Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

On a parlé vélo dans le poste

Dans « lémédia », les sujets importants, notion toute relative, sont remisés jusqu’au retour de la chute des marrons en septembre. La période estivale est riche en conneries à dire, les sévices publics de l’audio-visuel ne font pas exception.

Un petit billet d’été vite fait… à défaut de distribuer les marrons.

Dans le poste de radio

Premier de cordée, París-Inter avec le débat pourri de midi : « Vélo, petite reine ou dictateur du milieu urbain ? »

Posé ainsi, cela sent mauvais, heureusement les intervenant⋅e⋅s étaient de qualité. Deux choses retenues de la chose :

– París, n’est qu’une ville, et ne doit pas servir d’étalon pour une politique cyclable de qualité. Surtout pas. Nous devons déjà subir les vélos en libre sévices, les primes à l’achat de vélos nucléaires… si París fait caca d’un nouveau panneau, il est quasi certains que ceux, et celles, qui marquent à la culotte la politique nationale ne tarderaient pas à copier, en pire.

– Attention aux pistes cyclables qui servent d’épouvantails à commerçant⋅e⋅s et électeur⋅trice⋅s. L’exemple, donné par Isabelle Lesens, de la rue de Rivoli est parfait au sujet de la possibilité d’adaptation d’un quartier donné.

Dans la petite lucarne

Lundi 20 août 2018, reportage sur FR3 Limousin : « Allier cyclisme et tourisme, l’exemple des véloroutes en Creuse ».

Un indigeste de la chose :

(voie « off » ) Petit déjeuner complet avant de reprendre la route… 40km, il faut des calories pour tenir la distance… vacances sportives.
(voie « off » ) Pour l’heure 5 sites répondent aux critères.
(plan de l’hôtelière) qui explique les critères du bon accueil des cyclistes : kit de réparation, pompes, garages… et petit-déjeuners.

Note : ceci est la seule information de qualité du reportage in-situ. En fond, on voit Kevin & Coralia (les prénoms ont été changés) s’apprêter de cuissards, de gants, de casques, de GPS…

(voie « off » ) Place à la ballade, sur un itinéraire fléché…

La suite du reportage est sur les véloroutes créées depuis 2005 présentées par le responsable de l’agence de quelque chose d’intergalactique mais à spécificité locale.

Note : le type fait le boulot.

(Retour sur Coralia (originaire d’Angers)) : on peut pas dire que je sois sportive, il faut un vélo adapté pour économiser les cuisses (?) mais ça va, car le plat m’ennuie (NDR : il faut un vélo adapté à sa corpulence, sa morphologie, tout simplement, ce plus que tout pour éviter les maux de dos).
(voie « off ») Et si un coup de fatigue arrive, Coralia a prévu une batterie de secours pour finir le trajet sans difficultés.

Note : a priori, la voie « off » et l’image contredisent Coralia.

Encore une fois, le « montre couillons » n’a pas manqué à sa réputation. Cyclistes, l’an prochain, économisez la redevance, balancez le truc tout gris, achetez 200-la revue, adhérez à une association locale de cyclistes, apprenez la cuisine…

Je vous dois une vérité, cela fait bientôt 25 ans que pour le bonheur du cerveau, la boite à couillonnades a été jetée. C’est un spectacle chaque été de découvrir que les chaleurs ne font pas remonter le niveau d’intelligence de la chose, encore plus dans la chaîne qui n’a de locale que les pages météo. À quoi est utile FR3 ? Vaste question.

Point-de-vue & images du monde

Sauf erreur de ma pomme, le pont en arrière plan de Coralia qui n’aime pas le plat mais a besoin d’un VAE, le pont est celui de Gentioux-Pigerolles (Genciòus e Pijairòu en occitan). À Gentioux, il y a également un des rares monuments pacifistes d’Europe.

Un commentaire sur “On a parlé vélo dans le poste

  1. Jeanne à vélo
    21/08/2018

    « la boite à couillonnades » : jolie trouvaille !
    Il y a sans doute un effet de « dés-habituation » : quand on ne regarde plus du tout les informations télévisées depuis plusieurs années, l’absurdité des formats utilisés saute aux yeux (comme les « reportages » de 2/3 min. du type de celui que tu évoques).

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 21/08/2018 par dans Médias.

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • « Deux futurs » par Mark Treasure 31/05/2020
    Le 15 mai dernier Olivier Razemon dans « Mobilité : 13 choses qui ont changé en deux mois » soulignait que la pandémie n’avait pas eu que des effets heureux et illustrait ses propos avec « le retour du drive-in » en France, en l’espèce un cinéma en plein air sur l’immense place des Quinconces... L’article « Deux futurs » par Mark Treasure est apparu en premi […]
  • Aux Pays-Bas, beaucoup de livraisons de repas à vélo pendant la pandémie 27/05/2020
    La première fois qu’à titre personnel j’ai aperçu de manière visible le phénomène de livraison de repas à vélo c’était à Bordeaux il y a trois ans. L’entreprise Deliveroo, dont il est question dans le texte de Mark Wagenbuur, a débarqué à Orléans en novembre 2017. L’enseigne néerlandaise Takeaway, de... L’article Aux Pays-Bas, beaucoup de livraisons de repas […]
  • Urbanisme tactique à Orléans : une petite reine mal comprise rue Royale 23/05/2020
    Après la fermeture historique – mais annoncée comme provisoire – d’une voie du pont George V à la circulation motorisée, les autorités ont comme prévu dans leur plan de déconfinement engagé des travaux pour, après le pont, rendre aussi aux vélos une moitié de la rue Royale. Cet axe magistral... L’article Urbanisme tactique à Orléans : une petite reine mal co […]
  • Pédaler dans le « Sahara néerlandais » 21/05/2020
    Le vélo au temps du confinement aux Pays-Bas c’était ça : la possibilité de continuer à pédaler librement. Mark Wagenbuur achève avec ce compte-rendu d’une sortie au long cours une quadrilogie dont j’ai traduit deux des trois premiers opus. Voici la traduction de « Cycling to the ‘Dutch Sahara’ » publié le 20 mai... L’article Pédaler dans le « Sahara néerlan […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Pour aller plus loin, il faut ralentir (les voitures) 13/05/2020
    Orléans à son tour entre dans la danse de l’urbanisme tactique et quitte le gruppetto pour tenter de rejoindre l’échappée belle des villes cyclables. Marie Guibal, journaliste à la République du Centre, détaille ici les aménagements à venir. L’emblématique pont George V va (enfin) se doter d’une voie cyclable malgré les jérémiades d’une partie de... Lire la […]
  • Pédaler avec ses enfants à Orléans 07/05/2020
    Nous y sommes! Le déconfinement arrive et tout le monde chante les louanges de l’efficaicté du vélo. Ce sera le moyen le plus efficace pour se déplacer. Pour celles et ceux qui débutent, Tonton JP a très bien rappelé les comportements à adopter pour se déplacer en toute sécurité à vélo. Il est plus que... Lire la Suite →
  • Dans Orléans, à vélo on dépasse les autos 02/05/2020
    Au travers d’un communiqué de presse, le collectif Vélorution Orléans a très justement appelé à un rééquilibrage de l’espace public afin que les piétons et les cyclistes urbains puissent se déplacer en sécurité. Si les élus de la métropole orléanaise répondent favorablement à cet appel, les automobilistes vont vociférer que la voiture est le moyen... Lire la […]
  • Un navetteur à vélo 23/04/2020
    Pendant plusieurs années, j’ai mis #monvelodansletrain entre Paris et Orléans. Cette possibilité de changer sans préavis de moyen de transport donne un réel confort de déplacement et une liberté à toute épreuve. Même si le temps de trajet s’allonge et les retards se multiplient sur cette ligne, le prix de l’abonnement avec l’aide de la... Lire la Suite → […]

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com
%d blogueurs aiment cette page :