Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Infidélité estivale

L’été est surnommée la saison chaude, ce n’est pas pour rien, et quoi de mieux qu’une petite infidélité pour mettre un peu de piment dans sa vie… comme d’autres mettent du bleu dans la cuvette. Qui a cru que ce billet allait être immoral ? Le manque de fidélité dont il se parle ici est dans le domaine des revues qui écrivent sur le vélo.

L’infidélité, c’est le mal

Cela a commencé par un oubli, celui de 200-la revue dans le train. La revue était des sacoches entre Orléans et Tours, je pense l’avoir égarée entre Poitiers et le Limousin, le moment où il y a 3 places dans le TER pour 5 puis 8 vélos. La revue prise d’une bouffée de Pomponette serait allée suivre un cuissard authentique. Il est à souhaiter du bonheur et rien d’autre au nouveau, ou à la nouvelle, ou peut-être même au groupe… mais, cela ne nous regarde pas.

Les moyens du bord

Forcement, dans une petite ville de campagne, deux grandes surfaces ont vite monopolisé la distribution d’un peu tout et n’importe quoi pour qui n’est pas regardant sur ses besoins, même la presse. Et dans le domaine du vélo, les titres de la presse c’est maillot jaune et jaune maillot, en vert, en piste, en top et autres classement. Il y a des vicieux partout.
Qui dit supermarché, dit production de masse — alors que le système de propagande laisse à croire à l’unicité de l’individu — pour des désirs de masse, alors, autant se laisser pervertir par quelques plaisirs communs.
Sans avertissements aucuns, une couverture et un titre sortent du lot : une couverture avec un probable coureur cycliste aux yeux de merlan aussi frais que les poissons embarquetérisés depuis 3 mois au rayon poissonnier, un titre « Pédale ! », un truc de fouteux déguisé d’un jersey.

Pédale ! Pour un coup

C’est une aventure d’un coup, fin juillet, donc avec en fond sonore une célèbre course cycliste.
Et vous, vous êtes avec Jalabert, qui se raconte et c’est bien, avec les filles qui ont « fait » le Tour, elles aussi, vous êtes avec les durs à cuire en Auvergne et en Flandres, avec un braqueur à bicyclette.
Étrangement, mais c’est le goût de l’aventure estivale, la lecture des exploits sportifs narrés n’est pas rébarbative, essentiellement à cause du ton employé, en décalage avec les poncifs habituels, mais pas trop.
Lors du premier effeuillage, la revue avait promis un article sur les ronds points et autre giratoires. Hélas, si la belle nous apprend la différence, les 6 pages ne comblent pas les envies.
La revue est agréable, se laisse lire sans problème, même par les non concernés, mais de là à y revenir, rien n’est certain.

Retour à la maison

Un bref passage au point presse du terminal ferroviaire de la cité johannique aura été l’occasion des retrouvailles, durant lesquelles votre serviteur s’est trouvé comme chat errant.
De nouveau l’article sur le Nevers-Angers — coucou Bernard — de nouveau les portraits du « vélo qui guérit », les forçats du BTR, les aventures industrielles du phare… et une forme d’éloge de la lenteur.
Peut-être qu’embrasse c’est tromper, mais avec les yeux, pas certain à 200 % que ça compte.
L’important c’est de retrouver la vraie valeur des choses, et dans ce domaine, sans être d’accord avec tout, 200, c’est du sur.

Des liens en conclusion

En conclusion, ne faites pas ça. Faute avouée, faute avouée, rien de plus, mais mince alors, le chemin peut être douloureux. Comme le dit l’adage : « on peut s’égarer 1 fois avec 1000 personnes, mais… »  non, c’est « on peut égarer 1000 fois 1 personne mais on ne… ». Bref, voici les liens vers les 2 revues, ne vous trompez pas en cliquant :

Et les autres liens, polisson⋅ne⋅s, gardez les pour attacher les tomates aux piquets (ou les renards sur les galeries).

Un commentaire sur “Infidélité estivale

  1. Jeanne à vélo
    29/09/2019

    J’ai bien aimé le portrait du braqueur.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 11/08/2019 par dans Livres, bédés, mangas.

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Avec les nouveaux OV-Fiets, adieu les pertes de clés ! 13/05/2021
    Dans la stratégie intermodale néerlandaise, le système OV-Fiets occupe une place particulière. Mark Wagenbuur teste ici les derniers modèles de vélo mis en circulation et appelés à se généraliser dans les gares, des plus grandes aux plus petites.Comme d’habitude, il rentre dans le détail. Si vous souhaitez juste un court... L’article Avec les nouveaux OV-Fie […]
  • Une ancienne route transformée en coulée verte entre Eindhoven et Oirschot 05/05/2021
    Le réseau routier continue de s’étendre aux Pays-Bas. Néanmoins dans certains cas, cela permet de transformer une ancienne route en authentique voie verte. C’est un cas de ce type que documente ici Mark Wagenbuur.Voici la traduction de « The Green Corridor; turning an old road into a recreational zone » publié le... L’article Une ancienne route transformée e […]
  • Retour sur ma participation à l’édition 2021 de « 30 Days of Biking » 04/05/2021
    L’intraitable camarade JP m’a devancé dans l’exercice du bilan de l’opération de communication « 30 Days of Biking ». Je vous invite à lire son impeccable « Par-dessus l’épaule… 30joursàvélo ».Il y écrit d’entrée de je jeu : Quoique critique sur la chose — narcissisme des réseaux mal-dits sociaux — je ne regrette pas d’avoir... L’article Retour sur ma partic […]
  • Place aux tulipes ! 28/04/2021
    Celles et ceux qui s’intéressent à l’histoire économique connaissent l’épisode de tulipomanie qui a frappé les Provinces-Unies au début de l’année 1637. C’est de manière beaucoup plus détendue que Mark Wagenbuur célèbre à sa façon cette fleur multicolore.Voici la traduction de « It’s time for tulips! » publié le 28 avril 2021... L’article Place aux tulipes ! […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Pour aller au CO’met, il ne faudra pas avoir la tête dans les étoiles 09/05/2021
    J’aime bien aller à Décathlon à vélo quand j’ai des petits trucs à acheter. C’est rapide et efficace. J’avais filmé le trajet il y a deux ans en passant par Olivet. En gros, il faut 15 minutes du centre ancien pour rejoindre cette enseigne de sport… La zone commerciale est à proximité immédiate du CO’met,... Lire la Suite →
  • Rue Lavedan : petite mise à jour 06/05/2021
    Alors qu’en février dernier, je vous faisais part des travaux en cours rue Lavedan. Ces derniers sont maintenant terminés et réservent quelques mises à jour. Je vous rassure les trottoirs ne sont toujours pas aux normes. Merci à tonton JP dont l’inégalable blog se trouve ici de m’avoir indiqué ces travaux. La zone 30 est... Lire la Suite →
  • Avenue Dauphine : alors Serge, on la déconfine ? 01/05/2021
    Quel cycliste orléanais ne s’est pas senti apeuré quand il quitte le pont George V et arrive sur l’avenue Dauphine ? Quel cycliste orléanais ne s’est pas senti perdu quand il s’apprête à quitter cette avenue et essaie de comprendre comment rejoindre la voie cyclable du pont George V. L’avenue Dauphine est un axe stratégique... Lire la Suite → […]
  • rue Monteloup : encore pire que sur les plans 18/04/2021
    Ancien habitant de la Chapelle Saint Mesmin, j’ai été titillé d’aller voir les travaux de requalification de la rue Monteloup. Cette rue est une importe voie de liaison comme le dit la République du Centre. En effet, la rue Monteloup, longue d’un kilomètre, est parallèle à la route de Blois et sert de shunt quand... Lire la Suite →

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :