Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Vive l’autorléans

J’avais déjà écrit un billet (>fr) pour dire tout le bien possible des facilités mises en œuvres par la mégalopole (>fr) pour favoriser la vie des automobilistes, après une semaine de paradis routier, je me dois de réitérer les encouragements : « continuez les gars, la part modale de la bagnole ne risque pas de décroître — quel vilain mot — ! »

Rond-point Gambetta — GCUM is not dead

Le bonheur, c’est 17h00, la sortie des écoles. Quel délice de savoir qu’on peut occuper la rue en toute impunité. La mairie a bien essayé de mettre des barrières, mais nous, on a des 4×4.
Nos cousins islamistes ont été confrontés à des élus dans certaines villes pour des histoires d’occupations de l’espace public, pas nous, à Orléans, les catholistes tiennent la mairie par les couilles électorales.

Et puis la pucelle, c’est une des nôtres

Dans le quartier Coligny

Passer dans le quartier, enfin derrière l’ancienne caserne permet de voir que quand les cyclistes sont sur le trottoir, c’est mieux.
C’est mieux pour ouvrir nos portières, plus besoin de le faire avec la main droite, plus de contrôle. Certains cyclistes râlent que 100 m c’est rien, qu’il y aurait des marches… les cyclistes sont des aigris de la voirie, v’la tout c’qu’j’dis. Quand j’avais 10 ans, on les sautait les trottoirs, et on disait rien.

Par contre, ceux qui râlent, ne disent rien contre ces cyclistes invisibles, même les gamins on les voit pas. Les parents laissent faire.
Mais quel monde…

Rue Langevin & Rue de la Tuilerie

Rien de personnel, mais je connais un automobiliste qui a été pris au radar. En quittant la zone routière d’Ormes, en direction de la prison et la zone de Saran, la rue est un piège pour les honnêtes automobilistes. Une partie est à 70, une autre à 50. C’est fait pour mettre le radar et encaisser une taxe de plus. Moi, c’est s’qu’j’dis !

Heureusement qu’il y a peu de vélo sur la chaussée, mais il y en a, alors qu’une voie existe à côté, je le sais, je l’ai prise un dimanche après-midi.
Bon, les vélos qu’on double vont vite, trop vite, faudrait faire des contrôles « dopage » chez eux aussi.

Le pire, il y a des personnes pour demander que la totalité de la chaussée « rue Langevin » soit limitée à 50 km/h, sous prétexte de consommations stables par exemple, qu’on mettrait pas plus de temps. N’importe quoi, heureusement que la mairie va pas l’faire.

Autre rue, construite sur le même modèle pourtant « ancien », la rue de la Tuilerie. Là aussi, il y a des cyclistes sur la chaussée, sous prétexte que au départ de la zone de Saran pour celle de Fleury, 100 m puis un trottoir, puis 100 m de nouveau dans un sens et 200 dans un autre, si ça c’est pas un prétexte tordu. Un type qui fait Chevilly-Fleury les abattoirs m’a expliqué que avec son vélo de sport, ce genre d’équipement était dangereux. Bon d’accord pour lui, mais les autres, ils exagèrent !

Franchement, je crois que ces gens, les cyclistes, voudraient la route que pour eux. Ils se prennent pour des rois.

Pour ma pomme, avec ma voiture, je programme le régulateur de vitesse à 50 km/h et… qu’est-ce-que ça klaxonne et double. Vous imaginez, vous, le bazar s’il y a des vélos en train de circuler sur la chaussée comme les véhicules qu’ils sont ? Non, une voie séparée, même s’il y a des intersections à gérer par eux, les cyclistes, c’est mieux.

Moi à 50, j’aurais pas pu contrôler devant, derrière, à gauche, à droite, le rond-point, non. Notez que les rond-points, certains s’en plaignent, mais, là, ils sont pas très contraignants. Ça, c’est le signe que la mégalopole nous aime, nous les automobilistes.

Pas sages piétons

Non il n’y a pas de fautes. Depuis mon pare-brise, je les ai vus, ces piétons et piétonnes qui ne traversent pas dans les clous. Comment des automobilistes une fois le volant posé, peuvent-ils ou elles avoir un tel comportement ? Ils nous gênent à traverser en dehors des zébras, à ne pas prendre les ralentisseurs de piétons sous la forme de barrières en quinconce.

C’est super dangereux, j’ai dû freiner même.

Et les automobilistes finalement

Ce modeste coup de gueule ne serait pas valable sans une petite auto-rire-critique.
Oui, depuis le pare-brise j’ai vu des personnes à l’arrêt dans la partie à 110 de l’autoroute urbaine, sur la bande en train de changer des colis d’un coffre un autre. Mais cessons d’infantiliser les conducteurs. Ces gens-là savaient ce qu’ils faisaient.
Et ce n’est pas la mise à 80 km/h qui changera cela. Quand on a une grosse berline allemande, on s’en fiche des limitations.

Bon, c’est pas tout ça, je dois aller faire le plein, parce qu’il consomme le bestiau.
Et puis vivement demain.

Un commentaire sur “Vive l’autorléans

  1. Jeanne à vélo
    14/12/2017

    « les cyclistes sont des aigris de la voirie » : jolie trouvaille !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 14/12/2017 par dans Orléans n’aime pas beaucoup les vélos.

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Utrecht inaugure un nouveau et vaste parking à vélos souterrain en centre-ville 20/10/2021
    Quand il n’y en a plus, il y en a encore ! De quoi ? Du stationnement vélo de grande qualité… à Utrecht ! C’est évidemment Mark Wagenbuur qui fait la visite puisqu’il a assisté à l’inauguration de cette installation résolument « moderne ».Voici la traduction de « Why did Utrecht open yet another giant underground... L’article Utrecht inaugure un nouveau et v […]
  • Un « Social Cycling Tour » à Bois-le-Duc 13/10/2021
    Difficile de traduire proprement l’expression « Social Cycling Tour » donc je me suis bien gardé de le faire. Mais je suis sûr que vous comprenez intuitivement de quoi il s’agit. Sinon, aucun souci, Mark Wagenbuur vous explique tout. 😇Voici la traduction de « A ‘social cycling tour’ in ʼs-Hertogenbosch » publié le 13... L’article Un « Social Cycling Tour » à […]
  • Pédaler de Huis ter Heide à la gare de Driebergen-Zeist dans la Province d’Utrecht 06/10/2021
    Un nouveau trajet interurbain à vélo commenté de Mark Wagenbuur.Voici la traduction de « Ride from Huis ter Heide to station Driebergen-Zeist (Province of Utrecht) » publié le 6 octobre 2021 sur Bicycle Dutch. Le trajet de cette semaine nous emmène d’un endroit à l’autre du blog. Nous commençons juste au sud... L’article Pédaler de Huis ter Heide à la gare d […]
  • Une base aérienne transformée en espace cyclable aux Pays-Bas 29/09/2021
    Peut-être qu’un jour la base de Bricy sera elle aussi rendue à la nature et deviendra cyclable. En attendant, celles et ceux qui y travaillent aimeraient certainement pouvoir s’y rendre à vélo de manière sûre et confortable… Mark Wagenbuur garde les roues sur terre mais nous fait un peu rêver... L’article Une base aérienne transformée en espace cyclable aux […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Rue Lamartine : décision municipale bancale 30/07/2021
    Cela avait fait quelques semaines que je n’avais pas pris le temps de rédiger un billet. Comme vous le savez déjà, nous sommes plusieurs à s’être regroupés en association afin de faire valoir les droits des piétons et des cyclistes. Cela nous prend pas mal de temps et j’ai dû mettre en pause ce petit... Lire la Suite →
  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :