Becancaneries

Aventures à vélo dans Orléans mégalopopole & un peu ailleurs !

Commentaires à distance

Au sujet de cet article (>fr) :

Un pont sur la Loire. Un tramway sur deux voies. Des voitures sur deux voies aussi. Des cyclistes en portion congrue en bordure de tout ça. Et des piétons serrés sur un petit trottoir.

Je ne pensais pas mes commentaires  « hors-sujet » ou « hors-une-quelconque-charte », même s’ils n’étaient qu’une réponse à un commentaire — en lieu et place d’un commentaire de l’article — enfin, les voici donc ici :

>Question sécurité : pourquoi de nombreux cyclistes, si attachés à ce principe (de sécurité), ne portent ils pas de casques.

# Parce-que cela doit-être un choix individuel. Il y a d’avantage de morts en auto ; je pense que les automobilistes devraient mettre un casque. De plus, le danger pour les cyclistes urbains vient de la mauvaise réalisation des équipements, pas du vélo. Combien de personnes porte un casque à Amsterdam ou à Florence ? En dehors des touristes français !

>Pourquoi les pistes cyclables ne comportent pas quasiment toujours de panneaux indicateurs ?

# Qu’est-ce-que un panneau indicateur. Si vous parlez du panneau rond B22a, il est clairement recommandé de ne pas l’installer en milieu urbain à cause de la mauvaise conception des équipements cyclables (pistes et bandes sont 2 choses différentes) et à cause de la mauvaise utilisation des équipements (parking automobile), ce, au profit du panneau carré C113. Ceci permet de rendre l’usage des équipements facultatifs (comme vous avec l’autoroute, vous n’êtes pas obligé d’y circuler).

>Un beau fouillis ou le piéton n’a plus que la portion congrue. Il leur reste la traversée de la Loire à la nage.

# Ce n’est pas la faute des cyclistes mais des aménageurs. Personne ne peut se satisfaire d’une chose comme « l’itinéraire de la Loire à vélo » dans sa partie Orléans-ville. Pourtant, la ville semble réduire sa politique à ça, un truc pour touristes.
Par ailleurs, les piétons sont souvent des automobilistes qui geignent pour la petite place de stationnement devant chez eux. Dans la série, le chat qui se mord la queue.

Et pour la Xème personne qui klaxonne que la passerelle gnagnagna c’est la solution :

# La passerelle a une utilité si, et seulement si, elle s’inscrit dans un cheminement continu long. Pour le dire autrement, s’il y a présentement une « route cyclable réservée » de La Croix St-Marceau au Martroi. Le cas échéant, ce serait une contrainte supplémentaire pour les cyclistes.

Des créneaux ont été aménagés à Coligny et devant St Paterne ; ce sont des casse-gueules* dans un long trajet.

Par charité, la proposition des anciens faucialistes ne trouvera pas de commentaires ici. Certains croient vraiment avoir une place dans les municipales à venir.

Et pour finir ce billet d’humeur :

il n'y a pas de bande cyclable sur le pont

actuellement.


* pour 2 grandes raisons :
1/ en quittant l’aménagement, le cycliste « ré-apparait » dans la circulation et est en position d’infériorité par rapport à l’automobiliste (c’est le pourquoi certains cyclistes continuent des trajets sur les trottoirs).
2/ les cyclistes du quotidien vont plus vite que les gigot-flageolets le dimanche.

_____ mémo ____

Les politiques à Orléans sont bloqués en 1950 (cf les projets délirants à St Jean de Braye ou encore la zone de Saran) :
1950
Ce qu’il faudrait faire :
2000

Orléans mérite mieux que 3 arrivistes !

Publicités

2 commentaires sur “Commentaires à distance

  1. Jeanne à vélo
    24/01/2018

    Magcentre n’a pas publié ton commentaire ?

    J'aime

    • janpeire
      24/01/2018

      Peut-être est-il encore en phase d’approbation ? (j’ai dit du mal de « la Loire à vélo » et le magazine aime notre chevalier local, père de)
      Ou j’ai commis un erreur d’adresse, de test… Pas grave, je le pose ici pour mémoire.

      Question presse, chez d’autre :
      http://www.apostrophe45.fr/politique/sur-le-pont

      Attention, il ne faut pas payer les articles de ce site, c’est un système d’abonnement qui ne dit pas son nom et ils ne vous rembourseront pas.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 24/01/2018 par dans Médias, et est taguée .

RSS Jeanne à vélo

  • Slalom géant boulevard Marie Stuart 21/02/2019
    Dans La Grande Vadrouille, il y a, parmi d’autres scènes tout aussi célèbres, celle de la course-poursuite avec des soldats allemands sur des petites routes sinueuses (tournée dans le Cantal à Alleuze). À un moment, un ouvrier en train de tracer une ligne continue au milieu de la route avec... L’article Slalom géant boulevard Marie Stuart est apparu en premi […]
  • Rechercher l’harmonie 14/02/2019
    Encore une traduction tirée du blog de référence Bicycle Dutch de Mark Wagenbuur : « Seeking Harmony », article publié le 13 février 2019. Avec l’aimable autorisation de son auteur. À suivre mon blog et mon fil Twitter, et au vu de mes billets récents, vous pourriez avoir le sentiment qu’il tombe souvent... L’article Rechercher l’harmonie est apparu en premi […]
  • Boda Boda le baudet à pédales 09/02/2019
    Une sortie crêpe qui se prolonge au parc. Il fait gris et froid. Il n’y a pas grand monde dans les rues… Mais qui trône là à côté de l’aire de jeux ? Un sculptural Boda Boda de l’entreprise californienne Yuba – dont le fondateur est français. Plus ramassé qu’un vélo-cargo... L’article Boda Boda le baudet à pédales est apparu en premier sur Jeanne à vélo. […]
  • Des places bientôt libérées 03/02/2019
    Nouveau mois, nouveau numéro d’Orléans.mag. Et l’occasion de se rendre compte seulement maintenant que le numéro 164 dont l’édito avait fait l’objet d’un billet était un vrai-faux numéro double (décembre-janvier). Le numéro 165 met à l’honneur en couverture les valeureux bénévoles qui participent périodiquement aux opérations de type Je nettoie... L’article […]
  • Emma a-t-elle jamais essayé de faire du vélo ? 28/01/2019
    Les éditions L’échappée ont publié fin 2018 la première traduction intégrale en français de la monumentale autobiographie d’Emma Goldman (1869-1940), initialement publiée en 1931. Le gros volume rouge et noir porte le titre Vivre ma vie. Une anarchiste au temps des révolutions. Fait curieux, dans les plus de mille pages... L’article Emma a-t-elle jamais essa […]

RSS Actuvélo

  • Projection en France de « Why we cycle » (Pourquoi le vélo)
    Une petite fête « Les Pays-Bas ont 40 ans d’avance sur la France », a dit Christophe Najdovski, le maire-adjoint à la mobilité et à l’espace public de Paris, par ailleurs président de l’European Cyclists’Federation, lors la projection à l’hôtel de ville de Paris le 27 juin 2018. « Mais j’espère que nous ne mettrons pas 40 ans … L’article Projection en France […]
  • Santiago à vélo
    Au premier coup d’œil, c’est clair : on voit beaucoup de vélos dans la ville de Santiago. Et visiblement ce ne sont pas des promeneurs, mais des gens de tous âges qui en ont besoin pour se déplacer, relativement nombreux aux heures de pointe. Les enquêtes confirment la progression : d’une part modale de 1 % en … L’article Santiago à vélo est apparu en premie […]
  • Le vélo-bureau testé par Roxana Maracineanu, peu pratique mais utile pour la mémoire | Le Huffington Post
    Plusieurs études montrent qu’étudier en pédalant permettrait de développer la mémoire, tout en faisant de l’exercice. Par Valentin Etancelin SANTÉ — C’est une image inhabituelle. En pleine visite au collège de Dora-Maar, à Saint-Denis, ce lundi 4 février, la ministre des Sports Roxana Maracineanu a vanté les mérites d’un engin on ne peut plus étonnant. … L’a […]
  • Plan vélo : selon le président de la Fub, “Montpellier a le potentiel” 
    Le président de la Fédération des usagers à bicyclette Olivier Schneider a rencontré Philippe Saurel. Olivier Schneider préside depuis 2015 la Fub (Fédération française des usagers de la bicyclette) qui regroupe 300 associations — dont Vélocité — et représente plus de 50 000 adhérents. De passage à Montpellier, ce jeudi, il a répondu à nos questions. … L’art […]
  • Olivier Schneider, a knight on a bike — In Movement
    President of the French bicycle users federation, Olivier Schneider played a key role in the bicycle plan launched by the French government. Like all good swashbuckling heroes, Olivier Schneider has a secret weapon. It’s a fold-up bicycle that he takes everywhere, from French government offices and Parliament to conferences and symposiums. “I see it as … L’a […]

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

%d blogueurs aiment cette page :