Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Avoir la frite – presque histoire belge

On se fiche un peu de savoir qui des Belges ou des François sont les découvreurs de la frite, même si l’histoire sérieusement étudiée penche vers une invention parisienne, avec un fait culturel populairement adoptée et développée chez nos voisins de Wallonie et des Flandres réunies.

— Mais alors, si on s’en fiche, pourquoi en parler ?
— J’ai la patate, c’est une bonne raison, non !

Quelques images d’un samedi ordinaire.

Dans la rue Bannier

♪ Libérée ♬
À force de rétros rabattus
♫ Délivrée ♪♫♬

En bout de course

Entouré de rouge, un vélo+ qui fait fi du code de la route — en même temps, n’importe quoi a été fait en cet endroit — et des règles de circulation qui voudraient qu’il me laisse passer, pour cause de priorité à droite et présence de panonceau (cercle jaune). Suivons l’individu dans son cercle rouge.

Vélo+ loué
Dans un non-sens cyclable
— Conduite peu louable

Au delà des choix, suivre les règles
Jouer au premier arrivé.

Pont Royal

Avec une frite au cul, étrangement, les automobilistes mordent sans « pudeur de suvistes » sur la plate-forme du tramway — en même temps, les SUV font régulièrement le trottoir dans Orléans, devant les écoles, les vendeurs de drogue… — et mieux, ils respectent également les 2 cyclistes non-frités devant le micro cortège.

Le but de l’opération « frite » est de permettre de visualiser le mètre nécessaire au déplacement en milieu urbain. Un mètre bien loin des espaces ridiculement peints par la mairire d’Orléans ; avant de prendre le pont, nous avons « refait » l’itinéraire en or, pardon en Or…dur qui va de la bibliothèque à la Loire, billets d’archive ici (>fr-foutage de gueule estival) et ici (>fr-Accueillir les Bordures).

Présentement, à quoi bon nous avoir doublé pour nous retrouver au feu. Mieux, s’ils avaient patienté 3 secondes derrière notre cornet de frite improvisé, ils nous auraient permis de dégager au feu, leurs laissant plus de place, moins d’accélération — concours de quéquette — , plus de liberté ; une rue presque apaisée.

Idée pour les futurs régent⋅e⋅s du conseil syndical de l’agglomération : offrir une frite à chaque achat d’un vélo (et un cerveau aux suvistes).

Pôles fondus
Bien loin la bravitude
Dépasse la frite

Du nord au sud
Pingouins et manchots au feu retrouvés.

Voie verte

Et enfin une image de la frite en situation (mais pas en action car en cet endroit, point besoin de marquer la distance de sécurité) :

Confusionnisme
Bande, piste, voie verte
— Restez en vie !

Histoire Frite

Et voilà ma monture, un Histoire Bike qui fête bientôt son premier anniversaire (>fr), une bicyclette jaune, un vélo qui a la pêche & qui attend son petit frère « RTT » pour le printemps 2020.

Bon anniversaire

Ce billet attaquait patate en tête sur la Belgique. Loin de votre serviteur l’idée de rajouter trop d’huile dans la friture européenne au risque de brûler un pneu. Ce vendredi était l’anniversaire de la princesse Élisabeth de Belgique — Elisabeth van België ; Elisabeth von Belgien — une jeune fille de 18 ans qui a fait un très beau discours sur les questions d’environnement, à l’endroit de la jeunesse.

Vélorution

Ce n’est pas au cri revendicatif de « l’aquabike pour tous ! » que nous avons entrepris samedi 26 octobre 2019 d’équiper nos vélos de frites de piscine.

  • Cliquez ce lien (>fr) pour lire le billet sur l’opération et visionner les petits films réalisés.

 

5 commentaires sur “Avoir la frite – presque histoire belge

  1. Jeanne à vélo
    27/10/2019

    Il me semble que s’il y avait un dsc rue Bannier jusqu’à Saint-Paterne, il n’aurait pas à te laisser passer en vertu de la priorité à droite. Le CLPCF implique que tu cèdes le passage à tous les usagers de la voie sur laquelle tu t’engages.

    Aimé par 1 personne

    • janpeire
      27/10/2019

      Si et seulement si…

      J'aime

    • janpeire
      27/10/2019

      Et à voir son circuit de conduite, en plus du travail de peinture et de signalisation, il y a du travail de vélo école.

      J'aime

  2. Jeanne à vélo
    27/10/2019

    « Histoire Frite » : alors là je dis 👏 !

    🤣

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 26/10/2019 par dans Une photo vaut mieux qu'un long discours.

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Confinement jour 20 : le mouvement perpétuel des zombies 05/04/2020
    Vous imaginez si la prise sauvage de chloroquine en venait à transformer ses cobayes (in)volontaires en zombies ? Ça nous ferait un beau pataquès ! Ou un synopsis de série Z. Si le confinement se prolonge, j’aurai peut-être le temps de m’envoyer les dix (!) saisons de The Walking Dead dont... L’article Confinement jour 20 : le mouvement perpétuel des zombies […]
  • La requalification de Sint Jacobsstraat à Utrecht 03/04/2020
    Après « D’un urbanisme pensé pour la voiture à un urbanisme au service des populations », place à la mise en pratique concrète avec Sint Jacobsstraat à Utrecht, ville dans laquelle travaille Mark Wagenbuur. Voici la traduction de « The redesign of the Utrecht Sint Jacobsstraat » publié le 25 août 2015 sur Bicycle Dutch.... L’article La requalification de Sin […]
  • Confinement jour 15 : beau comme l’extinction des écrans de pub 31/03/2020
    Ça y est je perds le fil. Dans mon billet précédent spécial confinement j’ai mal compté les jours. Nous n’en étions pas alors au dixième jour de notre probable quarantaine mais au onzième. Alors que j’ai une nette préférence pour les nombres impairs, c’est ballot. Comme JP, qui a proposé... L’article Confinement jour 15 : beau comme l’extinction des écrans d […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • A qui appartiennent les rues d’Orléans? 05/04/2020
    A chaque réhabilitation d’une rue, le processus est identique à la parade des fêtes johanniques : immuable . Il faut recueillir l’avis des Orléanais. C’est la grand messe de la démocratie participative où l’élu veut que chaque habitant puisse faire connaître son avis. Mais est-ce que ce mode de décision sert l’intérêt commun et prend... Lire la Suite → […]
  • Tentative d’analyse comportementale du stationnement gênant dans le quartier Dunois 02/04/2020
    Avant de commencer cette analyse, plantons le décor! Le quartier Dunois est borné au sud par la (trop passante) rue du Faubourg Saint Jean et le (trop bruyant) boulevard Rocheplatte, à l’ouest et au nord par le (presque cyclable) boulevard de Châteaudun et à l’est par la rue (délabrée) du Faubourg Bannier. L’histoire de ce... Lire la Suite →
  • Des Pays-Bas à la plaine beauceronne en passant par les bords de Seine 29/03/2020
    Eindhoven : le commencement J’ai commencé le vélo utilitaire aux Pays-Bas à Veldhoven. De mon domicile jusqu’à mon lieu de travail, il n’y avait que quelques kilomètres. Le parcours était sécurisé et beaucoup plus rapide à vélo qu’en voiture. Naturellement, après quelques mois dans le Brabant-Septentrional, j’ai vendu mon SUV allemand sans regret. Pendant de […]

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com
%d blogueurs aiment cette page :