Becancaneries

Aventures à vélo dans Orléans mégalopopole & un peu ailleurs !

Gino Bartali « Un vélo contre la barbarie Nazi »

Le livre raconte l’histoire de Gino Bartali, un cycliste par deux fois champion du Tour de France (1938 & 1948) et par trois fois du Giro (1936, 1937 & 1946). Cependant, ce n’est pas un livre qui parle « bécane », loin de là, il raconte le destin d’un héros ordinaire.

Au départ de l’histoire racontée, quelques témoignages, des coupures de presse, et nous voici au début d’une vie, celle d’un ouvrier, un jeune de 12 ans, ce n’est pas une erreur, l’époque l’explique, nous voici au début de l’histoire jusqu’au début des années noires, celles du fascisme.
Dans ces années de régime totalitaire, la cité du Vatican est encore en train de négocier l’étendue de ses terres dans une Italie encore jeune. Dans ces années sombres, ce sont chez ces même catholiques que vont naître les premiers résistants.

Pour le jeune ouvrier, la chance à saisir fut que son patron était coureur cycliste.

Bartali s’intéresse aux courses et finalement y participe, pour gagner. Il est aussi catholique, très croyant et il ne désire pas être « instrumentalisé » par le régime de Mussolini. Quand certains lui demandent de faire le salut fasciste, Bartali préfère se signer. Quand certains lui proposent la carte du parti, il fait bénir son mariage par le pape Pie XI, celui qui coupa la lumière du Saint-Siège le jour de la venue d’Hitler.

Je ne veux pas faire trop de commentaires sur ce livre, très facile à lire, très agréable. L’auteur, Alberto Toscano y explique comment l’archevêque de Florence, Elia Dalla Costa, insista pour faire du, déjà, champion cycliste un facteur de la liberté. Pour cela, il fallait faire passer des faux papiers. Les tubes d’un vélo peuvent être démontés, un « ex » mécanicien sait cela, il sait également que les dit-tubes sont creux.
Le champion sait aussi que nombreuses sont les personnes qui le laisseront passer, puisque « connu », il sait aussi que sa venue peut provoquer la cohue… plus que tout, il comprend sans mal que sans son action, beaucoup de personnes peuvent perdre la vie.

La guerre terminée, le grimpeur ne désirait rien de plus que monter à nouveau sur un vélo… pour gagner.

Bartali le toscan fit les beaux jours du cyclisme italien dans les années 30 et 40 et sa rivalité avec Fausto Coppi est mythique. Retour sur la vie d’un champion et d’un juste qui s’opposa au régime de Mussolini et qui fournit durant l’occupation nazi (et à vélo !) de faux papiers à des juifs entrés en clandestinité.

Publicités

Information

Cette entrée a été publiée le 16/09/2018 par dans Livres, bédés, mangas, Portraits de cyclistes, et est taguée .

RSS Jeanne à vélo

  • Vélo’+ : deux générations de vélos en libre service à Orléans 19/06/2019
    L’histoire retiendra qu’Orléans a été parmi les toutes premières villes françaises à déployer un réseau de vélos en libre service (VLS). C’était il y a douze ans et le système Vélo’+ fait désormais partie intégrante du paysage urbain orléanais (et pas du tout accessoirement de la communication municipale). Les derniers... L’article Vélo’+ : deux générations […]
  • Entre piste de running et boulevard urbain bussophobe 12/06/2019
    Depuis la rive droite de la Loire, et donc la partie nord d’Orléans, rejoindre le jardin des plantes via le pont George V a déjà fait l’objet d’un billet ici même. A l’occasion des travaux de requalification de la RD2020 en boulevard urbain au sud du pont Joffre, il était... L’article Entre piste de running et boulevard urbain bussophobe est apparu en premie […]
  • Les Groues à vélo 02/06/2019
    Commençons par saluer ce joli titre de La Tribune – Hebdo : « Les Groues, avant les grues ». C’est que la constitution d’une ZAC est imminente. Un dossier de concertation a été mis à la disposition du public sur le site de la métropole (du 10 mai 2019 au 10 juin... L’article Les Groues à vélo est apparu en premier sur Jeanne à vélo.

RSS Actuvélo

  • Itinéraire d’un vélotaffeur : de la voiture au vélo
    Une histoire à deux roues Je ne sais pas vous mais mon histoire familiale me prédestinait à aimer les voitures. Mon père est fan de voiture de sports (qu’il n’a osé s’acheter qu’une fois la retraite arrivée), les magazines sur les voitures traînaient régulièrement à la maison… Tout me conduisait donc à être passionné de … L’article Itinéraire d’un vélotaffeu […]
  • Quand le trafic s’évapore…
    À l’origine du terme En 1961, l’urbaniste Jane Jacobs, publie un ouvrage – Déclin et survie des grandes villes américaines – qui connaîtra un succès mondial(1). Elle y décrit, avec une grande finesse, la façon dont l’essor du trafic automobile érode la ville et son urbanité et comment, au contraire, en redonnant la priorité à … L’article Quand le trafic s’év […]
  • Une analyse comparée de l’évolution de la place du vélo dans les villes européennes
    Cycling Cities est un bel ouvrage – dont on espère un jour la traduction en français – qui regroupe 14 monographies de villes européennes, réparties dans neuf pays, de taille intermédiaire (Enschede, Bâle) ou plus importante (Copenhague, Manchester, Lyon, Hanovre) – à l’exception d’une étude à l’échelle du Limbourg, une région valonnée des Pays-Bas. Cet … L’ […]

Une gazette « vélo » en ligne

La chaine vidéo de Yann

La chaine vidéo de Jeanne à vélo

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com
%d blogueurs aiment cette page :