Becancaneries

Aventures à vélo dans Orléans mégalopopole & un peu ailleurs !

Quand le sage montre la lune…

« Quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt. »
Lao-Tseu

Maintenant que nous somme « partenaire » avec une ville d’une dictature extrême orientale, mais populaire, elle, — et qui fait fantasmer beaucoup le personnel politique local —, nous allons pouvoir étoffer le catalogue des citations qui font un bon chapeau pour un billet.

Plus sérieusement, même si ce n’est pas un livre qui parle vélo, sur la Chine et son immense culture, pour bien comprendre que nous, européens, globalement, nous ne savons rien, il faut absolument lire « L’importance de vivre » de LIN Yutang :

Nul autre que Lin Yutang, lettré chinois pétri de culture occidentale – qui disait « penser en chinois avec un pinceau et en anglais avec une machine à écrire » – pouvait réussir à nous éclairer sur le sens que nous donnons au mot « bonheur » en Occident et en Chine. Convoquant ses « compagnons spirituels », poètes et philosophes chinois, mais aussi Thoreau ou Nietzsche, il fait l’éloge d’un homme pleinement homme, capable de goûter à toutes les saveurs de l’existence.

Le livre peut sembler un peu daté dans ses références, l’auteur un peu naïf sur certains points de vue (c’est facile à dire en 2018), mais il n’en demeure pas moins très agréable à lire.

Le sage « au bon touite »

Et…

Cette personne n’aime pas le vélo, elle, pas plus que le reste de la municipalité, en dehors d’une des deux élus de l’opposition… communiste et cycliste urbaine, jour et nuit.

Le touite de réponse parle de « respect », avec le lourd sous entendu que les vélos en manque envers les autres usagers de l’espace urbain.

Lundi 17 décembre à Orléans

Aux Blossières

Le partage de la voirie, c’est important, même quand la moitié du parc de stationnement est vide :

Stationnée devant la bande peinte devant la mairie de quartier, le temps d’attendre Kévin-Marcel

Une demi-lune
Embrumée de jaune
— Le temps d’un texto

Toujours les Blossières :

Stationnée devant le hall d’immeuble le temps d’une livraison xxx

Rue Bannier

Une vieille crie sur le vélo mais pas sur l’auto du point fleuriste (et sauf erreur de ma pomme, cette même vieille peau s’est vue « obligée » de bien parquer son auto dans une place dédiée… à cause d’un cycliste dans la bande peinte) :

Petite vieille d’Orléans en train de dire « font chier les vélos » !

Ah, encore raté pour le #gcum :

Après avoir été empêchée par une première cycliste, cette auto comptait… finalement, il y a un parc de stationnement couvert en bas de la rue.

Rue du Bourdon blanc

Attention école religieuse = éducation en danger à Orléans, ne serait-ce que dans le partage de la voirie. Ceci avec la complicité de l’équipe municipale, car depuis le temps, les policiers passeraient aux heures d’entrée et sortie, l’affaire serait réglée en moins d’une semaine :

Le partage est une « valeur » !

Pour info, l’automobiliste est stationnée, dans la file de gauche, sous le panneau d’interdiction.

 

Publicités

Information

Cette entrée a été publiée le 17/12/2018 par dans micropoésie – fiction, Orléans tue, et est taguée , , , , .

RSS Jeanne à vélo

  • Vélo’+ : deux générations de vélos en libre service à Orléans 19/06/2019
    L’histoire retiendra qu’Orléans a été parmi les toutes premières villes françaises à déployer un réseau de vélos en libre service (VLS). C’était il y a douze ans et le système Vélo’+ fait désormais partie intégrante du paysage urbain orléanais (et pas du tout accessoirement de la communication municipale). Les derniers... L’article Vélo’+ : deux générations […]
  • Entre piste de running et boulevard urbain bussophobe 12/06/2019
    Depuis la rive droite de la Loire, et donc la partie nord d’Orléans, rejoindre le jardin des plantes via le pont George V a déjà fait l’objet d’un billet ici même. A l’occasion des travaux de requalification de la RD2020 en boulevard urbain au sud du pont Joffre, il était... L’article Entre piste de running et boulevard urbain bussophobe est apparu en premie […]
  • Les Groues à vélo 02/06/2019
    Commençons par saluer ce joli titre de La Tribune – Hebdo : « Les Groues, avant les grues ». C’est que la constitution d’une ZAC est imminente. Un dossier de concertation a été mis à la disposition du public sur le site de la métropole (du 10 mai 2019 au 10 juin... L’article Les Groues à vélo est apparu en premier sur Jeanne à vélo.

RSS Actuvélo

  • Itinéraire d’un vélotaffeur : de la voiture au vélo
    Une histoire à deux roues Je ne sais pas vous mais mon histoire familiale me prédestinait à aimer les voitures. Mon père est fan de voiture de sports (qu’il n’a osé s’acheter qu’une fois la retraite arrivée), les magazines sur les voitures traînaient régulièrement à la maison… Tout me conduisait donc à être passionné de … L’article Itinéraire d’un vélotaffeu […]
  • Quand le trafic s’évapore…
    À l’origine du terme En 1961, l’urbaniste Jane Jacobs, publie un ouvrage – Déclin et survie des grandes villes américaines – qui connaîtra un succès mondial(1). Elle y décrit, avec une grande finesse, la façon dont l’essor du trafic automobile érode la ville et son urbanité et comment, au contraire, en redonnant la priorité à … L’article Quand le trafic s’év […]
  • Une analyse comparée de l’évolution de la place du vélo dans les villes européennes
    Cycling Cities est un bel ouvrage – dont on espère un jour la traduction en français – qui regroupe 14 monographies de villes européennes, réparties dans neuf pays, de taille intermédiaire (Enschede, Bâle) ou plus importante (Copenhague, Manchester, Lyon, Hanovre) – à l’exception d’une étude à l’échelle du Limbourg, une région valonnée des Pays-Bas. Cet … L’ […]

Une gazette « vélo » en ligne

La chaine vidéo de Yann

La chaine vidéo de Jeanne à vélo

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com
%d blogueurs aiment cette page :