Journée environnement santé : venez prendre l’air… d’un olibrius !

« Quand un client, pardon, un patient entre dans mon cabinet, il faut qu’il laisse son cerveau, c-à-d le mental, à la porte du cabinet ! »

Ainsi parlait une escroque dans un reportage sur sa pseudo-science. Elle oubliait de dire qu’il fallait au gugusse laisser également le numéro de sa carte bancaire. À Orléans, rien de tout cela, la mairie laisse porte ouverte aux charlatans.

Journée environnement

La mairie nous proposait de prendre l’air ce samedi 15 (>fr) — jour du grand nettoyage, lendemain de l’annonce du mini-plan-vélo, avant-veille de la journée sans auto — sous la forme de quelques exposants, place du Martroy.

Après m’être fait klaxonner ce matin alors que j’allais au marché à vélo en circulant sur la chaussée en bord de Loire — c’est une zone 30 — fidèle aux Brigitte Ricard Quotes :

Cette nouvelle réglementation est l’occasion de rappeler aux cyclistes que certes, une nouvelle règle s’applique, leur laissant la possibilité de rouler partout à contresens, mais aussi qu’ils n’ont pas tous les droits, notamment de monter sur les trottoirs.

J’y allais rechercher du réconfort et espérais secrètement trouver « un petit quelque chose » sur le vélo, après tout, c’est une « journée de l’environnement ». Mais rien. Rien de rien. Même les personnes sous la tente d’Orléans mégalopopole semblaient ne rien connaître de la politique cyclable de la ville, sauf « le centre-ville est en zone 30 ».
La zone 30 est une très bonne chose, je le dis à nouveau ici, mais ce n’est pas suffisant. Ma demande portait sur ce document :

Un document dont visiblement, ils ne connaissaient pas l’existence. À penser que les déplacements cyclistes ne sont pas dans la case « air plus sain ».

Un document que l’on espère de la même qualité, pour le moins, que celui de Metz (>fr)

Rien de grave en soi, il suffit d’attendre, encore. Il est à espérer que ce document soit remis aux parents de TOUTES les écoles, même les sectes, avec interrogations des parents pour contrôler qu’ils savent lire, qu’ils comprennent les règles de base du code de la route.

Le livret comprendra, à n’en pas douter, des situations illustrées, par exemple :

  • la circulation sur les trottoirs n’est pas autorisée aux adultes ;
  • le machin « Loire à vélo » dans sa traversée d’Orléans est inqualifiable (par défaut, c’est un trottoir, certainement pas une « piste cyclable ») ;
  • même au volant d’une Fiat500 blanche décapotable, une commerçante — au hasard, esthéticienne — ne doit pas utiliser l’avertisseur sonore, sauf en cas d’urgence…

Toutes ressemblances avec… fortuites.

Venez prendre l’air… d’un olibrius !

Pour ne pas dire un mot de 3 lettres, et parce que un mot qui se termine en ~ius, ça fait savant, un peu comme les mots en ~pathie, ~logie.

Au milieu des 3 pauvres exposants de la place du Martroy, il y avait une tente occupée par une « sophrologue ».

Vraiment ! Que le gouvernement croie à la magie avec les mesurettes de son plan-vélo, pourquoi pas ! Cependant, nous sommes en droit d’attendre autre chose de la municipalité, même si l’héroïne locale entendait des voix.

Sur la secte de la sofrologitude :

La sophrologie est un incontournable des techniques de bien-être et de développement personnel. Alors qu’elle est présentée (et vendue) comme une simple méthode à vertu universelle, nous nous sommes interrogés sur les piliers sur lesquelles elle repose et sur les preuves de son efficacité réelle. À notre grande surprise, elle a rarement fait l’objet d’une analyse circonstanciée. Aussi ébauchons-nous un chantier sceptique qui permettra de faire gagner du temps aux éventuels chercheurs, mais surtout apportera une touche contradictoire argumentée à ce que le marché cognitif du Web et des ouvrages de librairies vend et survend.

Avec tout ça, les travaux de la merveille des merveilles en matière de cyclabilitude n’avancent pas bien vite le long de la liaison gare, pardon, bibliothèque-Loire.

Publicités

2 réflexions sur “Journée environnement santé : venez prendre l’air… d’un olibrius !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.