Orléans : mystère effrayant !

Mystère effrayant tout autant qu’inquiétant, phénomène inexplicable dans la rue du faubourg St Vincent, à Orléans, capitale de la galaxie.

Donnons la parole à un expert en anxiologitude :

Personne n’est en mesure d’expliquer l’effroyable phénomène pour l’instant. La perte de compétences dans la réalisation d’équipements de qualité s’est éteinte à tout jamais, dans le pays, et plus particulièrement dans les grandes villes comme Orléans. J’ai observé que dans une rue refaite à neuf, des pictogrammes sont apparus, puis certains se sont dissous dans le bitume. Ce phénomène inquiète :

  • Est-ce la faute au passage en zone 30 qui provoque la stagnation des gaz d’échappements les plus acides ?
  • Est-ce la hausse des taxes sur la peinture qui fait que la qualité d’approvisionnement de la mairie — qui en tient plusieurs couches — est en baisse ?
  • Est-ce l’âge du capitaine ?

L’inquiétude s’installe dans la communauté cycliste d’autant plus que le sujet est tourné en dérision quand on l’évoque. Ne parlons pas ici de la rumeur d’Orléans qui ferait disparaître les plus de 428 km d’équipements cyclables sous les bordures et obligerait les cyclistes à suivre les pollutions nocturnes des entreprises du BTP (>fr), à contempler des traces aussi propres qu’un slip sale (>fr), en quelque sorte, à faire les trottoirs (>fr).

Rendez-vous dans un des ateliers de travail sur le sujet et comptez les cyclistes, il n’y en aura guère ; nombreuses sont les personnes aux responsabilité qui viendront déguisées en automobilistes. Ce n’est pas bien. C’est une façon de faire diversion, comme de parler des lumières célestes ou des agroglyphes de la nuit pour vendre du papier à pas cher.

Vert à la rentrée, blanc à la Toussaint, qui suis-je ?

Nous sommes là sur la route et un sujet sérieux — zeugma — et cette photo le prouve : « le fantôme de la politique cyclable erre dans les rues sombres d’Orléans, ça commence à se voir ».

Par contre, rien à redire sur le ralentisseur construit avec des trous. Ceux-ci ne se comblent pas par eux-même !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.