Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Du haut du guidon

Loin de mon grand plateau l’idée de faire des « daily Obs » ! The father of this job is on YouTube, and here is his the link of his channel(>fr) ; the last one is stamped n°5 🙂 (Tuesday, May 28)

Loin de mon petit pignon, car les « observations au quotidien » se transformeraient vite en colère. Cependant, s’il y a un père à l’exercice, vous trouverez sans problème sur la chaine liée, le grand-père de toute cette communauté sous le patronyme de Bilook. En local, il y a cependant un cousin dont les films sont commentés, en illustration de billets argumentés. Son blog n’est probablement pas assez lié dans ce cyber-cahier que je suis dans l’obligation d’en donner le lien (>fr).

Le développement choisi et un bon cadre en acier me porteront dans ma caverne pour quelques images capturées à même la fourche du vélo.

Un dimanche à Mardié

Les bétonneurs du conseil départemental (>fr) veulent bitumer un pont ici. Attention, les grands fauves promettent un pont qui respecte l’environnement, sur lequel ne circuleront que des licornes volantes… Une telle idée de génie est à relier au projet Loire-Land, projet porté par la métropole d’Orléans (>fr).

Pile-poil l’endroit où passe le projet de pont

Voici le lien des opposant⋅e⋅s (>fr) à ce projet délirant.

Dans la presse (>fr-Le Popu’) pourtant, il se donne à lire que des projets routiers semblables n’ont pas été votés, même par la droite :

Craignant son « impact environnemental », les élus de Limoges Métropole ont refusé d’approuver les déviations de Feytiat et de Panazol, projet porté par le conseil départemental. Lesquelles devaient permettre de désengorger ces deux communes et l’est de Limoges aux heures de pointe… à condition de traverser plusieurs hectares de vallées.

Plus loin, sur le calme de la levée

Un lundi, un crucifix

Point catholibans, à 2 bagnoles, elles bloquent la circulation, mais comme ce sont des amies de la mairie, la police ne passe pas. Le relevé des compteurs par les minipuceaux se fait dans cette partie du quartier entre 14:00 et 15:00, pour être certain de gêner personne.

Un mardi, après la pluie

Les Blossières, un quartier dont les enfants sont en sucre. 3 places d’un côté, 5 de l’autre, mais une #GCUM. Il y a peu, les gilets jaunes posés sur le tableau de bord, autant le dire, un couple de retraités occupait la bande à 10m de la Poste©, avec sur l’aire de stationnement des Blossières, plus de 10 places libres… de l’autre coté du pare-brise.

Plus loin dans le quartier, quand ce n’est pas la Poste, c’est un livreur, ici le vendeur de cholestérol de la gare :

Il y a au moins 2 places de libre sur la photo, certes, la rue à traverser également.

J’en connais qui auraient été bloqués le film du dimanche prélevé un jour d’ouverture de la médiathèque :

La ville d’Orléans est officiellement en lutte contre les incivilitudes !

À noter le stationnement devant une issue de secours ; même si présentement l’ouverture demeure possible, le point de rassemblement de l’immeuble est sur le parvis.

Plus loin, c’est l’hôtel du commandement qui #GCUM dans la voie d’accès au parc souterrain :

Photo prise un autre jour, mais ce soir c’était GCUM à l’identique.

Il faut dire que les panneaux d’indication pour entrer dans le parc — c-à-d, faire le tour du rond-point de la cathédrale — ne sont pas bien compris. Peut-être faut-il poser des quilles pour empêcher de tourner directement, poser des quilles ou mettre des PV, même à l’armée, même à la mairie qui la première ne respecte pas les lieux.

Et vendredi… dernier

Pour terminer sur une note positive, 2 photos prises vendredi dernier à 300m d’intervalle. Un cycliste officiel qui pédale… les pattes en grenouille :

Vite dépassé pour suivre un cycliste du quotidien, dans la ligne de désir qui mène au lieu dont il se parle dans ce petit poème (>òc-fr) :

Le lieu vient d’être nettoyé.

2 commentaires sur “Du haut du guidon

  1. Jeanne à vélo
    29/05/2019

    Tout à fait d’accord. Comme il n’est pas assez lié je poste un commentaire pour rien.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 28/05/2019 par dans Une photo vaut mieux qu'un long discours, et est taguée , , .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Un « Social Cycling Tour » à Bois-le-Duc 13/10/2021
    Difficile de traduire proprement l’expression « Social Cycling Tour » donc je me suis bien gardé de le faire. Mais je suis sûr que vous comprenez intuitivement de quoi il s’agit. Sinon, aucun souci, Mark Wagenbuur vous explique tout. 😇Voici la traduction de « A ‘social cycling tour’ in ʼs-Hertogenbosch » publié le 13... L’article Un « Social Cycling Tour » à […]
  • Pédaler de Huis ter Heide à la gare de Driebergen-Zeist dans la Province d’Utrecht 06/10/2021
    Un nouveau trajet interurbain à vélo commenté de Mark Wagenbuur.Voici la traduction de « Ride from Huis ter Heide to station Driebergen-Zeist (Province of Utrecht) » publié le 6 octobre 2021 sur Bicycle Dutch. Le trajet de cette semaine nous emmène d’un endroit à l’autre du blog. Nous commençons juste au sud... L’article Pédaler de Huis ter Heide à la gare d […]
  • Une base aérienne transformée en espace cyclable aux Pays-Bas 29/09/2021
    Peut-être qu’un jour la base de Bricy sera elle aussi rendue à la nature et deviendra cyclable. En attendant, celles et ceux qui y travaillent aimeraient certainement pouvoir s’y rendre à vélo de manière sûre et confortable… Mark Wagenbuur garde les roues sur terre mais nous fait un peu rêver... L’article Une base aérienne transformée en espace cyclable aux […]
  • + 351 % : le seul chiffre énorme et précis du mois de septembre à Orléans 28/09/2021
    Ce pourcentage ne représente pas la progression du nombre de visiteurs du festival de Loire qui s’est achevé dimanche, ni celle du nombre de frites ingurgitées – quoique –, encore moins l’augmentation du niveau de la Loire. Evidemment ce n’est pas non plus celle de la part modale du vélo... L’article + 351 % : le seul chiffre énorme et précis du mois de sept […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Rue Lamartine : décision municipale bancale 30/07/2021
    Cela avait fait quelques semaines que je n’avais pas pris le temps de rédiger un billet. Comme vous le savez déjà, nous sommes plusieurs à s’être regroupés en association afin de faire valoir les droits des piétons et des cyclistes. Cela nous prend pas mal de temps et j’ai dû mettre en pause ce petit... Lire la Suite →
  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :