Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

C’est la faute à 200

« 200, le vélo de route autrement » est LE magazine qui changera votre vie. Moins cher qu’une coach en développement personnel et autres faribolitudes, plus efficace que le marabout du coin de la rue même s’il ne fera pas revenir Pomponette, mais, à coup sur, « 200 » vous fera vous retrouver, vous, qui étiez perdu dans les méandres de la modernitude.

C’est la faute à 200

Je le dis à nouveau ici, c’est de la faute à toute l’équipe du magazine 200, si, auprès d’un groupe de cyclistes, j’ai émis la proposition hypothèticatoire¹, d’une manière inconsciente et assumée, d’en faire un, de 200, par la liaison ligérienne et cycliste entre Orléans et Nevers.

V’la, c’est de leur faute à eux, à elles, du magazine. C’est aussi la faute des « pas cap » et « chiche », mais ça, c’est une autre histoire.

C’est la faute à deux-cent, le genre de revue que, une fois terminée, vous reposez et vous vous dites « peut-être, un jour », ou « pourquoi-pas, faisons l’inventaire du matériel ? », ou encore « Mais ils sont fous ! ». Dans ce dernier cas, vous ne rachetez pas la revue. Si au contraire le numéro d’après, gourmand, gourmande, vous bavez devant les reportages, les photos, les textes, la mise en page… si le numéro d’après, le virus est toujours actif, hé bien vous commencez à regarder votre vélo différemment.

C’est une revue dans laquelle il y a de belles photos pour le voyage, mais également du texte, très bien écrit. Il s’y parle performances mais très peu, endurance, parcours et chemins, arrière-cour et cultiver son jardin. Il y a des portraits liés à des rencontres autours du vélo ; cet engin y apparaît comme un réseau social avant l’heure. Il y a une rubrique matos, une rubrique philo, des garçons et des filles. La revue organise même son propre tour de France… autrement, à vélo et propre.

J’en recommande la lecture

Mon avis, on s’en moque un peu ! J’en recommande la lecture, plus particulièrement celle du n°16 — printemps 2018 — uniquement pour le dossier « sécurité ».

172 cyclistes ont trouvés la mort sur les routes de France en 2017.

Le dossier est assez bien fait. Il parle très peu des équipements « urbains », en eux-mêmes, pour rester sur la problématique du vélo en général. Il y a même une page consacrée aux équipements que nous n’utilisons pas, peut-être à tort.

Si j’ai fait 200, presque, mais le cœur y est

Au-delà, avant de fermer les écoutilles sur les « mauvais conseils » et pour pouvoir partir serein faire mon 200, le dernier texte que j’ai lu est « Ma première sortie vélo de 200 km : une journée parfaite ! » d’une certaine Swanee. Les écoutilles étaient fermées suffisamment étanches pour ne pas voir le lien de la boutique… située à… Nevers.

Et je suis un nul

La personne qui m’a confortée dans l’idée que c’était « le moment », je la croise alors que je tiens la librairie pour rendre service. Je suis en train de lire la revue 200… dans laquelle elle est… et le gonze n’a aucuns neurones de chatouillés !

La honte soit sur moi pour les 20 prochaines générations. Du coup, le grand merci, c’est ici.

Allez ! Vous allez pourvoir couper l’ordinateur et filer chez le⋅la marchand⋅e de journaux, mais avant, consultez les lieux de distribution :

Bonne lecture. Le numéro 17 ne dépareille en rien l’ensemble de ce billet, le dernier consacré à l’aventure nivernaise.


¹ le mot n’existe pas, et alors !

 

4 commentaires sur “C’est la faute à 200

  1. Jeanne à vélo
    23/07/2018

    Je viens d’acheter le numéro 17. Très bonne chronique de la dame que tu n’as pas reconnue (:-D) avec quelques punchlines bien senties : « On veut son VAE dans le garage, comme dans les années 90 on voulait un VTT. »

    Aimé par 1 personne

    • janpeire
      23/07/2018

      Même en faible tension, elle est électrique.
      Le vélorution n’a fait que passer devant l’atelier, peut-être un arrêt plus important aurait été possible (peut-être n’a-t-il pas été souhaité).

      J'aime

  2. Jeanne à vélo
    24/07/2018

    Je sais pas si tu as vu mais au sommaire du prochain numéro (octobre 2018) « La ville qui n’aimait pas le vélo ». Les paris sont ouverts !

    J'aime

    • janpeire
      25/07/2018

      Dossier généraliste sur les problèmes de circulation urbain.
      Autrement Marseille en tête, Clermont…

      J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 22/07/2018 par dans Livres, bédés, mangas, tourisme, et est taguée .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Les voitures ne sont plus les bienvenues dans le centre ville d’Eindhoven 14/04/2021
    Il y a dans ce reportage de Mark Wagenbuur de quoi alimenter la réflexion sur la requalification des mails orléanais sans avoir besoin de parler de « coulée verte ».Voici la traduction de « Cars are no longer wanted in the city centre » publié le 14 avril 2021 sur Bicycle Dutch. La ville... L’article Les voitures ne sont plus les bienvenues dans le centre vi […]
  • Un retour d’expérience sur le Packster 80 de Riese & Müller — par Genepedia 12/04/2021
    Après celui sur le Urban Arrow, Genepedia livre depuis le nord ouest des États-Unis son sentiment sur un autre vélo cargo, le Packster 80 de chez Riese & Müller – qui n’est plus commercialisé par la marque allemande. Elle rentre dans les détails, ce qui fait tout l’intérêt de ce... L’article Un retour d’expérience sur le Packster 80 de Riese & Müller […]
  • Une passerelle vélo pas vraiment pratique 07/04/2021
    Ce qu’on pourrait appeler la ségrégation modale a aussi des inconvénients comme le montre Mark Wagenbuur dans cette étude de cas du côté de Venlo. Voici la traduction de « A cycling viaduct that isn’t really convenient » publié le 7 avril 2021 sur Bicycle Dutch. Une ou deux fois par an,... L’article Une passerelle vélo pas vraiment pratique est apparu en pre […]
  • Pédaler sous la pluie à Rotterdam 31/03/2021
    Mark Wagenbuur en est convaincu : vous n’êtes pas en sucre… et ce n’est pas la pluie qui vous fera fondre. Ses compatriotes semblent d’accord avec lui comme il a pu le vérifier une nouvelle fois du côté de Rotterdam.Voici la traduction de « Riding in the Rotterdam rain (again) » publié le... L’article Pédaler sous la pluie à Rotterdam est apparu en premier s […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Rue du pot de fer : piétons et PMR, faites votre prière 03/04/2021
    Sur les conseils d’un de mes voisins, je me suis rendu rue du Pot de fer pour voir les travaux de requalification de cette dernière. J’en suis resté baba. Petit tour d’horizon. Cette rue est située dans le centre ancien. Elle est en sens unique. Concernant les études sur la requalification toujours le même procédé... Lire la Suite →
  • Rue de la Cigogne : les normes on s’en cogne! 20/03/2021
    Désolé de vous imposer cette rime bas de gamme mais je me suis levé tôt. Il y a quelques jours alors que je me rendais (en voiture) à la déchetterie du chemin du Clos de l’Alouette, j’ai emprunté la rue de la Cigogne et je me suis de suite dit qu’il fallait que je fasse... Lire la Suite →
  • Rue Henri Lavedan : les deux trottoirs ne sont pas aux normes 01/03/2021
    Dans un article du 15 février 2021 paru dans la République du Centre, Nadia Labadie, l’adjointe chargée de la coordination de la politique de proximité affirmait que « chaque requalification s’accompagne d’une remise aux normes des trottoirs et, à chaque fois que cela est possible, de la création d’un itinéraire cyclable. » C’est en gras dans l’article donc. […]
  • Rue Paul Doumer : une (in)compétence métropolitaine 18/02/2021
    En 2020, la mairie de Saint Jean de la Ruelle annonçait que « des travaux allaient être entrepris dans la la partie « est » de la rue Paul Doumer. Ils consistent en l’enfouissement des réseaux riverains et espace public, la réalisation d’un trottoir PMR côté pair (à droite dans le sens de la rue), la... Lire la Suite →

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :