Becancaneries

Aventures à vélo dans Orléans mégalopopole & un peu ailleurs !

Révision du code en 10 diapos

Le mardi 2 juillet était la veille du 3, jour de présentation de la note jaune « vélo » (>fr-la Rep’) par l’agglomération d’Orléans, une réunion fort brillamment illustrée ici (>fr-Jeahanne à vélo).

Le mardi 2 juillet était un jour ensoleillé, un jour comme un autre pour qui se rend matin et soir au travail à vélo, soit 25km de vélotaf, un de ces néologismes des nouvelles mobilités si compliqués à comprendre par les grands fauves.

Quelques diapositives conformes, pour certaines, à l’esprit des annoncettes sur la place qui sera dévolue au vélo.

Situation 1

Vous êtes à un carrefour. Lequel des 3 véhicules doit passer en premier ?

A) L’autosoliste à gauche du cycliste, et au téléphone portable à l’oreille, possède la priorité sur les autres véhicules, car elle doit aller chercher Esméralda à la garderie et les croquettes du chat à capitaliste-parc.

B) L’autosoliste à droite du cycliste, et souriante, possède la priorité sur les autres véhicules, car elle est arrivée la première.

C) Le cycliste doit passer avant les autres véhicules, car les vélotaffeurs ont tous les droits.

D) Pas besoin de faire un débat participatif, l’automobiliste situé à gauche de l’image est celle qui bénéficie du régime de priorité.

La première automobile est passée. Quel est l’ordre de passage des 2 véhicules suivant :

A) Le cycliste, car rester trop longtemps sans bouger impose une dépense énergétique trop importante au re-démarrage.

B) Le cycliste, car il est le bien sur terre.

C) L’autosoliste, car elle sourit à la vie et est en attente à cette fourche depuis trop longtemps. De plus, elle bénéficie du régime de priorité à droite.

D) Le vélo, car il connaît des cyclistes à Saran.

Situation 2

Vous êtes cycliste, vous circulez dans une bande peinte sur la chaussée à Fleury. Vous venez de dépasser quelque 5 véhicules et maintenant, vous êtes situé à l’antépénultième véhicule de la file. La pénultième automobile a tendance à « prendre » sur la bande :

A) C’est normal, le cycliste va trop vite, il faut le ralentir et lui faire comprendre qu’il n’est rien.

B) La bande a été peinte pendant la nuit et le conducteur du véhicule peut manquer d’habitude.

C) Vous ralentissez habituellement à ce carrefour, d’autant plus qu’il y a eu un mort l’an passé. De plus, 2 véhicules avant un feu, même rouge, sont un danger, surtout quand l’un des 2 est situé dans le sas vélo et peut, potentiellement, tourner à droite quand le feu passe au vert.

D) Oui mais les cyclistes !

Situation 3

Finalement la dernière bagnole de la file était stationnée dans le sas vélo. Le feu est resté au rouge, vous remontez prudemment le long de la #gcum pour vous placer devant, afin de bénéficier de la possibilité d’un dégagement en sécurité :

A) C’est une Citroën© avec des protections latérales importantes, donc vous pouvez donner des coups de pied.

B) Vous hurlez « 135€00 d’amende » avant de vous mettre ostensiblement dans une position hostile devant la bagnole (de chiasse de merde).

C) C’est interdit de dépasser par la droite.

D) Les cyclistes ne respectent rien.

Situation 4

Nous sommes maintenant dans le quartier des Blossières. Un transaction intergalactique entre petits commerçants semble sur le point d’aboutir.

A) Vous voyer le nombre de places libres et encore une fois, vous faites un gentil sermon aux croyants du dieu diesel.

B) Vous usez du timbre pour vous annoncer, espérant que le frère de lumière manœuvre pour stationner sur une des nombreuses places libres. Ceci, car vous avez une voiture derrière vous et savez qu’un écart peu vous êtes fatal à 25km/h. Ceci, car vous savez qu’il y a des coussins berlinois et avez peur un manœuvrant de vous en payer l’angle d’un.

C) Vous prenez part à la transaction.

D) Des types vous ont déjà expliqué dans le quartier que les places doivent demeurer libres au cas où quelqu’un désire se garer pour accéder aux commerces, à la mairie, au centre social. Ils ne gênent personnes ici.

Situation 5

Vous insistez pour vous affirmer. Un des philosophes vous sourit pour vous amadouer.

A) « Cool man, on est tous frères ! »

B) On est pas en ville là.

C) Vous dites une fois de plus que le stationnement est interdit dans la bande cyclable, que c’est 135€00, qu’il y a plus de 20 places de libre, que ce genre de comportement met votre vie en danger.

D) Le type vous explique qu’il ne peut pas faire autrement et de toutes les façons, il est daltonien.

Situation 6

Illustration de la mise en danger possible. Vous comprenez très vite que la voiture est en train de reculer et que le conducteur ne peut pas vous avoir vu.

A) Vous continuez d’user du timbre pour vous signaler, avant de vite bifurquer dans la voie de gauche, en lui criant que le timbre est pour les 2 connards de la situation précédente.

B) Vous entendez les animateurs de quartier ouvrir un paquet de « petits écoliers ».

C) Vous vous demandez qui a conçu l’aménagement du quartier.

D) Vous vous déshydratez à cause de la chaleur et buvez un coup.

Situation 7

Vous êtes dans la rue des Murlins, à Orléans. La voiture suivante stationne sur le trottoir et dans le contresens à destination des cyclistes.

A) Le bagnoliste a mis les « warnings » ce qui signifie que c’est un ami de la mairie.

B) C’est 135€00 et avec des policiers présents, en 15 jours, vous pensez qu’il peut être mis fin à 30 ans de laisser-faire, même si les ami⋅e⋅s des rond-points crieront au fascisme. Dans l’attente, vous retournez le rétro.

C) Le bagnoliste en a pour 5 min.

D) Le bagnoliste bosse lui, pas comme vous qui vous baladez à vélo, et puis le vélo, c’est un truc de bobo !

Situation 8

Vous êtes toujours dans la rue des Murlins, à Orléans. La voiture suivante stationne sur le trottoir, dans le contresens à destination des cyclistes et Charles-Éric ouvre la portière au moment où vous arrivez, vous, une cycliste derrière vous et un cycliste sur votre flanc gauche.

A) Le bagnoliste éduque son enfant et les chiens font pas des chats.

B) C’est une Audi©, il a la bagnole, il a baisé la femme, une cigogne chargée en particules fines a livré un enfant.

C) Vous hurlez un « attention la portière » tout en usant du timbre. C’est 135€00 et avec des policiers présents, en 15 jours, vous pensez qu’il peut être mis fin à 30 ans de laisser-faire, même si les ami⋅e⋅s des rond-points crieront au fascisme. Dans l’attente, vous retournez le rétro.

D) Pas la peine de vous en faire pour la portière ouverte, la voiture a la climatisation en marche.

Situation 9

Vous êtes encore dans la rue des Murlins, toujours à Orléans. C’est la troisième automobile qui stationne sur le trottoir et dans le contresens à destination des cyclistes.

A) On peut pas faire autrement. Il y a des jours comme ça.

B) Ce n’est pas une personne du quartier, il faut être indulgent.

C) C’est peut-être une personne qui a fait le vélotour©.

D) C’est 135€00 et avec des policiers présents, en 15 jours, vous pensez qu’il peut être mis fin à 30 ans de laisser-faire, même si les ami⋅e⋅s des rond-points crieront au fascisme. Dans l’attente, vous retournez le rétro.

Situation 10

Vous vous en êtes sortis. C’est bien, voici la dernière diapositive. Vous pensez que en une seule soirée de juillet, après un épisode de grosse chaleur, plus rien ne peut arriver.

Vous arrivez au niveau de l’école des catholibans, rue du Bourdon Blanc, à Orléans. Une école qui justement, pendant les fortes chaleurs a été fermée. Vous pensez bien que la chaleur, qualifiée d’infernale, est un signe du dieu unique au diesel et au S.U.V. réunis pour manifester son courroux face aux mangeurs de tofu à vélo.

 

A) Ce sont des ami⋅e⋅s de l’équipe municipale, ils et elles ont une autorisation.

B) Le stationnement dans le sens contraire à celui de circulation, en plus d’être interdit à cet endroit, est verbalisé uniquement rue de Patay, à l’encontre des populations étrangères pour leur souhaiter la bienvenue.

C) C’est 3 x 135€00 de perdues pour les caisses de l’État. Avec des policiers présents, en 15 jours, vous pensez qu’il peut être mis fin à 30 ans de laisser-faire, même si les ami⋅e⋅s des rond-points crieront au fascisme. Dans l’attente, vous retournez le rétro.

D) Ce sont des écoles primaires, on vient du 78, du 28 faire vivre ta commune avec nous superstitions primitives alors calmos ! Nous prions pour nos péchés à l’occasion, alors que toi avec ton vélo, tu fais quoi pour le climat ?


Toutes les photos sont tirées des films réalisés au niveau de la fourche, le mardi 2 juillet 2019. J’ai conservé les 3 séquences pour preuves, au cas où une personne « qui ne voit pas beaucoup de vélo à travers son pare-brise » doute d’avoir perdu l’occasion de 7PV.

Quand Orléans pue et est en situation « médiocre » du point de vue de l’air à respirer, plus personne ne doit se demander « cékikapété ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 06/07/2019 par dans Une photo vaut mieux qu'un long discours, et est taguée , , , , , , .

RSS Jeanne à vélo

  • Conception néerlandaise de la vélorue 23/10/2019
    La traduction du billet de Mark Wagenbuur sur la Cremerstraat transformée en vélorue publiée ici manquait sans doute d’une mise en contexte plus générale sur ce que les Pays-Bas entendent par « vélorue ». Un autre de ses billets sur Bicycle Dutch, publié antérieurement, faisait parfaitement le point sur le sujet. Voici... L’article Conception néerlandaise de […]
  • Entretien pour La Tribune-Hebdo : making-of et prolongements 18/10/2019
    Quand on s’entretient avec un journaliste, on peut toujours craindre des mécompréhensions car, selon le célèbre adage, entre ce qu’on croit dire, ce qu’on dit, ce que l’autre comprend etc. … Alors qu’allait-il ressortir de cette grosse heure d’entretien autour d’un bon gueuleton avec le rédacteur en chef adjoint de... L’article Entretien pour La Tribune-Hebd […]
  • L’été indien pour la 14ème vélorution orléanaise 15/10/2019
    Accueillant point de départ et d’arrivée de la 14ème édition de la vélorution orléanaise, la place de la Bascule est restée bien d’aplomb malgré son léger dévers. Il faisait chaud ce dimanche 13 octobre 2019, un peu trop chaud même pour la saison. Une sorte d’été indien fugace a vu... L’article L’été indien pour la 14ème vélorution orléanaise est apparu en p […]

RSS Actuvélo

  • Des cyclistes du monde entier à Dublin : retour sur le Congrès Velo-City 2019
    Un congrès international de haut vol Cette conférence permet aux participants de bénéficier de retours d’expériences et de partager leur expertise dans le cadre de sessions plénières, sessions parallèles, ateliers thématiques, mais également dans le cadre de nombreux événements en amont et/ou pendant ce congrès : masterclasses, rencontre de coordination Euro […]
  • Baromètre Parlons vélo des villes cyclables 2019 : un acte II pour que le vélo gagne les municipales
    Le Baromètre Parlons vélo des villes cyclables Le Baromètre des villes cyclables tire son inspiration de l’enquête Fahhradklima-Test initiée par la fédération allemande du vélo ADFC, et qui a fait ses preuves depuis 1988. Sous la forme d’un questionnaire de satisfaction, l’enquête mesure le ressenti des cyclistes sur plusieurs critères relatifs à leur enviro […]
  • Vélos en location longue durée : nouvelle mode ou solution pérenne ?
    La dernière décennie a été marquée par l’émergence des systèmes de vélos en libre-service (VLS) : la plupart des grandes villes se sont engagées dans une course de grandeur et d’innovation, pour avoir le plus beau ou le plus gros système. Cette innovation avait sa pertinence, à n’en pas douter. Par contre, des communes plus … L’article Vélos en location long […]

La chaine vidéo de Yann

La chaine vidéo de Jeanne à vélo

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com
%d blogueurs aiment cette page :