Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Dernier billet de 2017

Dernier, si tout va bien. Un accident est si vite arrivé : un coup de gel le long de la forêt, un automobiliste qui oublie de freiner, une cycliste qui consulte avec application son intelliphone — bravo le Québec pour cette trouvaille, en Occitanistan, la populace dit « colle-oreille » — comme le montre la capture du film de propagande de la mairie d’Orléans (>fr).

Une cycliste qui consulte une application

Pour l’information de la jeune fille, c’est 135€00 !

Ce n’est pas la première fois que la mairie fait la promotion de comportements illicites, cela commence à faire tâche (sans parler du fait qu’elle circule dans la partie piétonne du machin).

 

La mesure n°22 du plan d’action pour la sécurité routière annoncée par Bernard Cazeneuve en janvier dernier entre en vigueur mercredi 1er juillet 2015. Il sera désormais interdit à tous les conducteurs (de voiture, de camion, de moto, de cyclo ou de vélo) de porter à l’oreille tout dispositif susceptible d’émettre du son (conversations téléphoniques, musique, radio).

Dernier billet et pas de véritable bilan

Le NaNo est toujours en cours de re-écriture — fautes, lourdeurs, personnages — après m’avoir occupé en novembre, Copenhagenize, lui, est terminé dans son adaptation perfectible, les portraits des cyclistes de l’agglo vont reprendre… Un dernier billet qui ne sera pas un pont entre deux années

même déguisé en « où-suis-je ». Quoique ?

Cercottes

Question pont, viaduc, en voici un, héros de mon tanka du matin° :

Blanc bleu dans les cieux
Aérien aérotrain
« Verglas, où es-tu ?

— Sous ta roue, au dos-d’âne.
Avoue, tu m’as craint, c’matin ! »

C’est aussi cela aller au travail à vélo — le vélotaf — un dialogue un peu couillon entre 2 passages de gelées blanches. Je passerai sur le haiku du changement de la paire de lunettes. Et puis non :

Verres progressifs
Dans le bois, vert progressif
— Gerber ! Ver nourri.

Variante :

Verres progressifs
Dans le bois, vert dégressif
— Gerber ! Régressif.

Il est possible de prendre le bus

Dernier billet avec un passage de la lecture actuelle — ralentie à cause des morts horribles, même si elles ne sont que suggérées, j’ai peur ¹ — un thriller de Jo Nesbø « Le Bonhomme de neige ».

« Notre génération d’adultes s’est rabaissée au rang de serviteurs et de secrétaires de leurs enfants. Birte compris, malheureusement. Il y a tellement de rendez-vous et d’anniversaires, de garnitures préférées et d’entraînements de football que je deviens fou. Aujourd’hui, je ne sais quel cabinet de médecin de Bygdøy a appelé parce que Jonas n’était pas allé à son rendez-vous. Et cet après-midi, il va à un entraînement quelque part, et sa génération n’a jamais entendu dire qu’il est possible de prendre le bus. […]»

Ce soir, en direct de la voie verte presque parfaite si ce ne sont les rond-points, la qualité du revêtement, le changement de sens, l’éclairage défaillant :

Ce ne sont pas des rois mages, et face à eux c’est la lune qui se donne à être contemplée.

Bravo la mairie

Même si elle n’y est pour rien, comme dans les « garés comme une merde » — GCUM — par ailleurs. En cette fin d’année 2017, autant donner dans la positivitude. Ce soir, rue Bannier, pas une, mais deux personnes stationnent leur caisse sur la chaussée, dans la partie roulante.

 

 

Fiat lux, et lux fuit

Les cyclistes ceci, les cyclistes cela… en voici une de cycliste qui tend la main quand elle tourne à gauche.

 

 

Elle a même respectée les priorités à droite sur son chemin et elle est éclairée, comme dirait l’autre « what else ? ».


° Le tanka est un poème d’origine japonaise, sans rimes, composé de 31 syllabes. La première partie est un tercet écrit sur le rythme de 5, 7, 5 syllabes, la seconde partie est un distique de 7 et 7 syllabes.
Le haiku est le tercet initial du tanka. Il peut aborder les thèmes les plus anodins de la vie, de la nature, il peut dépeindre une émotion.

¹ pour info, même lors d’un dessin animé comme Kung-Fu Panda, j’ai fermé yeux plusieurs fois.

2 commentaires sur “Dernier billet de 2017

  1. Jeanne à vélo
    28/12/2017

    J’aime bien ces billets « fourre-tout ». Tu finis bien l’année ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Être un héros quelques secondes. – Becancaneries

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 28/12/2017 par dans Une photo vaut mieux qu'un long discours, et est taguée , .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Rue Lamartine : décision municipale bancale 30/07/2021
    Cela avait fait quelques semaines que je n’avais pas pris le temps de rédiger un billet. Comme vous le savez déjà, nous sommes plusieurs à s’être regroupés en association afin de faire valoir les droits des piétons et des cyclistes. Cela nous prend pas mal de temps et j’ai dû mettre en pause ce petit... Lire la Suite →
  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :