Becancaneries

Aventures à vélo dans Orléans mégalopopole & un peu ailleurs !

2018 se termine, bientôt 2019

L’année 2018 s’achève, cela ne veut pas dire grand-chose dans la mesure où le calendrier ne fait que se mesurer lui-même, enfin, c’est la formule en usage, donc, 2018 s’achève pour laisser la place à 2019, comme tous les ans, c’est le moment des petits bilans.

Noter, dire ce qui c’est passé, en bien ou en mal, faire des projets ou se réjouir de ce qui va se passer, un peu comme un cycle, et même sans être fan, au final, être content du chemin parcouru. Alors c’est parti…

Début 2018

La neige a eu raison des prétentions affichées dans les médias locaux et sur les supports de la propagande municipale d’Orléans. Ça a très très très largement cafouillé partout. Aucuns commentaires ne peut être faits sur les interventions de déneigement sur le réseau cyclable d’Orléans, il n’y en a pas, ni de réseau, ni d’action.

Janvier 2018

Lancement d’une voie sous-marine à Saran (>fr).

Février 2018

Voici la première phrase de la conclusion du billet lié (>fr) :

À défaut de jeter ici une boule de neige, voici une tarte à la crème : je suis assez partagé entre la joie enfantine de la neige et les quelques difficultés rencontrées ici ou là. Plus sérieusement, je n’ai pris le vélo que pour 2 grandes raisons :

1/ se savoir ne pas être tenu pas un horaire ;
2/ être un cycliste « connaisseur » de la cyclabilité de l’agglomération.

Un point de fuite
Cinquante nuances de gris
Un sado-vélo

Mars 2018

Les jeux du cirque à Orléans (>fr) avec mon premier carpocalypse, ou chaotomobile en bonne langue françoise.

Printemps

Des petites randonnées, le long des eaux (>fr), des pierres (>fr), au nord (>fr), au sud (>fr), pour la culture… après l’épisode neigeux, quelques kilomètres sont nécessaires pour sortir de la léthargie.

Été

Première fête du vélo à Orléans (>fr), avec un film de Jehanne à vélo (>fr-Jeanne à vélo) :

 

 

 

Pour ma pomme, j’ai été un héros (>fr) en évitant à un automobiliste de ne pas être verbalisé en stationnant dans la bande cyclable de la rue Bannier.

J’ai aidé au rétablissement de la vérité face aux affirmatudes d’un grand malade local — quelqu’un qui prend une voiture pour faire moins d’un kilomètre est un malade — à lire dans ce lien (>fr).

Juillet 2018

Mon premier quasi 200 (>fr) en allant tranquillou à Nevers (>fr) faire le vélorutionnaire.

Août 2018

Petite virée en Limousin, le long de la Vienne et de la ligne de chemin de fer bientôt fermée grâce à l’action du gouvernement, le présent, l’ancien et les précédents, grâce à la direction de l’ancien établissement public et à la complicité de ceux et celles qui ne prennent pas le train ; les duplicités de certaines forces contestataires seront tues ici. En un lien (>fr).

Automne

Grande opération de vérification des faits, encore et toujours, ne jamais prendre pour argent comptant les rumeurs d’Orléans propagées à tort et à travers. Une pauvre technicienne de la mairie d’Orléans promet une piste en or (>fr), finalement c’est du zig-zag, de la bordure (>fr) en vain.

Octobre 2018

Octobre voit la re-ouverture de la rue St Vincent (>fr) à la circulation automobile après une opération de rétrécissement des trottoirs.

Toujours rien pour les vélos à Orléans, en même temps, nous avons échappé au machin caca d’oie sur le trottoir, et nous avons gagné des dos-d’ânes pour tester le confort de nos bicyclettes.

Mais la ville vient de passer son centre-ville en zone30 (>fr) et ça, c’est la seule chose positive de faite pour le vélo, et bien faite, depuis l’inauguration de la voie en parallèle à la voie express G. Galloux il y a 30ans ; la chose est à voir dans un film de qui vous savez (>fr-Jeanne à vélo) :

 

Ah si, une chanson après avoir « fait peur » à des connards à fusil (>fr).

Hiver

Un peu avant l’hiver, une révolution de plus s’est déroulée, un dimanche (>fr) de gilets jaunes.

Orléans est une ville de superstitions, avec quelques individus qui croient un peu n’importe quoi non pas faire fonctionner le cerveau, enfin, cela joue sur la qualité des équipements cyclables (>fr).

Enfin, avec les repas de fin d’année, il n’y a pas que les bouchons de champagnes qui peuvent s’envoyer en l’air (>fr).

Côté « stats » de ma force

Un total de 6 940, 67 km mesurés par le compteur de l’intelliphone en 2018, il doit en manquer largement 400 de plus, enfin. Des kilomètres dont 5 830, 86 de #vélotaf et ce, par beau temps, par petits et grands vents, sous la pluie, sur la neige, sous le soleil, avec bonne humeur en général, avec quelques jours « sans », avec un beau vélo ancien et bleu et un très beau vélo neuf et jaune.

Le T100 (>òc) va bientôt être rénové suite à des fissures. Dans le livre des comptes, il affiche plus de 33 000 km en 5 ans (et il doit en manquer). Malgré les fissures (« apparues » après la neige de 2018) et une roue endommagée, il s’est tenu droit sur la neige, il a fait le 200, et il s’est révélé être un formidable compagnon de voyage cet été. Les opérations de rénovations vont lui donner une belle robe urbaine, mais il ne rechignera pas, je le sais, à faire 50 km de-ci de-là.

Le nouveau vélo :

le petit jeune et jaune fera l’objet d’un billet de présentation à part entière, mais les 500 premiers kilomètres déjà effectués garantissent à votre serviteur des aventures extraordinaires, dans les Charentes au printemps, vers Tours ville vélorutionnaire en juillet 2019, dans la mégalopole d’Orléans au quotidien…

Publicités

5 commentaires sur “2018 se termine, bientôt 2019

  1. Jeanne à vélo
    29/12/2018

    Beau bilan, bravo ! 👏

    Hâte de rencontrer ta nouvelle monture.

    J'aime

    • janpeire
      29/12/2018

      Merci pour la relecture !

      J'aime

      • Jeanne à vélo
        29/12/2018

        J’aime bien ton nouveau thème WordPress mais il te manque manifestement des « images mises en avant » sur de nombreux billets.

        Et puis j’ai aperçu dans vignette carrée ladite nouvelle monture, hé hé… 🙂

        J'aime

        • janpeire
          29/12/2018

          Il y a peut-être quelques réglages à faire. Je viens de rajouter une photo de Jan dans le billet.

          J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 29/12/2018 par dans Portraits de cyclistes, et est taguée , , , .

RSS Jeanne à vélo

  • Vélo’+ : deux générations de vélos en libre service à Orléans 19/06/2019
    L’histoire retiendra qu’Orléans a été parmi les toutes premières villes françaises à déployer un réseau de vélos en libre service (VLS). C’était il y a douze ans et le système Vélo’+ fait désormais partie intégrante du paysage urbain orléanais (et pas du tout accessoirement de la communication municipale). Les derniers... L’article Vélo’+ : deux générations […]
  • Entre piste de running et boulevard urbain bussophobe 12/06/2019
    Depuis la rive droite de la Loire, et donc la partie nord d’Orléans, rejoindre le jardin des plantes via le pont George V a déjà fait l’objet d’un billet ici même. A l’occasion des travaux de requalification de la RD2020 en boulevard urbain au sud du pont Joffre, il était... L’article Entre piste de running et boulevard urbain bussophobe est apparu en premie […]
  • Les Groues à vélo 02/06/2019
    Commençons par saluer ce joli titre de La Tribune – Hebdo : « Les Groues, avant les grues ». C’est que la constitution d’une ZAC est imminente. Un dossier de concertation a été mis à la disposition du public sur le site de la métropole (du 10 mai 2019 au 10 juin... L’article Les Groues à vélo est apparu en premier sur Jeanne à vélo.

RSS Actuvélo

  • Itinéraire d’un vélotaffeur : de la voiture au vélo
    Une histoire à deux roues Je ne sais pas vous mais mon histoire familiale me prédestinait à aimer les voitures. Mon père est fan de voiture de sports (qu’il n’a osé s’acheter qu’une fois la retraite arrivée), les magazines sur les voitures traînaient régulièrement à la maison… Tout me conduisait donc à être passionné de … L’article Itinéraire d’un vélotaffeu […]
  • Quand le trafic s’évapore…
    À l’origine du terme En 1961, l’urbaniste Jane Jacobs, publie un ouvrage – Déclin et survie des grandes villes américaines – qui connaîtra un succès mondial(1). Elle y décrit, avec une grande finesse, la façon dont l’essor du trafic automobile érode la ville et son urbanité et comment, au contraire, en redonnant la priorité à … L’article Quand le trafic s’év […]
  • Une analyse comparée de l’évolution de la place du vélo dans les villes européennes
    Cycling Cities est un bel ouvrage – dont on espère un jour la traduction en français – qui regroupe 14 monographies de villes européennes, réparties dans neuf pays, de taille intermédiaire (Enschede, Bâle) ou plus importante (Copenhague, Manchester, Lyon, Hanovre) – à l’exception d’une étude à l’échelle du Limbourg, une région valonnée des Pays-Bas. Cet … L’ […]

Une gazette « vélo » en ligne

La chaine vidéo de Yann

La chaine vidéo de Jeanne à vélo

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com
%d blogueurs aiment cette page :