Becancaneries

Aventures à vélo dans Orléans mégalopopole & un peu ailleurs !

§15 — St Brice, patron des juges

Vendredi 7 novembre 2014, matin

Aller saluer, autour d’un café, les deux gendarmes à l’accueil était une routine matinale depuis 3 mois maintenant, l’occasion de prendre le pouls de la cité avec le mauvais filtre des racontars de la nuit.

Capitaine, l’adjudant Delorme a demandé au téléphone que vous alliez le chercher chez lui.

Encore sa voiture. Nous l’avons bien pourtant retrouvée.

Non, même si de ça, il ne faut pas lui en parler, ni à lui, ni à sa femme. Cette fois, c’est pour des tissus.

Des tissus ?

Oui, des habits retrouvés dans une poubelle, chez lui, à St Brice.

À St Brice, il en a de bonne lui. Bon, je vais demander à Séverine de venir faire la chiffonnière avec moi.

Il revient dans combien de temps votre permis.

En cadeau, à la Noël !

La prochaine fois.

Brigadier, le téléphone ne demande qu’a vous écouter.

Des habits trouvés dans une poubelle, à la gare de St Brice, qu’est-ce-que c’était encore que cette histoire. Delorme était un bon gars, mais il ne fallait pas lui en demander trop, enfin, pas deux choses à la fois, autrement il mélangeait vite les affaires comme si un complot était établi pour dépêcher sa propre fin, puis celle des siens, du Limousin, de l’Europe, de l’humanité toute entière sur la Terre.

C’est ainsi que pour le soi-disant vol de la voiture de sa femme, des gens du voyage avaient été accusés, bien à tort ; il se trouve que madame avait oublié être rentré avec sa fille, la voiture stationnée sur le champ de foire de St Junien.

Autant aller voir cette histoire de chiffon, cela oxygénera le cerveau après la séance d’hier.

Le trajet cette fois-ci fut très rapide, et moins d’un quart d’heure, voici la petite voiture bleue devant la gare, ou plutôt, comme il est dit dans les lieux autorisés, le point ferroviaire de St Brice.

Qui a-t-il adjudant ?

Des habits. Je les ai vus au moment de sortir de la gare. J’ai amené mon garçon ce matin prendre le train de 6h54, pour Limoges. Il va rejoindre des copains à Paris, puis ils vont faire la fête à Berlin, pour les 25 ans de la chute du mur. Enfin, je m’apprêtais à jeter un papier que j’ai vu comme des cheveux sortir de la poubelle, des cheveux blonds qui dépassaient d’une poche plastique. Et au pied de la poubelle, d’un coup, j’ai découvert des chaussures que les feux de ma voiture faisaient luir dans la nuit. Avec la pluie de la nuit, les chaussures ont peut-être dégringolé du sac. Puis je vous ai téléphoné, sans réussir à vous avoir car jamais vous ne décrochez.

Vous avez mal entré mon numéro. Vous avez regardé un peu les alentours.

J’ai fait un premier tri, grossièrement sans trop toucher…

Et des gants, vous en auriez trouvé ?

Capitaine, je les avais aux mains !

Je voulais savoir si vous en aviez trouvé dans les déchets. L’inspectrice de La Rochelle m’a parlé de gants hier, c’était pour ça.

Maintenant que le jour va être levé, nous allons peut-être les trouver, sauf si un chien est passé avant nous. Je demande une équipe de renfort, pour fouiller les environs immédiats. En les attendant, je vous ai préparé un mémo sur les horaires des trains qui passent à St Brice.

Ha non, plus d’horaires, je n’en peux plus des trains qui passent les jours pairs, sauf si c’est pleine lune ou encore le jour du changement d’heure.

Pour St Brice, c’est très simple, les samedi c’est un seul dans un sens, un sel dans l’autre sens, et le premier, pas un train ne passait, enfin, il passait mais ne s’arrêtait pas comme dans le sketch des deux comiques.

Prenez donc des photos de la robe et des chaussures pour les faire identifier par l’inspectrice de La Rochelle. Elle va nous dire si ce sont les même que sur la vidéo de l’hôtel.

Elle va rester à St Junien la chinoise, je l’aime bien comme femme.

Vous pouvez peut-être dire « l’inspectrice », ou l’appeler par son prénom, non ?

Pardonnez-moi ! Et ils sont où les deux inspecteurs.

Ils désiraient interroger la fille des Fontanilhas, en pure perte à mon avis, mais, sait-on jamais. Ils repartiront en fin de matinée ou dans l’après-midi. Angoulême n’est pas non plus à 500 kilomètres. Dites-moi Séverine, c’est facile de marcher avec des souliers comme ceux-ci ?

Je ne marche jamais avec des talons, surtout aussi hauts. Je ne suis pas une bourgeoise comme madame Fontanilhas. Et puis mon copain semblerait encore plus petit à mes côtés, déjà qu’il n’est pas grand.

C’est de jouer au basket qui vous a fait grandir comme une asperge, ajouta Delorme.

Ça ne marche pas dans ce sens. Non pas dire des conneries donnez-moi votre mètre Delorme. 15 cm de talon, c’est peut-être pratique pour une parisienne dans Pigalle, pas pour une limousine, même pour éviter les bouses.

Séverine, toutes les parisiennes…

Oubliez ça adjudant, elles sont pour homme. Elles chaussent grand, ce n’est pas marqué mais au moins du 42.

Les 3 gendarmes observèrent les vêtements posés au sol. Pensifs. L’équipe supplémentaire fut très vite arrivée et tout fut organisé pour retrouver ou des habits, ou des objets, ou toutes choses qui sembleraient importante.

Une heure plus tard, un premier point fut fait sur les trouvailles : des prospectus jetés là, des déchets, des bouteilles, pour l’équipe qui avait inspecté les voies ; rien d’extraordinaire pour l’équipe qui avait la charge de la route qui passe devant la gare.

L’adjudant, lui, avait décidé de fouiller les alentours de la gare en elle-même. Le bâtiment était fermé, mais il prit grand soin à suivre le passage habituel des usagers, du parc de stationnement au quai.

D’un coup, ce fut lui qui s’écria dans le petit matin « ici, un billet, un billet, ici. Un billet de train, un billet à la date du premier, le jour où pas un train de passe. Regardez ! Regardez, il semble neuf, même une semaine après.

Il était un peu protégé ici votre billet adjudant. Avança un gendarme.

Oblitéré, enfin je veux dire, composté à Angoulême, à 5h21 du matin. C’est un billet.

Nous avons son jumeau à la caserne. C’est du très très travail que vous avez fait là Delorme, dit le capitaine. Je vais demander aux autres de rentrer. Sauf si quelqu’un désire faire d’autres fouilles. Mais pour rien, le trésor, c’est vous qui l’avait trouvé, par deux fois, avec les vêtements, puis ce billet. Encore bravo adjudant.

_ _ _ _ _

+1090 mots

Publicités

Information

Cette entrée a été publiée le 26/11/2018 par dans Non classé.

RSS Jeanne à vélo

  • Trajet retour sous la neige à la nuit tombante en fixie à pneus cloutés 20/05/2019
    Kent Peterson – déjà traduit ici et là – nous raconte son trajet retour du 4 janvier 2009 à la nuit tombante et sous la neige. Près de 30 km en fixie. Publié originellement sour le titre très sobre de Tonight’s Commute, c’est un peu un récit d’avant les DailyObs.... L’article Trajet retour sous la neige à la nuit tombante en fixie à pneus cloutés est apparu […]
  • En mai la vélorution fait ce qu’il lui plaît 13/05/2019
    À la date du samedi 11 mai 2019, pour le créneau 14h – 17h, Météo France avait prévu « averses orageuses ». Ceci peut expliquer pourquoi la treizième édition de la vélorution orléanaise n’a rassemblé qu’une petite cinquantaine de participant(e)s, moins que l’année dernière par une journée estivale d’avril et beaucoup moins... L’article En mai la vélorution f […]
  • Les enfants, les livres et les vélos 10/05/2019
    Un autre billet de Kent Peterson, cet ingénieux technicien cycle et blogueur états-unien qui travaille chez Bike Friday. Publié le 8 novembre 2009 sous le titre « Kids, Books and Bikes «  ce texte qui traite de souvenir et de transmission – en plus de donner des conseils de lecture –... L’article Les enfants, les livres et les vélos est apparu en premier sur […]
  • Je n’avais pas besoin ni voulais d’un VAE, mais je suis bien content d’en avoir un ! 03/05/2019
    Ce n’est pas Jeanne qui parle mais Kent Peterson. Blogueur depuis 2005, cet états-unien qui travaille chez Bike Friday, une petite entreprise installée à Eugene dans l’Oregon, a eu un parcours peu commun. Son billet a été publié le 24 avril dernier sous le titre « I didn’t need or want... L’article Je n’avais pas besoin ni voulais d’un VAE, mais je suis bien […]
  • Par le sentier de la fosse plate 26/04/2019
    Jeter un titre comme ça après avoir visionné une vidéo embarquée réalisée par un vélotaffeur au long cours. Ce pourrait être le titre d’un conte ou d’un court métrage, ou encore celui d’un film de guerre. C’est plus prosaïquement un petit raccourci cyclamical que le camarade Yann nous fait découvrir... L’article Par le sentier de la fosse plate est apparu en […]

RSS Actuvélo

  • Comment les députés européens élaborent les lois sur le vélo
    Velorama est un petit musée consacré à l’histoire de la bicyclette, situé au bord du Waal, une branche du Rhin, à Nimègue (Pays-Bas). Les pièces qui y sont exposées racontent comment la « machine à courir » fabriquée par un inventeur badois en 1817 s’est transformée, au fil de diverses innovations au 19èmesiècle, en vélo équipé d’un pédalier, d’une chaîne, d […]
  • Savoir rouler en CM2 : du rêve à la réalité
    Nous avons participé à deux types d’animations depuis 2017 en Essonne : des sorties scolaires à vélo de classes entières de CM2 (25 à 30 élèves en général). Il s’agit de préparer toute une classe, pendant trois à cinq séances, à l’apprentissage de la conduite en groupe en ville, puis d’encadrer une grande sortie à vélo … L’article Savoir rouler en CM2 : du r […]
  • Le Mans Métropole relève le défi du vélo
    Une politique de développement des infrastructures cyclables menée depuis 2001 Depuis 2001, Le Mans Métropole a fait un gros effort en matière de transports en commun : deux lignes de tramway, une ligne de Bus à Haut Niveau de Service. Le vélo n’a pas été oublié pour autant et tous ces nouveaux sites propres créés pour les … L’article Le Mans Métropole relèv […]
  • Appel à projets “Vélo et territoires” : 102 lauréats seront accompagnés
    Les résultats du premier relevé de l’appel à projets “Vélo et territoires” ont été dévoilés : 102 lauréats ont été retenus. Près de 90 % des projets comportent des études de planification des aménagements cyclables. 102 candidats ont été retenus pour le premier relevé de l’appel à projets “Vélo et territoires”. En septembre dernier, l’Etat et l’Ademe avaient […]
  • Le vélo électrique va-t-il désenclaver les territoires ruraux ?
    A Saint-Dié-des-Vosges, l’intercommunalité mise sur le développement des voies cyclables pour faciliter les déplacements des habitants. Un défi sur un territoire en grande partie rural et vallonné. Le boom que connaît le vélo à assistance électrique (VAE) ne concerne pas que les grandes agglomérations. A zones à dominante rurale, aussi, on s’intéresse à ses […]

Étiquettes

#gcum #vélotaf Angoulême Avenue de Verdun aérotrain Beaugency Blanchard Blois Blossières Boigny Bonny sur loire Bordeaux Bourges Briare Brunet Cercottes Chambord chaotomobile Chemin des Jonquilles Châteauroux Châtillon Chécy Coligny Combleux Copenhague Corgié Coulon Cusset Dunkerque Edmondo De Amicis Eillum fbg Madeleine fbg St Vincent Fleury Georges V Germigny Gien Grenoble Hugo Héran Ingré kgb2019 Ki no Tsurayuki Koyama La Chapelle St Mesmin La Source Leblanc Leblay Lemòtges Lesens Lille Lucien Péraire Mardié Montaigne Montargis Monteirolet Naoned~Nantes Naviki neige ne tombez pas dans le panneau Nevers Nijmegen Olivet Orléans Ormes où suis-je P.D.U. Place Rameau place St Aignan police propaganda Pulversheim quai du Fort Alleaume quartier chêne Maillard quartier St Marceau Razemon RN20 Robert Benchley Roger Toulouse Rouen route de Chartres Rue Anatole France rue Bannier Rue Barruet rue Chanzy rue Creuse rue de Bourgogne rue de chimoutons rue de Lamballe rue de la Tour Neuve rue de l’Orme-au-coin Rue de Montaran rue des carmes rue des cosmonautes rue des fossés rue des Htes Levées rue des Maltotiers rue des murlins rue de Solférino rue Dubois rue du Bourdon Blanc rue du Canon rue E. Vignat rue Gabriel Péri rue Jean Jaurès rue Jean Moulin rue Jeanne Champillou Rue Jules Guesde rue Lamartine rue Langevin rue Louise Labonne rue Louise Michel rue Marcel Paul rue Mendès-France rue Nicole Duclos rue Piedgrouille rue Riobé rue St Côme rue Émile Zola Saran Semoy Sent Junian signalétique St Benoît/Loire St Cyr en val St Denis en val St Hilaire St Mesmin St Jean de Braye St Jean la Ruelle St Jean le Blanc St Laurent St Pryvé St Mesmin Strasbourg~Strossburi Su Sully/Loire Toscano Tours Travers Tsuyoshi Tuilerie Tunnel de l’ardoise Vennecy Vélorution Wataru Wichita Zef Jégard zone 30 - zone 20 écluse

Catégories

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

%d blogueurs aiment cette page :