Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Flânerie du samedi soir

« La ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Où-suis-je ?

C’est une vieillerie mais je ne me lasse pas de la vacuité des informations données.

Alors « où-suis-je ? » :

  • Sur un trottoir, certes, oui, cela saute aux yeux ;
  • Dans une agglomération avec un « super » plan vélo, oui, également, cela se voit avec la signalétique ici posée comme un chien, ou peut-être le maire, sa merde ;
  • Dans une ville « En Marche ready », yes ;

Dialogue intérieur pour vous aider à trouver la ville de l’agglomération d’Orléans :

— Pourquoi est-ce un trottoir  risible ?

— Ce panneau n’a pas sa place ici, POINT.

— Mais il y a un super équipement pour les vélos à droite !

— Ferme-la. Ce panneau à son jumeau de l’autre côté du pont, sur le même trottoir… De plus, le super équipement est 100m de contre-sens, puis rien… le vide d’une absence de vision.

— Mais pourquoi le maire de cette commune n’aime pas les vélos.

— Le jour où tu le verras sur un vélo, les poules perdront leurs dernières dents.

Ailleurs dans la cité du diesel incarné

J’ai lu, ici ou là, que certains potelets n’étaient points visibles dans l’obscurité d’une zone d’Ormes-Saran-Ingré, des potelets plantés au milieu d’une étroite bande cyclable.

Laids potelets, brillez !

Sans rien connaître du problème, j’ai attendu la nuit, quand les potelets sont gris, pour sortir et vérifier par moi-même, parce que les rumeurs à Orléans, elles vont très vite. Par exemple, « il parait qu’il y a un plan vélo tout neuf, et que avant ce dernier, il y en avait un, secret, caché, mais appliqué à la lettre, puisque d’équipements de qualité, Orléans et son agglo n’en ont point » ; il ne faut oublier que le dernier équipement cycliste de qualité a fêté ses 30 ans il y a peu (>fr).

Ma réflexion, en circulant entre 2 bordures, 2 giratoires et 3 changements de sens de circulation, a dans un premier temps été « je me suis trompé d’endroit, car les potelets, visiblement, même succinctement, réfléchissent, eux ! ».

Dans un second temps, j’ai activé la carte mentale de l’agglomération et me suis convaincu d’être dans la bonne partie de la zone, et que peut-être, les sévices techniques de la mairire d’Orléans étaient passés faire quelque chose, de vraiment pas trop mal. La photo le montre (avec la lumière de l’ordiphone).

Mais, mais, soudain, un potelet de bois trahit le travail d’amateur, au sens noble du terme. Le carrée de matière réfléchissante n’est pas issu de la mairie d’Orléans. Fol icelui qui aurait pu penser cela. Sans rire. C’est l’œuvre d’une personne qui armée d’adhésif et de ciseaux a « équipé » les potelets, pour la sécurité et le confort des cyclistes, des notions trop peu valorisantes pour les grands fauves de l’agglomération.

« Adhésifs » & « ciseaux », nous sommes bien loin du processus décisionnel de requalification et d’amélioration d’un système complexe d’objets bloquants disposés sur la matière dure d’un équipement obsolète et loin du cœur de ville destiné au façadage touristique.

2 commentaires sur “Flânerie du samedi soir

  1. Jeanne à vélo
    07/12/2019

    « Pont de Tours » rue Charles Beauhaire à Saint-Jean-de-la-Ruelle.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 07/12/2019 par dans Orléans n’aime pas beaucoup les vélos, Une photo vaut mieux qu'un long discours, et est taguée .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Des améliorations sur la véloroute d’Oirschot à Boxtel aux Pays-Bas 08/07/2020
    Les racines des arbres qui soulèvent le revêtement des pistes cyclables, on connaît à Orléans, que ce soit sur la voie verte des quais ou du côté des avenues de la recherche scientifique et Guillemin à La Source. Concernant ces deux derniers axes, la métropole a tout récemment répondu : « la... L’article Des améliorations sur la véloroute d’Oirschot à Boxtel […]
  • Une quinzième vélorution orléanaise sous le signe du plébiscite 05/07/2020
    Le 4 juillet 2020, le cortège de la vélorution s’est élancé pour la quinzième fois depuis la création du collectif du même nom début 2015. Plus tôt dans la mâtinée, Serge Grouard le candidat victorieux a été désigné maire d’Orléans pour la quatrième fois – une première dans l’histoire de... L’article Une quinzième vélorution orléanaise sous le signe du plébi […]
  • Le stationnement vélo résidentiel aux Pays-Bas 04/07/2020
    En France, c’est loi dite « Grenelle II » de 2010 qui a introduit la nécessité de prévoir un local dédié au stationnement vélo dans les nouveaux bâtiments à usage d’habitation. Et il a fallu attendre un arrêté de février 2012 pour que les spécifications techniques soient publiées :« pour les bâtiments à usage... L’article Le stationnement vélo résidentiel au […]
  • Un nouvel immense parking à vélos à La Haye 01/07/2020
    Alors qu’à Paris l’augmentation spectaculaire du nombre de cyclistes utilitaires met en évidence le manque de solutions de stationnement sécurisé pour les vélos, les autorités néerlandaises continuent d’investir dans des infrastructures exemplaires en la matière. Si Mark Wagenbuur a déjà eu l’occasion de nous parler du plus grand parking à... L’article Un no […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Orléans refait la rue du Parc (à voitures) 02/07/2020
    La rue du Parc située dans le quartier Dunois commence sa mue. Le tronçon sud entre les rues Caban et Coulmiers est maintenant achevé. Petit tour d’horizon. COTE VELO Un double sens-cyclable a fait son apparition. En entrée de rue, il est matérialisé par quelques bandes puis plusieurs pictogrammes pour guider le cycliste. La chaussée... Lire la Suite → […]
  • Serge Grouard repart pour un tour de piste 28/06/2020
    Les urnes ont rendu leur verdict : sauf recours ou autre chaussetrappe, Serge Grouard retrouvera le fauteuil de maire d’Orléans jusqu’en 2026. Lors de cette campagne, ce dernier s’est souvent présenté comme le vrai candidat vert de ces élections municipales et qu’il mettra « en place ENFIN un vrai réseau continu et sécurisé de pistes cyclables« .... Lire la […]
  • Pour aller plus loin, il faut ralentir (les voitures) 13/05/2020
    Orléans à son tour entre dans la danse de l’urbanisme tactique et quitte le gruppetto pour tenter de rejoindre l’échappée belle des villes cyclables. Marie Guibal, journaliste à la République du Centre, détaille ici les aménagements à venir. L’emblématique pont George V va (enfin) se doter d’une voie cyclable malgré les jérémiades d’une partie de... Lire la […]
  • Pédaler avec ses enfants à Orléans 07/05/2020
    Nous y sommes! Le déconfinement arrive et tout le monde chante les louanges de l’efficaicté du vélo. Ce sera le moyen le plus efficace pour se déplacer. Pour celles et ceux qui débutent, Tonton JP a très bien rappelé les comportements à adopter pour se déplacer en toute sécurité à vélo. Il est plus que... Lire la Suite →

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :