Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

La vélorution va à la Chapelle, « c’est mieux que rien »

La vélorution se rend à la Chapelle (>fr-La Rep’), comme un hommage à l’action brillante en faveur de la pratique de la bicyclette dans l’agglomération du « 7ème vice-Président, vice-président délégué à la Politique cyclable et circulations douces. Délégué aux relations de La Chapelle-Saint-Mesmin avec Orléans Métropole ».

Ce n’est pas rien.

Il se trouve qu’il y a peu, votre serviteur a été contraint d’un aller-retour Orléans-la Chapelle. Si l’aller a été effectué en suivant le fleuve, très bas en ce début de printemps, le retour c’est déroulé, selon la formule, à l’insu de son plein gré en passant par Ingré-Saran… avec la secrète envie de nourrir l’opération KGB.

Un diaporama « c’est mieux que rien »

« C’est mieux que rien » est malheureusement l’antienne locale, avec un premier chœur d’élu⋅e⋅s, ce qui permet de justifier la médiocrité, avec un chœur de quelques cyclistes, par dépit, résignation ou par manque d’ambitions, quelquefois vue depuis le pare-brise de l’intérêt électoral.

Le diaporama se fait le long de l’itinéraire – environ 9km – ci après :

Voir la carte participative (>fr).

De La Chapelle vers Ingré

Départ sans rien, pas un panneau pour dire que 300m plus loin il y a un équipement, pourtant un panneau, un pictogramme au sol, dans certains cas, comme présentement, c’est mieux que rien. La seconde cycliste était non-connaissante du cheminement.

Le truc se prend en virevoltant au carrefour, mais très vite, sur la route se donne à voir un panneau de limitation à 30, donc, les cyclistes sont en droit de se dire que « peut-être » d’autres solutions existent. C’est un équipement épisodique. C’est bien évidement aux êtres inférieurs de laisser la place aux gagnants.

 

 

D’Ingré vers Ingré

Passée le panneau barré « la Chapelle », « Ingré » vous accueille sur un équipement quasi à l’identique. Quasi, car étrangement, c’est légèrement mieux, comme disent les mange-racines « faute de tofu soyeux, on mange du seitan ».

 

 

C’est un petit peu mieux, mais, les cyclistes doivent encore faire des tours de rond-points, de poteaux, des abris-bus et quid des lotissements à venir dans les 10ans, aux entrées déjà matérialisées dans le bitume, le long de la presque piste qui reprendra alors sa fonction pensée de trottoir.

 

 

L’entrée dans Ingré par la rue de la mairie a été refaite avec un pognon de dingue pour compliquer ce qui était simple, pour rendre presque dangereux ce qui ne l’était point.

 

 

 

Dans Ingré

Nous empruntons un de ces chemins qui semblent frais démoulés de la veille. Le secret de ce fait est très simple. Ce chemin est encore mieux protégé que le meilleur des sentiers secrets dans un cercle de culture. Ce chemin, comme beaucoup d’autres dans l’agglomération doit se deviner, de mériter. Il est protégé de toute intrusion par une non signalisation, par un non cheminement, ainsi faisant, il ne s’use point.

 

 

D’Ingré vers Saran

Heureusement ma compagne du jour a des gènes de Madame de Neandertal en elle*, elle sait lire les signes au feu rouge. Ainsi, nous voici sur le bout de route, toujours aucune signalisation, qui doit nous conduire vers l’avenir radieux du cyclisme avant l’arrivée de l’orage contre-vélorutionnaire qui se montre dans le ciel.

Un équipement « c’est mieux que rien » et tous du même côté. Pour le coup, ici, c’était difficile de changer de place les poteaux de l’autoroute ; cependant, si au moment de la construction de l’autoroute il y a 30 ans, il y avait pas eu un pays qui commençait à prendre 30ans de retard dans sa politique cyclable… c’est un paradoxe temporel des jolis que nous avons de décrit ici.

 

 

De Saran vers Saran

Le type même du super équipement, qui, s’il était connu et utilisé, changerait un peu l’image de la ville, mais, voilà, le vélo, c’est un truc de petit bourgeois. En même temps, Héléna Ceausescu était bien « scientifique » à un point tel, qu’elle songeait avoir le Nobel un jour.

 

 

 

Fin de la soirée diapo

C’est fini.

9 kilomètres de rue, puis trottoir+, puis pont plus rien, puis re-trottoir, puis à partir d’Ingré, une presque piste de presque qualité, puis, passée la place, rien, enfin si, un trottoir+.

9 kilomètres sur lesquels il manque un peu de panneaux, beaucoup de cheminement, énormément de confort, encore plus de sécurité. Et ce ne sont que quelques kilomètres sur les 490000000 que compte la galax… la mégalopopole d’Orléans.

_ _ _ _ _

  • « Madame de Néandertal , journal intime » de Marylène Patou-Mathis et Pascale Leroy.

Information

Cette entrée a été publiée le 10/05/2019 par dans Une photo vaut mieux qu'un long discours, et est taguée , , , .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Utrecht inaugure un nouveau et vaste parking à vélos souterrain en centre-ville 20/10/2021
    Quand il n’y en a plus, il y en a encore ! De quoi ? Du stationnement vélo de grande qualité… à Utrecht ! C’est évidemment Mark Wagenbuur qui fait la visite puisqu’il a assisté à l’inauguration de cette installation résolument « moderne ».Voici la traduction de « Why did Utrecht open yet another giant underground... L’article Utrecht inaugure un nouveau et v […]
  • Un « Social Cycling Tour » à Bois-le-Duc 13/10/2021
    Difficile de traduire proprement l’expression « Social Cycling Tour » donc je me suis bien gardé de le faire. Mais je suis sûr que vous comprenez intuitivement de quoi il s’agit. Sinon, aucun souci, Mark Wagenbuur vous explique tout. 😇Voici la traduction de « A ‘social cycling tour’ in ʼs-Hertogenbosch » publié le 13... L’article Un « Social Cycling Tour » à […]
  • Pédaler de Huis ter Heide à la gare de Driebergen-Zeist dans la Province d’Utrecht 06/10/2021
    Un nouveau trajet interurbain à vélo commenté de Mark Wagenbuur.Voici la traduction de « Ride from Huis ter Heide to station Driebergen-Zeist (Province of Utrecht) » publié le 6 octobre 2021 sur Bicycle Dutch. Le trajet de cette semaine nous emmène d’un endroit à l’autre du blog. Nous commençons juste au sud... L’article Pédaler de Huis ter Heide à la gare d […]
  • Une base aérienne transformée en espace cyclable aux Pays-Bas 29/09/2021
    Peut-être qu’un jour la base de Bricy sera elle aussi rendue à la nature et deviendra cyclable. En attendant, celles et ceux qui y travaillent aimeraient certainement pouvoir s’y rendre à vélo de manière sûre et confortable… Mark Wagenbuur garde les roues sur terre mais nous fait un peu rêver... L’article Une base aérienne transformée en espace cyclable aux […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Rue Lamartine : décision municipale bancale 30/07/2021
    Cela avait fait quelques semaines que je n’avais pas pris le temps de rédiger un billet. Comme vous le savez déjà, nous sommes plusieurs à s’être regroupés en association afin de faire valoir les droits des piétons et des cyclistes. Cela nous prend pas mal de temps et j’ai dû mettre en pause ce petit... Lire la Suite →
  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :