Nevers à la leste

Quand il a été dit « la Vélorution Universelle — VU — est à Nevers en 2018 » peu ont répondu « Génial, allons-y en troupeau ! ».
Quand d’aucuns ont dit « Et si nous y allions en vélo, plutôt qu’en train ? », d’autres ont rajouté « En une traite ! », mais il y en a peu qui ont…
La suite, vous l’avez lue lors des entrainements en mai, ici dans le circuit des eaux, là dans le circuit des pierres, un peu là pour le circuit nord, le circuit sud, le circuit Roger Toulouse. La fin, c’est ce 200 qui n’en est pas tout à fait un.

Le prochain billet sera une galerie des équipages de la VU. Celui-ci parle un peu du  Nevers en touriste.

Nevers à la leste

ou « la piste sur laquelle roule le voisin est toujours mieux réalisée que celle dans laquelle on a les 2 roues habituellement ».

Comme j’étais en congé, je dormais dans une hostellerie. Arrivé le mercredi, fatigué, le jeudi s’offrait libre pour une ballade en ville, malheureusement, sous la pluie. La première étape était l’achat d’un billet de train pour le retour. En sortant de la gare, surprise, il y a de la signalétique « piéton-vélo ». Claire, moderne, ne cherche pas à faire croire, visible — même si au début, je croyais que c’était un temps vélo qui était donné — pédagogique (il se lit très bien « 500m à vélo » = suis-je assez tartignole pour prendre ma bagnole).

Cette signalétique, récente, se retrouve un peu partout dans la cité, d’art & d’histoire, aux endroits stratégiques.
Autre grande surprise, le marquage au sol. Lui aussi il est le résultat d’une initiative récente des pouvoirs municipaux. Un « zone 20 » accompagné de carrés de couleur se donnent à voir ainsi, en plusieurs endroits :

Nevers, c’est aussi cette superbe église paroissiale, dont je ne laisserai ici que le « sellefie » pris un jour de temps indéterminé :

Mise en pratique

Le retour de Ste Bernadette du Banlay fut l’occasion de tester, en direct, la cyclabilité de la ville.

Le diaporama commence par un GCUM — alors qu’il y avait des places à foison — un Garrée Comme Une Merde qui gêne la vision à l’approche d’une intersection (mais le cycliste présentement a l’entrainement d’Orléans 🙂 ). Cette dernière est dépourvue de panonceaux. C’est la règle de la priorité à droite qui s’applique, même pour les vélos. Les dernières photos montrent la signalétique « piéton-vélo », à hauteur du vélo, ainsi que le marquage zone20 :

 

Liens

Publicités

2 réflexions sur “Nevers à la leste

    • janpeire dit :

      Bien observé. Il y a très très peu d’anneaux dans la ville. Quelques uns se donnent aux vélos autour de la cathédrale, du palais ducal, de la mairie (même quartier), un peu à la gare…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.