Becancaneries

Aventures à vélo dans Orléans mégalopopole & un peu ailleurs !

C’est celui qui le dit qui y est !

Dernièrement, dans ma boite à lettre, sur laquelle figure pourtant un panonceau « pas de propagande, pas de réclames, pas de prospectus sans adresse, même pour les sectes et les partis politiques »°, par 2 fois, la feuille de choux municipale avait été déposée.

Avant de jeter la chose, une rapide lecture entre 3 pubs pour rendre le cerveau disponible — le texte n’est pas difficile à comprendre — il y a l’édito. Celui du n°165 de Carré magazine (>fr-mégalopopole) donne çà à lire, en dehors de découvrir que le maire est atteint de sueuroïte aiguë à l’approche des élections :

Oui, ras le bol de subir ces actes qui polluent notre quotidien !

Le même jour, le même tract traînait dans les rues d’Orléans, déjà pas bien propres. Il gisait, le tract, car déposé n’importe comment, à même le pas de porte de ceux, ou celles, qui ne désirent pas ouvrir à la secte des viens-et-vois.

Quand dans un tract il y a des propagandes pour les bagnoles toutes les 3 pages, quels crédits donner à la politique de verditude vantée — ventée et vite éventée — ici ou là ? C’est peut-être le pourquoi il ne faut pas s’étonner de la non-lutte contre le stationnement sans vergogne des parents d’élèves rue du Bourdon-Blanc ou dans le rond-point Gambetta ; il y a des ailleurs, rue des Murlins par exemple. C’est aussi ce comportement qui fait que Orléans n’est pas accueillante.

Comme le ton de l’édito était celui de la petite morale des derrières d’église, voyons voir ce que fait la mairie de ses bons conseils. Par exemple, un samedi après-midi de janvier, sur un passage piéton :

Un jour en semaine, devant une issue de secours, obligeant en plus les piéton⋅ne⋅s à marcher sur la chaussée :

Comme disent les enfants de 4 ans « C’est celui qui le dit qui y est ! ».

dzmfoavxqaet7zi

À Orléans, vous stationnez où vous voulez ! C’est gratuit ! Même à la sortie des écoles, sur les passages-piétons, devant les commerces… alors pourquoi se priver ?


° le panonceau n’est respecté ni par la mairie, ni par le département, ni par la région, ni par les agences immobilières, ni par les marchands de vomi, ni par les catholibans

Publicités

4 commentaires sur “C’est celui qui le dit qui y est !

  1. Jeanne à vélo
    27/02/2019

    Pour la rue des Murlins, tu fais allusion à ce tweet : https://twitter.com/rat_orleans/status/1100050243289264128 ?

    J'aime

    • janpeire
      27/02/2019

      tout à fait ! J’ai des vidéos de la rue mais bien moins impressionnantes.

      J'aime

  2. agenda45
    05/03/2019

    À Orléans, vous stationnez où vous voulez ! C’est gratuit ! Même à la sortie des écoles, sur les passages-piétons, devant les commerces… je rajouterais, sur les pistes cyclables !!!!!! ave des droits de l’homme, une voiture s’y gare TOUS les jours depuis plus d’un an…..vous ne risquez rien, on vous dit !!!

    Aimé par 1 personne

  3. Yann d'Orléans
    09/03/2019

    Le souci du stationnement sauvage provient du fait que l’automobiliste indélicat ne trouve pas d’emplacement matérialisé. Dans la majorité des cas, le GCUM reste tout au plus 1 ou 2 heures… Il ne trouve pas de places à cause des voitures ventouses qui restent là des jours durant profitant de la gratuité du stationnement.

    Le cas du quartier gare est typique de cet exemple: stationnement gratuit, les navetteurs se garent très tôt le matin et repartent très tard le soir et les autres qui ont besoin de stationner pour quelques instants prennent les trottoirs ou les BC.

    Si toutes les places de stationnement d’Orléans étaient payantes dans les zones sous tension (Dunois – Madeleine – Bannier) : beaucoup prendrait la peine de stationner leur voiture dans un garage ou prendrait la peine de stationner leurs véhicules dans des zones moins sous tension.

    Ainsi les personnes voulant stationner quelques instants trouveraient plus aisément une place de parking sur les zones tendues.

    La ville du Ruei-Malmaison a expérimenté le stationnement payant et les riverains sont contents :

    http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/rueil-malmaison-stationnement-payant-habitants-contents-28-02-2019-8022312.php

    Le changement de règle par OC concernant le stationnement payant dans le centre ville ne résoudra rien… Les automobilistes auront toujours du mal à trouver une place de stationnement… Pire, il va amplifier les bouchons : les automobilistes voudront à tout prix trouver une place gratuite en extérieur et vont congestionner encore plus la voirie.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 26/02/2019 par dans Réflexions, et est taguée .

RSS Jeanne à vélo

  • Le réseau express vélo circulaire d’Eindhoven 18/04/2019
    Une nouvelle traduction tirée du blog de référence Bicycle Dutch. Mark Wagenbuur nous emmène découvrir le REVe d’Eindhoven : « Eindhoven’s circular fast cycle route », article publié le 10 avril 2019. Avec l’aimable autorisation de son auteur. Eindhoven est en train de finaliser son réseau express vélo, une boucle de 32 km... L’article Le réseau express vélo […]
  • Budget participatif : Saint-Jean-de-Braye dans la roue d’Orléans 12/04/2019
    On se dit qu’Orléans ne met peut-être pas beaucoup d’argent sur la table dans le cadre de son budget participatif quand on apprend que Saint-Jean-de-Braye a doté le sien – le premier du genre – de 200 k€. Mais l’argent ne fait pas tout et il y a davantage de... L’article Budget participatif : Saint-Jean-de-Braye dans la roue d’Orléans est apparu en premier s […]
  • Budget participatif 2019 de la ville d’Orléans 02/04/2019
    Après 2017 et 2018, le budget participatif de la ville d’Orléans revient pour une troisième édition doté de la même enveloppe globale de 300 k€. Le coût maximal par projet passe de 60 k€ à 80 k€. Sur les 98 projets soumis, 43 sont finalement présentés au vote sur la... L’article Budget participatif 2019 de la ville d’Orléans est apparu en premier sur Jeanne […]
  • La roue voilée de la communication officielle 29/03/2019
    Encore un édito. Encore Olivier Carré dans un exercice de communication grand public. Ce n’est pas dans le dernier Orléans.mag (n° 167, avril 2019) mais dans La Lettre d’information d’Orléans Métropole, un quatre pages à l’italienne inséré dans le mensuel orléanais. Ce numéro 33 a pour thème principal le vélo.... L’article La roue voilée de la communication […]
  • Un guide du vélotaf publié chez Gallimard 23/03/2019
    Voilà un livre qui sort à point nommé. C’est le printemps, la sève monte dans les plantes, la pression dans les pneus et les fourmis dans les jambes. Comme le souligne lui-même Jérôme Sorrel, l’auteur de Vélotaf. Mode d’emploi du vélo au quotidien, la saison qui commence est certainement un... L’article Un guide du vélotaf publié chez Gallimard est apparu en […]

RSS Actuvélo

  • Jacques Dubochet, un Prix Nobel qui roule pour le vélo
    Erik : Jacques Dubochet, Prix Nobel de chimie 2017, vous êtes là parce que vous êtes un vrai cycliste, un cycliste du quotidien, et ce qui est incroyable avec le Prix Nobel, Jacques, c’est la place de vélo à l’Université de Lausanne. Jacques Dubochet : L’Université m’a fait deux cadeaux, le premier ce sont des … L’article Jacques Dubochet, un Prix Nobel qui […]
  • Ramdam autour du vélo à Marseille
    Pour sa 3e journée d’échanges, RAMDAM avait placé la barre encore plus haut en organisant une rencontre, baptisée « Le vélo dans tous ses états », qui a réuni, dans une salle comble, une trentaine d’intervenants pour six tables rondes et deux présentations. Ce programme dense visait à présenter le vélo sous toutes ses facettes : créateur d’emplois … L’articl […]
  • Le gouvernement néerlandais appelle à “chérir le vélo”. Voici cet amour représenté sous forme cartographique
    Ce n’était pas un coup de com’. Le premier ministre néerlandais se rend régulièrement à des réunions à vélo. En 2017, il est aperçu en train de verrouiller son vélo devant le palais Noordeinde, avant d’aller à l’intérieur pour informer le roi Willem-Alexander de la formation d’un nouveau gouvernement. Et ce gouvernement de coalition, comme … L’article Le gou […]
  • Bientôt un «permis vélo» pour les écoliers — Le Parisien
    Le gouvernement annoncera le 17 avril le lancement d’une formation de dix heures visant à enseigner aux écoliers, avant leur passage au collège, comment circuler à bicyclette. Savoir pédaler est une chose. Savoir faire du vélo en respectant le Code de la route en est une autre. Alors que 173 cyclistes ont été tués en 2017 et … L’article Bientôt un «permis vé […]
  • Ils n’étaient pas deux mais 1 500
    Tout commence le samedi 20 octobre 2018, par une petite phrase prononcée par Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de la Métropole, interrogé à l’occasion de l’inauguration de la toute première route métropolitaine effectuant le contournement d’une des villes de la métropole. Le reportage est orienté sur les infrastructures cyclables, en particu […]

Étiquettes

#gcum #vélotaf Angoulême Avenue de Verdun aérotrain Beaugency Blanchard Blois Blossières Boigny Bonny sur loire Bordeaux Bourges Briare Brunet Cercottes chaotomobile Chemin des Jonquilles Châteauroux Châtillon Chécy Coligny Combleux Copenhague Corgié Coulon Cusset Dunkerque Edmondo De Amicis Eillum fbg Madeleine fbg St Vincent Fleury Georges V Germigny Gien Grenoble Hugo Héran Ingré kgb2019 Ki no Tsurayuki Koyama La Chapelle St Mesmin La Source Leblanc Leblay Lemòtges Lesens Lille Lucien Péraire Mardié Montaigne Montargis Monteirolet Naoned~Nantes Naviki neige ne tombez pas dans le panneau Nevers Nijmegen Olivet Orléans Ormes où suis-je P.D.U. place St Aignan police propaganda Pulversheim quai du Fort Alleaume quartier chêne Maillard quartier St Marceau Razemon RN20 Robert Benchley Roger Toulouse Rouen route de Chartres Rue Anatole France rue Bannier Rue Barruet rue Chanzy rue Creuse rue de Bourgogne rue de chimoutons rue de Lamballe rue de la Tour Neuve rue de l’Orme-au-coin Rue de Montaran rue des carmes rue des cosmonautes rue des fossés rue des Htes Levées rue des Maltotiers rue des murlins rue de Solférino rue Dubois rue du Bourdon Blanc rue du Canon rue E. Vignat rue Gabriel Péri rue Jean Jaurès rue Jean Moulin rue Jeanne Champillou Rue Jules Guesde rue Lamartine rue Langevin rue Louise Labonne rue Louise Michel rue Marcel Paul rue Mendès-France rue Nicole Duclos rue Piedgrouille rue Riobé rue St Côme rue Émile Zola Saran Semoy Sent Junian signalétique St Benoît/Loire St Cyr en val St Denis en val St Hilaire St Mesmin St Jean de Braye St Jean la Ruelle St Jean le Blanc St Laurent St Pryvé St Mesmin Strasbourg~Strossburi Su Sully/Loire Toscano Tours Travers Tsuyoshi Tuilerie Tunnel de l’ardoise Vennecy Vélorution Wataru Wichita Zef Jégard zone 30 - zone 20 écluse

Catégories

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

%d blogueurs aiment cette page :