    Celles et ceux qui s’intéressent à l’histoire économique connaissent l’épisode de tulipomanie qui a frappé les Provinces-Unies au début de l’année 1637. C’est de manière beaucoup plus détendue que Mark Wagenbuur célèbre à sa façon cette fleur multicolore.Voici la traduction de « It’s time for tulips! » publié le 28 avril 2021... L’article Place aux tulipes ! […]
  • La future véloroute express F2 d’Eindhoven à Bois-le-Duc 22/04/2021
    Mark Wagenbuur s’intéresse à ce qui n’est pour le moment qu’un projet et propose un état des lieux de la situation actuelle, que beaucoup en dehors des Pays-Bas jugeraient déjà excellente.Voici la traduction de « The future fast cycle route (F2) from Eindhoven to ʼs-Hertogenbosch » publié le 21 avril 2021 sur... L’article La future véloroute express F2 d’Ein […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Rue Lavedan : petite mise à jour 06/05/2021
    Alors qu’en février dernier, je vous faisais part des travaux en cours rue Lavedan. Ces derniers sont maintenant terminés et réservent quelques mises à jour. Je vous rassure les trottoirs ne sont toujours pas aux normes. Merci à tonton JP dont l’inégalable blog se trouve ici de m’avoir indiqué ces travaux. La zone 30 est... Lire la Suite →
  • Avenue Dauphine : alors Serge, on la déconfine ? 01/05/2021
    Quel cycliste orléanais ne s’est pas senti apeuré quand il quitte le pont George V et arrive sur l’avenue Dauphine ? Quel cycliste orléanais ne s’est pas senti perdu quand il s’apprête à quitter cette avenue et essaie de comprendre comment rejoindre la voie cyclable du pont George V. L’avenue Dauphine est un axe stratégique... Lire la Suite → […]
  • rue Monteloup : encore pire que sur les plans 18/04/2021
    Ancien habitant de la Chapelle Saint Mesmin, j’ai été titillé d’aller voir les travaux de requalification de la rue Monteloup. Cette rue est une importe voie de liaison comme le dit la République du Centre. En effet, la rue Monteloup, longue d’un kilomètre, est parallèle à la route de Blois et sert de shunt quand... Lire la Suite →
  • Rue du pot de fer : piétons et PMR, faites votre prière 03/04/2021
    Sur les conseils d’un de mes voisins, je me suis rendu rue du Pot de fer pour voir les travaux de requalification de cette dernière. J’en suis resté baba. Petit tour d’horizon. Cette rue est située dans le centre ancien. Elle est en sens unique. Concernant les études sur la requalification toujours le même procédé... Lire la Suite →

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :