Becancaneries

Aventures à vélo dans Orléans mégalopopole & un peu ailleurs !

Vendredi, c’est « où-suis-je ? »

Quand un vélo jaune, rencontre un autre vélo jaune, qu’est-ce-qu’ils se racontent… des histoires de vélos ! (jaunes)

Un petit « où suis-je » dans la mégalopopole d’Orléans ? Attention, il y a un piège* !

Ce que montre la photo :

  • Un trottoir, rien de plus, aucun aménagements particuliers, ni avant l’intersection, ni après ;
  • Comme à chaque fois qu’il y a un trottoir, celui-ci est souvent occupé par des zivas ou des kestas** ;
  • Après ce croisement, il y a :
    • un panneau « zone 30 » avant « une zone à risque » ;
    • après la zone à risque, il y a un trottoir orné de pictogrammes, décoré d’un panneau rond « 30 » (en lieu et place d’un panneau de rappel de zone) ;
    • le panneau de fin de zone (avant un giratoire) ;
  • Après ce croisement, il y a une voie cyclable sur la gauche — bandes peintes au sol, utilisées par les kassos-automobiles du quartier pour stationner (et rien n’a été fait lors des travaux pour améliorer la chose).
  • Après ce croisement, il y a une rue sur la droite, très agréable desserte de quartier et une très bonne alternative à l’équipement cyclable du bout du giratoire ;
  • Quand la limitation de vitesse est respectée, circuler sur la chaussée, avec les autres usagers de la route (bus, automobile, moto, électrocyclette…), se fait sans danger et sans soucis (j’en veux pour preuve les quelques vélo-charettes qui circulent dans le quartier).

*Ce n’est pas Saran 🙂

**en même temps, le mobilier urbain (totem du bus par exemple) montre bien que nous ne sommes pas en centre-ville, qu’il n’y a pas grand chose de fait pour ne pas se sentir de seconde zone.

 

6 commentaires sur “Vendredi, c’est « où-suis-je ? »

  1. Yann d'Orléans
    27/10/2019

    A un point de rencontre des vélos jaunes ?

    J'aime

  2. Yann d'Orléans
    28/10/2019

    Du coup c est où ?

    Aimé par 1 personne

    • janpeire
      28/10/2019

      J’y repasse ce soir en rentrant du boulot pour attiser la curiosité et inviter les cyclos à la boucle Roger Toulouse.

      J'aime

    • janpeire
      28/10/2019

      Voilà voilà, la pluie du soir et le crépuscule des lieux ont eu raison de la qualité d’image de la caméra. Enfin, chose promise, voici au moins le plan de situation de l’endroit — c’est Fleury-les-Aubrais, angle rue des fossés, rue Saint Just — marqué par un point rose.
      plan

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 25/10/2019 par dans Non classé, Une photo vaut mieux qu'un long discours, et est taguée .

RSS Jeanne à vélo

  • Un chemin de halage prometteur 08/11/2019
    Après la triste et grise « voie verte » de l’avenue Pierre Mendès France à Saint-Jean-de-la-Ruelle, cap à l’est pour une authentique voie verte, celle du chemin de halage. Se rendre à Combleux de cette manière, le long du canal et de la Loire, est une chouette balade. D’ailleurs, les influenceuses indiennes... L’article Un chemin de halage prometteur est app […]
  • La voie verte la plus grise de France 01/11/2019
    Qu’on me pardonne ce titre putaclic à souhait. Il y a certainement d’autres voies vertes bien grises ailleurs en France. Mais celle-ci, à Saint-Jean-de-la-Ruelle, coincée entre sortie d’autoroute, zone commerciale et tangentielle, accuse un profil de grisitude particulièrement prononcé. Et si vous estimez que j’ai forcé le trait en sortant... L’article La vo […]
  • Covoiturage : Nicolas Pressicaud tient la plume et le volant 30/10/2019
    Jan-Peire avait rencontré fortuitement Nicolas Pressicaud à l’occasion de la vélorution universelle à Nevers. Il faut dire que l’auteur en 2009 d’un Bréviaire de vélorution tranquille était un « régional de l’étape » comme on dit sur le Tour. C’était en juillet 2018 et l’ancien consultant en mobilité devenu enseignant d’histoire-géographie s’apprêtait... L’a […]

RSS Actuvélo

  • A Montpellier, #JeSuisUnDesDeux, acte 2
    Cela fait maintenant plus de dix mois que le vélo est au cœur de l’actualité à Montpellier, depuis la célèbre phrase du maire et président de la métropole: « Vous savez, faire une infrastructure pour qu’elle soit utilisée par deux personnes, c’est peut-être pas l’idéal ». La réaction citoyenne fut impressionnante avec 1 500 vélos … L’article A Montpellier, # […]
  • En Ile-de-France, le vélo n’est plus une danseuse
    Le vélo francilien en forte hausse! Les derniers chiffres montrent une progression de son usage dans la conurbation. Compte tenu de la géographie, de la densité et de la sociologie de l’Ile-de-France, c’est assez logique. Les élus, de tous bords et de tous niveaux, ont enfin compris son importance capitale. Voici pourquoi et comment il … L’article En Ile-de- […]
  • Pour qui allons-nous voter ? « Why we cycle » au service du plaidoyer local
    A l’invitation de l’association La Ville à Vélo, cinq candidats aux élections de la Ville et de la Métropole de Lyon ont participé au débat à l’issue du film « Why we cycle ». Animé par un journaliste du journal Lyon Capitale, ce ciné-débat a permis de connaître la position des candidats à l’égard du … L’article Pour qui allons-nous voter ? « Why we cycle » […]

La chaine vidéo de Yann

La chaine vidéo de Jeanne à vélo

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com
%d blogueurs aiment cette page :