Donnez, donnez, dodo-onnez, donnez, donnez-moi…

Certes, le titre est une référence que les moins de 40 ans peuvent ne pas connaître, et ils ont le droit, mais pour commencer 2018, un billet qui va parler « données », un homophone (>fr-Larousse).

 

Il y a data, datagueule et big-data

Il se trouve que à la fin de l’année 2017, j’ai fait un petit bilan vélo, un aperçu des données est donné ici sur Mastodon :

https://soc.ialis.me/@CCCCXXVIII/99259125243419807

Vous comprenez pourquoi « big-data » ? Le mammouth ! Non, toujours pas, oké, j’oublie ma reconversion en comique et reparle vélo.

Donc, il se trouve que autour d’une table réveillonesque, ces données ont donné matière à jaser :

– Quoi, toi, tu mettrais que 40mn pour aller bosser !
– Mais y’a pas 10km pour aller à Cercottes !
– Tu t’es pas trompé ?
– Attend, l’autre il dit 25km « environ » l’aller et le retour, je viens de vérifier sur MerdoMap©, il y a que 10km un trajet, soit 20km au total !
– Hahahahahahahahahahahhahahaha !

Bon, comment, dire. C’était un peu datagueul… c’est vrai parlons vélo.

Pour ne pas le cacher, j’ai été piqué dans mon orgueil, mal placé, ce qui tombe mal car je fais le possible pour le tuer, cet orgueil. L’ego à vif, le cœur meurtri, l’esprit endolori d’avoir été pris pour un affabulateur, me voici à faire à nouveau des enregistrements de mes déplacements.

Données du vendredi 5 janv 2018

Matin : 🕒 00 :40:43 🏞 12,706km ⦳ 18,72km/h

En passant par : rue bourdon blanc-Orléans (chaussée), rue Ferdinand Buisson-Orléans (contre-sens cycliste toléré & marqué au sol par 3 pictogrammes, rue Eugène Vignat-Orléans (sur la chaussée*), rue Riobé-Orléans (sur la chaussée*), le cimetière-Orléans (côté étron), gare, rue Jules Ferry-Fleury (chaussée), rue du bois salé-Saran (chaussée), la tuilerie-Saran (voie de merde, pardon, voie verte**), la forêt (chemin forestier), la petite route le long de l’aérotrain (chaussée), Cercottes (chaussée)…

Midi : 🕒 00 :41:58 🏞 14,473km ⦳ 20,69km/h

En passant par : forêt (chemin forestier), forêt (chemin sous bois), rue Paul Langevin-Saran (voie autorisée aux cyclistes), ancienne route de Chartres-Saran (chaussée), rue des Aydes-Saran (chaussée), rue de l’union-Orléans (chaussée), rue Robert le Pieux-Orléans (chaussée), rue Louis Braille-Orléans (chaussée), Coligny-Orléans (sur la chaussée*), rue du Québec-Orléans (chaussée), rue Émile Zola-Orléans (bandes peintes sur la chaussée)…

Note : * sur la chaussée = il y a un « équipement » que la galaxie entière nous envie, mais de nombreux cyclistes pour une sombre question de sécurité préfèrent utiliser la chaussée.

** confortable entre 2 rond-points, ha, je l’ai déjà dit, et le fait d’être en contre-bas et éblouie, j’l’ai dit, j’l’ai dit !.

Fier du résultat

j’envoie les traces à qui de droit et :

– Oui mais tu es passé par un endroit où il n’y a pas de feux rouges, c’est pour ça. Et puis aux feux, les cyclistes, vous vous arrêtez pas.

– ! ! ! ? !

– Et puis, tu avais le vent dans le dos…

Je ferrai cet exercice régulièrement, pour affiner mes résultats. Mais ce sont les même qui ne croyaient pas qu’un renard, probablement une renarde, venait me faire ses portements en janvier dernier :

  • J’ai un téléphone sous FirefoxOS – Fire-fox, le renard, vous l’avez ? Perdu, c’est un panda – et j’enregistre avec l’appliquette « runlite ». Une revue de la chose (>fr)

 

Publicités
Publié dans: data

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s