Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Nevers à la leste

Quand il a été dit « la Vélorution Universelle — VU — est à Nevers en 2018 » peu ont répondu « Génial, allons-y en troupeau ! ».
Quand d’aucuns ont dit « Et si nous y allions en vélo, plutôt qu’en train ? », d’autres ont rajouté « En une traite ! », mais il y en a peu qui ont…
La suite, vous l’avez lue lors des entraînements en mai, ici dans le circuit des eaux, là dans le circuit des pierres, un peu là pour le circuit nord, le circuit sud. La fin, c’est ce 200 qui n’en est pas tout à fait un.

Le prochain billet sera une galerie des équipages de la VU. Celui-ci parle un peu du  Nevers en touriste.

Nevers à la leste

ou « la piste sur laquelle roule le voisin est toujours mieux réalisée que celle dans laquelle on a les 2 roues habituellement ».

Comme j’étais en congé, je dormais dans une hostellerie. Arrivé le mercredi, fatigué, le jeudi s’offrait libre pour une ballade en ville, malheureusement, sous la pluie. La première étape était l’achat d’un billet de train pour le retour. En sortant de la gare, surprise, il y a de la signalétique « piéton-vélo ». Claire, moderne, ne cherche pas à faire croire, visible — même si au début, je croyais que c’était un temps vélo qui était donné — pédagogique (il se lit très bien « 500m à vélo » = suis-je assez tartignole pour prendre ma bagnole).

Cette signalétique, récente, se retrouve un peu partout dans la cité, d’art & d’histoire, aux endroits stratégiques.
Autre grande surprise, le marquage au sol. Lui aussi il est le résultat d’une initiative récente des pouvoirs municipaux. Un « zone 20 » accompagné de carrés de couleur se donnent à voir ainsi, en plusieurs endroits :

Nevers, c’est aussi cette superbe église paroissiale, dont je ne laisserai ici que le « sellefie » pris un jour de temps indéterminé :

Mise en pratique

Le retour de Ste Bernadette du Banlay fut l’occasion de tester, en direct, la cyclabilité de la ville.

Le diaporama commence par un GCUM — alors qu’il y avait des places à foison — un Garrée Comme Une Merde qui gêne la vision à l’approche d’une intersection (mais le cycliste présentement a l’entrainement d’Orléans 🙂 ). Cette dernière est dépourvue de panonceaux. C’est la règle de la priorité à droite qui s’applique, même pour les vélos. Les dernières photos montrent la signalétique « piéton-vélo », à hauteur du vélo, ainsi que le marquage zone20 :

 

Liens

2 commentaires sur “Nevers à la leste

  1. Jeanne à vélo
    12/07/2018

    Et les arceaux, tu n’as pas parlé des arceaux. Il y en a ?

    Aimé par 1 personne

    • janpeire
      12/07/2018

      Bien observé. Il y a très très peu d’anneaux dans la ville. Quelques uns se donnent aux vélos autour de la cathédrale, du palais ducal, de la mairie (même quartier), un peu à la gare…

      J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 11/07/2018 par dans tourisme, Une photo vaut mieux qu'un long discours, et est taguée , .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]
  • Pour aller au CO’met, il ne faudra pas avoir la tête dans les étoiles 09/05/2021
    J’aime bien aller à Décathlon à vélo quand j’ai des petits trucs à acheter. C’est rapide et efficace. J’avais filmé le trajet il y a deux ans en passant par Olivet. En gros, il faut 15 minutes du centre ancien pour rejoindre cette enseigne de sport… La zone commerciale est à proximité immédiate du CO’met,... Lire la Suite →

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :