Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Foin des râleries coutumières

Jour de soleil, jour de fête, merci Marie G. pour le super article (>fr-la Rep’) au sujet de l’opération KGB.

Foin des râleries habituellement fréquentes sur ce cyber-cahier, veuillez trouver ci-après une revue de 4 programmes qui se donne à être écouté dans le poste de radio… en lisant le journal.

Du grain à moudre

Pas de râleries donc contre cette auto-école stationnée dans le sas vélo, une auto-école qui « n’avait pas d’autres possibilité », pas de râleries, mais j’ai la photo et le film, au cas où 🙂 pas de râlerie, mais une émission sur les villes moches (>fr-France-Culture ) :

S’il y a une chose avec laquelle les élus ne rigolent pas, quel que soit leur bord, c’est bien avec ce qui est dit de leur ville. Surtout quand c’est pour en dire du mal. Ainsi Paris, « devenu hideux » à cause des travaux selon Jean-Pierre Jeunet, qui du coup renonce à donner une suite à son « Fabuleux destin d’Amélie Poulain ». Réponse du premier adjoint au maire de Paris : « l’esthétique ultra-léchée d’Amélie Poulain n’a jamais ressemblé à l’esthétique de Paris ».

Intervenants :
• Eric Chauvier anthropologue et écrivain, professeur à l’école nationale supérieure d’architecture de Versailles
• David Mangin architecte, urbaniste, Grand Prix de l’Urbanisme 2008
• Olivier Razemon Journaliste indépendant, spécialiste des villes et des transports

Le téléphone sonne

Sur le même film tiré du trajet quotidien, il y a nos amis de la babouche enchantée qui confondent aimablement la bande peinte dans le quartier des Blossières et une aire de stationnement. C’est d’autant regrettable que l’image montre une bonne quinzaine de places libres de l’autre côté du pare-brise. Certes, il faut marcher 5 à 100m, mais rien d’impossible, même avec une robe dorée à la pureté spirituelle.

Enfin, pas de râleries inutiles, uniquement du positivisme, écoutons l’émission sur la vitesse des automobiles (>fr-París-Inter)

Et si on supprimait tous ces contournements de villes qui sont autant d’autoroutes urbaines ? Construites avant la pollution, avant le réchauffement climatique, avant les particules fines, à l’époque des 30 glorieuses. Quand Pompidou pouvait dire : « oui c’est bruyant, mais qu’est-ce que vous voulez, les Français aiment leurs bagnoles ». Ce raisonnement, il est bien fini, bien passé. Alors, supprimer, pas tout de suite, pas forcément. Mais ces autoroutes, les villes travaillent de plus en plus à en faire des boulevards urbains, à les intégrer dans la ville, dans le tissu urbain.

Intervenants :
• Frédéric Héran, économiste, urbaniste et maître de conférences à l’université de Lille 1
• Mathieu Flonneau, historien, maître de conférences en histoire contemporaine à Paris 1 Sorbonne, spécialiste de l’histoire des mobilités

Sans lien, après de nombreuses propagandes pour des bagnoles, le même téléphone sonnait (>fr-París-Inter) ce lundi 10 juin au sujet des vacances décarbonées, avec une tranche de cyclistes qui ne peuvent plus prendre le train avec les vélos pour aller en vacances, des personnes auxquelles un intervenant donne un trajet TER, valable, mais qui oublie que au guichet de la gare, la réponse sera « on ne vend pas des billets comme ça ici ».

  • Et ça, ça ne prévient pas, c’est en anglais mais c’est cadeau pour nos amis GCUM :

 

Interception

Le même jour de vélotaf, car certaines journées sont très très riches, d’autres adoratrices du dieu levier de vitesse, un dieu unique aux 5 à 7 rapports gravés dans une grille d’aluminium et de changement de vitesse — zeugma — nuisent devant une école.

Pour icelles, pour parler train de nouveau et dans le même esprit de confraternité, l’émission sur les petites lignes de train (>fr-París-Inter)

Selon les chiffres de la SNCF au niveau national, il y a autant de réouvertures de lignes que de fermetures chaque année. Mais les contraintes budgétaires étant ce qu’elles sont, la recherche d’économies est la priorité. D’où la réflexion en cours : quelle orientation faut-il prendre pour sauver les petites lignes ?  Pour comprendre les pistes qui se présentent aux décideurs, prenons l’exemple d’une seule ligne, celle entre Limoges et Angoulême.

Parler de cette ligne est l’occasion de donner à nouveau les liens vers le trajet Lemòtges > Sent-Junian (>fr) et le trajet Esgolesme > Sent Junian (>fr). La gare de Sent Junian est la gare de Perpignan de votre serviteur ; il y a tué autrefois et en occitan (>lm) dans une sombre histoire (l’adaptation de la chose dans la langue de l’empire jacobin avait débutée sur ce cahier mais n’a pas été achevée).

Enfin, pour ne pas passer pour un pervers narcissique auprès de mes ami⋅e⋅s du levier enchanté, voici le touitte à propos d’un équipement sans qualificatif comme aime en poser la mairie :

 

 

Finalement, après un billet qui suinte autant le bonheur que les mollets d’un cycliste d’appartement la sueur, vivement demain pour une nouvelle journée de vélo, l’occasion peut-être d’un de ces cieux à Cercottes :

des cieux à nul autre pareil.

Et si la radio ne comble pas votre soif de savoir « vélo », il y a une revue de presse chez Isabelle L. (>fr)

Information

Cette entrée a été publiée le 10/06/2019 par dans Médias, et est taguée , , , , , .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • « Deux futurs » par Mark Treasure 31/05/2020
    Le 15 mai dernier Olivier Razemon dans « Mobilité : 13 choses qui ont changé en deux mois » soulignait que la pandémie n’avait pas eu que des effets heureux et illustrait ses propos avec « le retour du drive-in » en France, en l’espèce un cinéma en plein air sur l’immense place des Quinconces... L’article « Deux futurs » par Mark Treasure est apparu en premi […]
  • Aux Pays-Bas, beaucoup de livraisons de repas à vélo pendant la pandémie 27/05/2020
    La première fois qu’à titre personnel j’ai aperçu de manière visible le phénomène de livraison de repas à vélo c’était à Bordeaux il y a trois ans. L’entreprise Deliveroo, dont il est question dans le texte de Mark Wagenbuur, a débarqué à Orléans en novembre 2017. L’enseigne néerlandaise Takeaway, de... L’article Aux Pays-Bas, beaucoup de livraisons de repas […]
  • Urbanisme tactique à Orléans : une petite reine mal comprise rue Royale 23/05/2020
    Après la fermeture historique – mais annoncée comme provisoire – d’une voie du pont George V à la circulation motorisée, les autorités ont comme prévu dans leur plan de déconfinement engagé des travaux pour, après le pont, rendre aussi aux vélos une moitié de la rue Royale. Cet axe magistral... L’article Urbanisme tactique à Orléans : une petite reine mal co […]
  • Pédaler dans le « Sahara néerlandais » 21/05/2020
    Le vélo au temps du confinement aux Pays-Bas c’était ça : la possibilité de continuer à pédaler librement. Mark Wagenbuur achève avec ce compte-rendu d’une sortie au long cours une quadrilogie dont j’ai traduit deux des trois premiers opus. Voici la traduction de « Cycling to the ‘Dutch Sahara’ » publié le 20 mai... L’article Pédaler dans le « Sahara néerlan […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Pour aller plus loin, il faut ralentir (les voitures) 13/05/2020
    Orléans à son tour entre dans la danse de l’urbanisme tactique et quitte le gruppetto pour tenter de rejoindre l’échappée belle des villes cyclables. Marie Guibal, journaliste à la République du Centre, détaille ici les aménagements à venir. L’emblématique pont George V va (enfin) se doter d’une voie cyclable malgré les jérémiades d’une partie de... Lire la […]
  • Pédaler avec ses enfants à Orléans 07/05/2020
    Nous y sommes! Le déconfinement arrive et tout le monde chante les louanges de l’efficaicté du vélo. Ce sera le moyen le plus efficace pour se déplacer. Pour celles et ceux qui débutent, Tonton JP a très bien rappelé les comportements à adopter pour se déplacer en toute sécurité à vélo. Il est plus que... Lire la Suite →
  • Dans Orléans, à vélo on dépasse les autos 02/05/2020
    Au travers d’un communiqué de presse, le collectif Vélorution Orléans a très justement appelé à un rééquilibrage de l’espace public afin que les piétons et les cyclistes urbains puissent se déplacer en sécurité. Si les élus de la métropole orléanaise répondent favorablement à cet appel, les automobilistes vont vociférer que la voiture est le moyen... Lire la […]
  • Un navetteur à vélo 23/04/2020
    Pendant plusieurs années, j’ai mis #monvelodansletrain entre Paris et Orléans. Cette possibilité de changer sans préavis de moyen de transport donne un réel confort de déplacement et une liberté à toute épreuve. Même si le temps de trajet s’allonge et les retards se multiplient sur cette ligne, le prix de l’abonnement avec l’aide de la... Lire la Suite → […]

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com
%d blogueurs aiment cette page :