Becancaneries

Aventures à vélo dans Orléans mégalopopole & un peu ailleurs !

C3 – 4F | 2R – 5F | 3x2R -3, 4, 5F

Un billet dont le titre ressemble à un problème d’échec ou à des attaques d’une bataille navale, pardon la bataille du bitume, avec une stratégie d’évitement des feux dans un premier temps, 3 petites courses cyclomatinales dans un second temps.

Une C3 dans la ville

Un soir, j’ai croisé une petite C3 déguisée en 2CV Charleston. Nous vivons une époque de faux-semblants, et cette automobile est un ersatz d’art de vivre, un succédané vendu par des hordes  d’invasions barbaro-commerciales. Les propriétaires ne désirant que l’apparence de la Deudeuche, surtout pas les inconvénients. Chacun vit comme il peut. Cette voiture n’étant pas très commune, je ne pense pas me tromper en pensant l’avoir croisée — sur mon destrier — par 2 fois.

Mon trajet est le bleu. Malgré le nouvel aménagement de couleur maronnasse du quartier Coligny, je circule sur la route, pour une simple question de sécurité. Il y a de la rue Leclerc au boulevard de Québec, 6 feux pour le vélo (comme pour n’importe lequel des véhicules sur la chaussée). Sur les 6 feux, 4 étaient au rouge.

Le trajet rouge foncé est celui de la voiture. Il y a 5 feux.

En images :

Nous n’avons pas fait la course, autrement je me serai risqué « allée de la concorde », et sans forcer, je pense que je l’aurai emportée.

Je me questionne cependant sur les choix faits par l’aménageur dans la distribution des flux, ou plutôt sur les non-choix, car en dehors de « vouloir » faciliter la circulation des voitures au détriment du flux des piétons et du flux — à différencier — des vélos.
Le choix rouge, stratégie d’évitement, est peut-être le résultat des années de travaux dans le quartier — tout ça pour ça — et représente une forme d’irrationalité dans le fait de quitter un quartier, prendre la RN20 avant de ré-intégrer le même quartier.

Jeux de vélo, jeux pas jojo

Le trajet matinal est assez régulier, dans les lieux — à cause des travaux rue du faubourg St Vincent (et des casse-roues à venir) — et dans l’horaire. Ceci fait que les cyclistes croisé⋅e⋅s sont souvent les même.

Analyse des 4 trajets :

Le tracé jaune comporte 2 feux. Il y a deux types de cyclistes qui l’empruntent : les bons cyclistes et les mauvais cyclistes.

Un bon cycliste, ou une, est une personne. Tu lui donnes un vélo, elle monte dessus et actionne les pédales reliées par un axe au pédalier. Le mouvement de ce dernier est transmis par la chaine à la roue arrière. L’équilibre est réalisé à l’aide de la roue libre de devant, qui très souvent est aussi la roue qui est utilisée pour choisir la direction. La pierre de faîte de l’édifice est le « bon » cycliste.
Le mauvais cycliste, ou la, est une personne. Tu lui donnes un vél… C’est pas pareil !

Par exemple, le tracé jaune est souvent suivi par un d’jeune qui monte un mono-pignon. Il débouche au carrefour, depuis le trottoir de la rue E. Vignat, prend le trottoir G-M. Riobé, et enfile l’étron jusqu’à la gare (par la plateforme du tramway). Peut-être est-ce un avantage de la jeunesse, il va vite, très vite. Si vous êtes devant lui dans l’étron, vous le gênez. Si vous êtes derrière lui, il vous plante, presque sans égards (mais avec une bonne stratégie, avec la connaissance du terrain, vous pouvez l’emporter). Pour avoir fait une « course » symbolique, le tracé vert est plus rapide.

Autre exemple, il y a un individu qui emprunte le même tracé jaune, en mode « la mairie pense pour moi ». La première pensée est que justement, c’est un bon tracé pour lui, mais finalement non. Le résultat est catastrophique. Sortir du trottoir Riobé n’est pas facile pour lui, circuler dans l’étron n’est pas sécurisant. C’est un mauv…

En quasi parallèle il y a le tracé bleu, un tracé qui comporte 4 feux.
Cela est peu visible sur la carte mais la circulation se fait sur la chaussée rue E. Vignat, sur la chaussée, rue G-M. Riobé, dans l’étron du cimetière, sur la chaussée rue L. Labonne (en lieu et place de la plateforme du tram, rue Lamartine).
Face au tracé jaune, il est un poil plus rapide jusqu’à l’étron, moins rapide à sa sortie, peut-être à cause du crochet pour éviter la plateforme (cela ajoute 2 feux).

Le tracé rouge comporte 2 feux et est le plus direct des 4, pourtant, c’est celui que jamais je n’emprunte (sauf un jour pour cause de neige), principalement à cause de l’étron qui longe le cimetière. Il y a un cycliste qui le fait souvent le matin, avec un super-top vélo. Pour avoir fait une « course » symbolique, le tracé vert est plus rapide.

Le tracé vert comporte 4 feux, et pourtant, c’est — le petit doigt en l’air — le plus rapide.
Il faut dire que c’est celui sur lequel est le moins intervenu l’aménageur municipal. Si le côté V. Hugo du cimetière est pourvu d’un étron, le côté Lamartine est un sens unique pour que les automobiles aillent au plus vite à la gare. Le sens opposé est réservé aux bus-taxis-vélos et aux riverains. Ce double sens est par contre peu agréable par temps de pluie.
Le peu d’aménagement explique pourquoi la circulation est facile, fluide, souple et rapide. Le tracé vert est uniquement un tracé de chaussée (il rattrape la rue L. Labonne avant la gare). La principale difficulté réside au niveau du carrefour E. Vignat / Lamartine (entrée du cimetière) où les 2 voies sont des reliques du pétrolitic sur lesquelles l’aménageur ne semble pas vouloir intervenir. Pourtant l’endroit gagnerait à être simplifié.

Géoguidage

Point de vue des appliquettes, l’une me donne raison, l’autre pas, mais la distance de 1km 800 est la même :

Publicités

Information

Cette entrée a été publiée le 27/05/2018 par dans Réflexions, et est taguée , , , , , .

RSS Jeanne à vélo

  • Une carte pour les deux ans 17/01/2019
    Le système de notification automatique de chez WordPress.com m’a rappelé que ce blog fête aujourd’hui ses deux ans d’existence. C’est en effet chez eux, sur leur plateforme clé en main, que l’aventure « Jeanne à vélo » a commencé avec un premier billet très modeste – une sorte de galop d’essai –... L’article Une carte pour les deux ans est apparu en premier […]
  • La délibération s’affiche en couleurs 13/01/2019
    Il faut revenir sur l’extension des plages de stationnement gratuit sur voirie votée le 6 novembre 2018 par le conseil municipal d’Orléans. Appliquée depuis le 1er décembre, cette politique pérennisée au-delà des fêtes de fin d’année bénéficie depuis une semaine d’une campagne de promotion print comme on dit dans le... L’article La délibération s’affiche en […]
  • Une merveille orléanaise 06/01/2019
    C’est Eoshyn, un twittos parisien aux observations et réflexions judicieuses qui m’a inspiré ce billet. Il se définit sur le réseau social à l’oiseau bleu comme « urbain à vélo et militant pour des infrastructures de qualité ». En guise de mise en bouche, ou de mise en jambe, savourons quelques exemples... L’article Une merveille orléanaise est apparu en pre […]
  • Brève excursion dans le maquis administratif de la planification urbaine 30/12/2018
    Jeanne a compté pour vous : 1350 pages. C’est le poids – en mots, schémas et cartes – que pèsent les futurs Plan de Déplacements Urbains (PDU) et Schéma de cohérence territoriale (SCoT) d’Orléans Métropole (respectivement 587 et 763 pages). Ces deux documents de planification sont soumis à enquête publique du... L’article Brève excursion dans le maquis admin […]
  • Un cadeau géant qui ne tiendrait pas sous le sapin 24/12/2018
    Le camarade JP va devoir ajouter une étape à son circuit Roger Toulouse. Il avait eu la riche idée au printemps dernier de proposer une « rando-culture à vélo » de 40 km pour rallier les œuvres plus ou moins accessibles de cet artiste local (1918-1994) en divers lieux de la métropole.... L’article Un cadeau géant qui ne tiendrait pas sous le sapin est apparu […]

RSS Actuvélo

  • Construire et vendre votre expertise d’usage
    L’indispensable expertise des usagers Imaginons que votre ville dispose d’une équipe de techniciens expérimentés, cyclistes quotidiens, experte dans toutes les techniques d’aménagement existantes, décrites dans les meilleurs manuels français et étrangers. Le rêve ! Eh bien, même dans ce cas idéal, il lui sera toujours impossible d’écha-fauder en permanence t […]
  • Train Vélo Loire : un service exemplaire
    On peut saluer comme exemplaire l’effort des Régions Pays de la Loire et Centre-Val-de-Loire pour accompagner les randonneurs à vélo. On avait craint qu’avec la mise à la retraite des trains Corail, vieux concept traînant encore ses wagons accrochés derrière une motrice, le système de transport gratuit des vélos dans une voiture spéciale, inauguré en … L’art […]
  • From free bikes to steering wheel spikes: how to boost urban cycling | The Guardian
    Car-free days, filtered permeability and lower speed limits are just some of the ways that cities around the world are trying to encourage cycling. Cycling in London is on the rise – up 56% on some routes since 2014. The construction a few years ago of a number of protected cycle lanes in the city … L’article From free bikes to steering wheel spikes: how to […]
  • La révolution du vélo en Arménie — Nouvelles d’Arménie en Ligne
    Pour l’occidentalisation de la région, la bicyclette est plus qu’un moyen de se rendre d’un endroit à un autre, c’est un symbole de progrès. Dans ce coin d’un pays post-soviétique, un convoi de voitures noires reste le mode de transport terrestre préféré des premiers ministres. Les routes achalandées de la région accueillent peu de cyclistes, … L’article La […]
  • Toulouse: Bonne surprise, l’aide à l’achat d’un vélo électrique sera bientôt de retour
    TRANSPORTS Au rayon des bonnes nouvelles, la Métropole a décidé de remettre au goût du jour la prime à l’achat d’un vélo électrique. Elle sera plafonnée à 200 euros… Vous rêvez de devenir léger en montée, de fendre la bise pour aller au boulot, bref de vous mettre au vélo électrique ? Un conseil, patientez quelques semaines. … L’article Toulouse: Bonne surpr […]

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

%d blogueurs aiment cette page :