Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Dernière semaine avant le KGB…

Un billet pour donner un petit exemple de comptage dans le cadre de l’opération KGB (>fr- La Rép’).

Lundi : férié. Un simple aller-retour Orléans vers la Source via la voie parallèle, retour par St Jean le Blanc, soit 16km.

Mardi : vélotaf 29,50km.

Avec la rentrée, de la mayonnaise industrielle s’est échappée pour aller sur les pare-brises des automobiles de parents inconscients.

Comme si cela ne suffisait pas, le conducteur du bus pour personnes handicapées qui « parce-qu’il avait vu que je l’avais vu et parce-qu’il avait deviné que je commençais à freiner, c’est permis de me couper la route ». Suite à ma remarque, le chauffard, de colère, en me doublant à nouveau, ne respecte pas la distance mini, une façon comme une autre de rappeler aux cyclistes qu’ils sont des erreurs de la nature.

Après avoir cassé l’objectif de ma caméra — en 6 ans, elle a résisté à plus d’une dizaine de chute, à un camion, à une nuit dans la boue… mais pas au coup de vent qui a, mal, fait tombé le vélo, et voilà 😦 — je découvre que la secte du diesel unique et de la trinité sacrée du SUV, du coupé et du familiospace est de rentrée elle aussi.

Mercredi : vélotaf 25, 60 km

Des particules de pureté sortent jouer dans la rue.

Jeudi : vélotaf 28,10km

Extraordinaire orage de grêle qui très vite mue en pluie à grosses gouttes, ici, le long de l’aérotrain :

Le nouvel équipement de Fleury montre toute sa fourberie avec la bande devenue égout.

Enfin, certains ont de véritables vélos, d’autres des bitouines© sans garde-boues. Oui, cette remarque est teintée d’une petite moquerie.

Comportement assez étrange déjà vu sous d’autres formes chez certains cyclistes :

Pourquoi griller un feu, attendre, pour finalement reprendre la voie ? Pourquoi ?

Cours du soir, 2x4km entre Orléans & Fleury

Vendredi : vélotaf 26,80km

Samedi : du 108, rue de Bourgogne, au marché, puis à la librairie place de la République, puis gardiennage de bébé, puis allez chercher des pneus increvables (commandés après 8 crevaisons en 3 semaines grâce à la propreté de la ville de Fleury (rien de personnel, hein !)), quelque 7 km, sans le vouloir.

Dans l’après-midi, circuit Roger Toulouse (>fr) pour tester la, bonne, mise en place des Marathon+© ; la balade a été écourtée par la crainte de la pluie (la mise à jour du circuit culturel fera l’objet d’un billet), quelque 15km.

Dimanche (prévision, 10+15).

Soit une petite semaine de 173km, vivement lundi / mardi et Orléans Chambord / Jargeau / Beaugency…), une semaine de congés, c’est fait pour rouler… un peu.

Un commentaire sur “Dernière semaine avant le KGB…

  1. Jeanne à vélo
    29/04/2019

    Oh non, pas la caméra ! 😰

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 27/04/2019 par dans Réflexions, et est taguée , , , .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]
  • Pour aller au CO’met, il ne faudra pas avoir la tête dans les étoiles 09/05/2021
    J’aime bien aller à Décathlon à vélo quand j’ai des petits trucs à acheter. C’est rapide et efficace. J’avais filmé le trajet il y a deux ans en passant par Olivet. En gros, il faut 15 minutes du centre ancien pour rejoindre cette enseigne de sport… La zone commerciale est à proximité immédiate du CO’met,... Lire la Suite →

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :