Becancaneries

Aventures à vélo dans Orléans mégalopopole & un peu ailleurs !

Saran : lancement réussi d’une voie verte sous-marine.

Point « rue de la tuilerie »

Rappel : la chaussée, fortement dégradée, était limitée à 30 partiellement. Il n’y avait que 2 voies de circulation, les vélos étaient considérés comme n’importe lequel des véhicules. Les plus à plaindre, à cet endroit, étaient les piétons qui existaient sous la forme de « runners », « joogers », coureurs vêtus de fluo, promeneurs, ramasseurs de champignon et 5à7… avec leur avatar féminin.

Passés les travaux, être en léger contrebas, dans le sens inverse de la circulation est particulièrement désagréable les jours de pluie, dangereux la nuit, d’autant plus que le machin vert devait être éclairé, ce qui n’est pas le cas :

De plus, l’ingénieur⋅e qui a pondu un « S » pour changer le côté de circulation devrait songer à descendre de son auto hybride turbo nucléaire et monter sur un vélo à énergie musculaire.
Vous me direz « mais c’est une voie verte, le long d’une route limitée à 50, tu peux rouler sur la route !
— Oui en théorie, mais les bagnolistes ont bien compris⋅e⋅s que « isoler les cyclistes sur une merde séparée » était un blanc-seing à ne pas respecter la vitesse et une autorisation tacite à klaxonner d’une manière insistante les cyclistes qui oseraient ne pas se soumettre à l’ordre motoriste. De plus, la nuit, avec l’aménagement de la merde, c’est devenu très dangereux.
— Ah bin excusez nous, on va poser des panneaux 70 sur une portion, 50 sur une autre entre 2 rond-points et on mettra un radar le 31 avril 2018. Mais maintenant, vous en avez pour trente ans de la cette magnificence. Passez votre roue, circulez monsieur ! »

Justement, les matins, les automobilistes sont surpris de voir une lumière — celle du vélo 😉 — au milieu du désert et hésitent à passer :

Résultat après 6 mois d’usage : un aménagement qui a fait perdre en sérénité, pour ne presque rien gagner en sécurité et en confort (au regard de la qualité du revêtement entre les 2 rond-points « chêne Maillard » & « hameau »). En comparaison avec les autres millions de km de la communauté de commune d’Orléans, le machin de la tuilerie semble construit sur un schéma des années 80.

Encore une fois, ce n’est pas d’être « isolé » de la circulation que je blâme ici, c’est l’absence de qualité du revêtement, l’aménagement avec son « S », les rond-points plus nombreux que le nombre total d’intersections. La même idée, exploitée de par et d’autre de la chaussée, avec moins de fioritures décoratives, en ligne droite, au même niveau que la chaussée routière ne serait pas déplaisante, mais pour rêver de cela, il faudrait avoir connaissance de la politique du vélo de Orléans sur Oil (>fr) et du guide des aménagements cyclables, par exemple, dans ce lien, Lyon-Métropole (>fr).

Sa-ran imperméable

Ce jeu de « mollet » est une adaptation d’une des équipes de drogués à Saran dont la devise sur les bagnoles est « Saran-fort ». Et à Saran, on déconne pas avec le sport parrainé par la marque qui vend de la merde et exploite le prolétariat :

Elise Lucet a fait écouter au vice-président de Lidl, en charge des relations sociales et humaines, des paroles d’une très grande violence tenues par un manager régional à l’encontre de l’un de ses subordonnés.

Lancement réussi d’un sous-marin

Parlons peu, parlons bien, le titre de ce billet est « lancement réussi d’un sous-marin » rue Paul Langevin. Cette rue est dans la zone, elle longe un machin-drive — mais le pouvoir en place à Saran lutte contre l’américanisation de nos modes de vie « LOL » pardon « MDR » — elle longe le futur hangar d’inculture des masses laborieuses, des garages autos, une entreprise du vélo et patin-couffin.

En images :

 

Un point GCUM immobilier :

Avec vue sur l’état de la chaussée, son rond-point, ses bordures. À cet endroit, il se vend un projet immobilier bâtit sur une petite zone humide. Pas grave, c’est Saran, c’est pour que des pauvres attrapent des maladies plus vite pour se plaindre ensuite du désert médical (alors que la commune possède un pôle clinique privée). N’oublions pas que lors des inondations de 2016, la mairesse de Saran au sujet de la prison a dit… non rien, le ridicule ne tue pas, elle en est la preuve.

Un peu plus loin, la piste sous-marine de nouveau :

Sur le site de la mairie, on peu lire ce truc :

Saran possède un maillage de nombreuses pistes cyclables sur son territoire.
L’AgglO est chargée des déplacements urbains sur le territoire de Saran, notamment les déplacements vélo. L’AgglO a édité une carte des itinéraires cyclables de l’agglomération que vous pouvez venir récupérer en mairie. Pour consulter cette carte directement en ligne, rendez-vous sur leur site Internet :

Données des jeudi 18 & vendredi 19 janv 2018

Les photos de ce billet ont été prise le jeudi 18 matin :  🕒 00 :35:30 🏞 12,721km ⦳ 21,41km/h

Et le vendredi 19 midi : 🕒 00 :39:30 🏞 14,518km ⦳ 22,05km/h

*
*     *

Publicités

Information

Cette entrée a été publiée le 20/01/2018 par dans Orléans tue, Une photo vaut mieux qu'un long discours, et est taguée , , .

RSS Jeanne à vélo

  • Slalom géant boulevard Marie Stuart 21/02/2019
    Dans La Grande Vadrouille, il y a, parmi d’autres scènes tout aussi célèbres, celle de la course-poursuite avec des soldats allemands sur des petites routes sinueuses (tournée dans le Cantal à Alleuze). À un moment, un ouvrier en train de tracer une ligne continue au milieu de la route avec... L’article Slalom géant boulevard Marie Stuart est apparu en premi […]
  • Rechercher l’harmonie 14/02/2019
    Encore une traduction tirée du blog de référence Bicycle Dutch de Mark Wagenbuur : « Seeking Harmony », article publié le 13 février 2019. Avec l’aimable autorisation de son auteur. À suivre mon blog et mon fil Twitter, et au vu de mes billets récents, vous pourriez avoir le sentiment qu’il tombe souvent... L’article Rechercher l’harmonie est apparu en premi […]
  • Boda Boda le baudet à pédales 09/02/2019
    Une sortie crêpe qui se prolonge au parc. Il fait gris et froid. Il n’y a pas grand monde dans les rues… Mais qui trône là à côté de l’aire de jeux ? Un sculptural Boda Boda de l’entreprise californienne Yuba – dont le fondateur est français. Plus ramassé qu’un vélo-cargo... L’article Boda Boda le baudet à pédales est apparu en premier sur Jeanne à vélo. […]
  • Des places bientôt libérées 03/02/2019
    Nouveau mois, nouveau numéro d’Orléans.mag. Et l’occasion de se rendre compte seulement maintenant que le numéro 164 dont l’édito avait fait l’objet d’un billet était un vrai-faux numéro double (décembre-janvier). Le numéro 165 met à l’honneur en couverture les valeureux bénévoles qui participent périodiquement aux opérations de type Je nettoie... L’article […]
  • Emma a-t-elle jamais essayé de faire du vélo ? 28/01/2019
    Les éditions L’échappée ont publié fin 2018 la première traduction intégrale en français de la monumentale autobiographie d’Emma Goldman (1869-1940), initialement publiée en 1931. Le gros volume rouge et noir porte le titre Vivre ma vie. Une anarchiste au temps des révolutions. Fait curieux, dans les plus de mille pages... L’article Emma a-t-elle jamais essa […]

RSS Actuvélo

  • Projection en France de « Why we cycle » (Pourquoi le vélo)
    Une petite fête « Les Pays-Bas ont 40 ans d’avance sur la France », a dit Christophe Najdovski, le maire-adjoint à la mobilité et à l’espace public de Paris, par ailleurs président de l’European Cyclists’Federation, lors la projection à l’hôtel de ville de Paris le 27 juin 2018. « Mais j’espère que nous ne mettrons pas 40 ans … L’article Projection en France […]
  • Santiago à vélo
    Au premier coup d’œil, c’est clair : on voit beaucoup de vélos dans la ville de Santiago. Et visiblement ce ne sont pas des promeneurs, mais des gens de tous âges qui en ont besoin pour se déplacer, relativement nombreux aux heures de pointe. Les enquêtes confirment la progression : d’une part modale de 1 % en … L’article Santiago à vélo est apparu en premie […]
  • Le vélo-bureau testé par Roxana Maracineanu, peu pratique mais utile pour la mémoire | Le Huffington Post
    Plusieurs études montrent qu’étudier en pédalant permettrait de développer la mémoire, tout en faisant de l’exercice. Par Valentin Etancelin SANTÉ — C’est une image inhabituelle. En pleine visite au collège de Dora-Maar, à Saint-Denis, ce lundi 4 février, la ministre des Sports Roxana Maracineanu a vanté les mérites d’un engin on ne peut plus étonnant. … L’a […]
  • Plan vélo : selon le président de la Fub, “Montpellier a le potentiel” 
    Le président de la Fédération des usagers à bicyclette Olivier Schneider a rencontré Philippe Saurel. Olivier Schneider préside depuis 2015 la Fub (Fédération française des usagers de la bicyclette) qui regroupe 300 associations — dont Vélocité — et représente plus de 50 000 adhérents. De passage à Montpellier, ce jeudi, il a répondu à nos questions. … L’art […]
  • Olivier Schneider, a knight on a bike — In Movement
    President of the French bicycle users federation, Olivier Schneider played a key role in the bicycle plan launched by the French government. Like all good swashbuckling heroes, Olivier Schneider has a secret weapon. It’s a fold-up bicycle that he takes everywhere, from French government offices and Parliament to conferences and symposiums. “I see it as … L’a […]

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

%d blogueurs aiment cette page :