Becancaneries

Aventures à vélo dans Orléans mégalopopole & un peu ailleurs !

Le circuit des eaux

Petite excursion, pour ne pas dire pèlerinage, ce qui vous renverrait à mes croyances, croyances dont vous vous fichez comme des chevaliers de l’an mil… un petit peu de tourisme à vélo sur la thématique des eaux, les vacances, c’est aussi fait pour ça.

Les Eaux Bleues de Tavers

Le départ d’Orléans est très facile. Il suffit de prendre la rive sud du fleuve et de mettre le cap à l’ouest, direction Meung / Loire.

À Meung, il faut traverser de nouveau la Loire, sur le pont suspendu — attention aux camions qui doublent — puis suivre la route en direction de Beaugency ; Tavers est le petit village passé Beaugency.
À vélo, l’accès au site des « eaux bleues » est très facile puisque situé sur le chemin.

Je ne vais pas ici vous faire la leçon, je laisse un extrait explicatif et un lien (>fr) :

Outre la très belle couleur bleue des eaux de cette source, la source de Tavers a une autre particularité. Comme pour les deux sources montrées la semaine dernière, les eaux ressortent du réseau karstique par un siphon. Mais le calcaire de Beauce est recouvert par des sables de Loire. À la sortie du calcaire, les eaux remontantes (sous pression) doivent encore traverser une certaine épaisseur de sable, sable que la pression et le courant brassent et remuent sans arrêt.

Sur le site de la mairie (>fr), en plus du circuit des eaux, il y a le circuit des pierres levées.

Les pierres levées sont indiquées sur la carte IGN « Orléans & ses environs », c’est l’occasion d’un crochet dans le trajet.

Tumulus de Baccon

Question trajet, de Tavers pour aller à Baccon, il y a plusieurs possibilités. J’avais envie de passer faire un coucou à quelqu’un à Beaugency, donc, y passer, puis viser Cravant et Baccon.

Sur le site du CNRTL (>fr) :

TUMULUS, subst. masc. : ARCHÉOL. Grand tertre, amas de terre ou de pierres de diamètre plus ou moins large et en forme de cône ou de pyramide, élevé au-dessus d’une sépulture royale ou collective.

Et il s’en parle dans les deux liens ci dessous :

Télégraphe à Baccon

Parfois, au détour d’un chemin, un panneau indique une curiosité. Le télégraphe de Chappe (>fr-wp) à Bacon, sera le compagnon de la pause déjeuner.

Pendant la Révolution française, Claude Chappe invente, met au point et réussit à imposer à l’État français son système révolutionnaire de transmission par sémaphores, notamment grâce au soutien de Joseph Lakanal : la Tour Chappe. À la fin du XVIIIe siècle, les premiers usages du télégraphe de Chappe sont dédiés à la communication militaire.

Les messages peuvent être transmis sur une longue distance par l’intermédiaire de relais espacés d’une dizaine de kilomètres et situés sur des hauteurs. Ces tours sont munies d’un système de bras articulés actionnés manuellement par un opérateur via un système de poulies.

Huisseau / Mauves puis Orléans

Huisseau (>fr) est un charmant petit village dans lequel il y a de belles ballades à faire dans le giron des Mauves (visez le « Pater »)

Le reste de l’excursion se fera en prenant le chemin des écoliers, c-à-d, par Chaingy, puis une petite perte de sens dans la Chapelle St Mesmin avant de finalement rester sur la grand route jusqu’au pont de l’Europe et la Loire à vélo—rive droite.

La carte & les données

Après quelques échanges sur un réseau maldit « social » avec des personnes bien plus compétentes que moi en matière de cyclisme et cyclotourisme (je suis plutôt touriste à vélo, enfin), il s’avère que c’est pas si naze (pour quelqu’un qui découvre la chose) :

Matin (Orléans – Tavers) : 🕒 01 :31 🏞 32,49 km ⦳ 21,36 km/h
Midi (Tavers – Baccon) : 🕒 01 :02 🏞 22,95 km ⦳ 22,17 km/h
Après-midi (Baccon – Orléans) : 🕒 01 :07 🏞 25,28 km ⦳ 22,47 km/h

Suite à une erreur de manipulation, il n’y a pas de photos de cette épopée (les commentaires sont modérés 🙂 ).

Publicités

Un commentaire sur “Le circuit des eaux

  1. Jeanne à vélo
    16/04/2018

    Bon j’ai mis que trois étoiles parce que sans photos… 😀

    Sinon Baccon, ça m’évoque irrésistiblement l’idée de brunch.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 16/04/2018 par dans tourisme, et est taguée , , .

RSS Jeanne à vélo

  • Une carte pour les deux ans 17/01/2019
    Le système de notification automatique de chez WordPress.com m’a rappelé que ce blog fête aujourd’hui ses deux ans d’existence. C’est en effet chez eux, sur leur plateforme clé en main, que l’aventure « Jeanne à vélo » a commencé avec un premier billet très modeste – une sorte de galop d’essai –... L’article Une carte pour les deux ans est apparu en premier […]
  • La délibération s’affiche en couleurs 13/01/2019
    Il faut revenir sur l’extension des plages de stationnement gratuit sur voirie votée le 6 novembre 2018 par le conseil municipal d’Orléans. Appliquée depuis le 1er décembre, cette politique pérennisée au-delà des fêtes de fin d’année bénéficie depuis une semaine d’une campagne de promotion print comme on dit dans le... L’article La délibération s’affiche en […]
  • Une merveille orléanaise 06/01/2019
    C’est Eoshyn, un twittos parisien aux observations et réflexions judicieuses qui m’a inspiré ce billet. Il se définit sur le réseau social à l’oiseau bleu comme « urbain à vélo et militant pour des infrastructures de qualité ». En guise de mise en bouche, ou de mise en jambe, savourons quelques exemples... L’article Une merveille orléanaise est apparu en pre […]
  • Brève excursion dans le maquis administratif de la planification urbaine 30/12/2018
    Jeanne a compté pour vous : 1350 pages. C’est le poids – en mots, schémas et cartes – que pèsent les futurs Plan de Déplacements Urbains (PDU) et Schéma de cohérence territoriale (SCoT) d’Orléans Métropole (respectivement 587 et 763 pages). Ces deux documents de planification sont soumis à enquête publique du... L’article Brève excursion dans le maquis admin […]
  • Un cadeau géant qui ne tiendrait pas sous le sapin 24/12/2018
    Le camarade JP va devoir ajouter une étape à son circuit Roger Toulouse. Il avait eu la riche idée au printemps dernier de proposer une « rando-culture à vélo » de 40 km pour rallier les œuvres plus ou moins accessibles de cet artiste local (1918-1994) en divers lieux de la métropole.... L’article Un cadeau géant qui ne tiendrait pas sous le sapin est apparu […]

RSS Actuvélo

  • Construire et vendre votre expertise d’usage
    L’indispensable expertise des usagers Imaginons que votre ville dispose d’une équipe de techniciens expérimentés, cyclistes quotidiens, experte dans toutes les techniques d’aménagement existantes, décrites dans les meilleurs manuels français et étrangers. Le rêve ! Eh bien, même dans ce cas idéal, il lui sera toujours impossible d’écha-fauder en permanence t […]
  • Train Vélo Loire : un service exemplaire
    On peut saluer comme exemplaire l’effort des Régions Pays de la Loire et Centre-Val-de-Loire pour accompagner les randonneurs à vélo. On avait craint qu’avec la mise à la retraite des trains Corail, vieux concept traînant encore ses wagons accrochés derrière une motrice, le système de transport gratuit des vélos dans une voiture spéciale, inauguré en … L’art […]
  • From free bikes to steering wheel spikes: how to boost urban cycling | The Guardian
    Car-free days, filtered permeability and lower speed limits are just some of the ways that cities around the world are trying to encourage cycling. Cycling in London is on the rise – up 56% on some routes since 2014. The construction a few years ago of a number of protected cycle lanes in the city … L’article From free bikes to steering wheel spikes: how to […]
  • La révolution du vélo en Arménie — Nouvelles d’Arménie en Ligne
    Pour l’occidentalisation de la région, la bicyclette est plus qu’un moyen de se rendre d’un endroit à un autre, c’est un symbole de progrès. Dans ce coin d’un pays post-soviétique, un convoi de voitures noires reste le mode de transport terrestre préféré des premiers ministres. Les routes achalandées de la région accueillent peu de cyclistes, … L’article La […]
  • Toulouse: Bonne surprise, l’aide à l’achat d’un vélo électrique sera bientôt de retour
    TRANSPORTS Au rayon des bonnes nouvelles, la Métropole a décidé de remettre au goût du jour la prime à l’achat d’un vélo électrique. Elle sera plafonnée à 200 euros… Vous rêvez de devenir léger en montée, de fendre la bise pour aller au boulot, bref de vous mettre au vélo électrique ? Un conseil, patientez quelques semaines. … L’article Toulouse: Bonne surpr […]

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

%d blogueurs aiment cette page :