Becancaneries

Aventures à vélo dans Orléans mégalopopole & un peu ailleurs !

À la Sainte-Luce…

« À la Ste-Luce, les jours croissent du saut d’une puce », ainsi en va-t-il d’un de ces dictons qui sont autant de moyens mnémotechniques sur l’usage de la vie.
La Ste Luce, ou Ste Lucie, se fête traditionnellement le 13 décembre, et, cela correspond peu ou prou au solstice d’hiver. Ce sachant, il y a de fortes chances pour que vous lisiez ce billet alors que les jours vont avoir tendance à rallonger… un peu.

« Cyclistes brillez ! »

Sauf à désirer vérifier l’empirisme du dicton, sauf à être nyctalope (1), le mieux pour rester en vie en cette trouble période est de rouler éclairé. Une course tardive, rentrer du boulot, accompagner un enfant à l’école, passer le réveillon chez des connaissances sont autant d’occasions de faire du vélo, certes, mais également d’être enveloppé par une sombre nuit ou un gris brouillard.

« Cyclistes brillez ! » est le mot d’ordre de la campagne nationale (>fr) de la FUB, et en local, il arrive bien trop souvent de croiser des ninja. Il est proprement insupportable de croiser au quotidien, souvent sans les voir, autant de cyclistes en tout genre — livreurs, parents accompagnant des enfants, enfants seuls, vélotaffeurs, adolescentes, cyclo-activistes, apprentis, stagiaires — sans éclairage, et, pour couronner le tout, souvent vêtus de couleurs sombres.

Votre vie vaut plus que les 20€00 économisés d’un ensemble « feu avant – phare arrière ».

Selon l’usage

Et « fiat lux »

Il y a 2 unités de mesures :

  • Le lumen (lm) donne une indication sur l’intensité lumineuse émise par une source. C’est une unité de puissance.
  • Le lux (lx) mesure lui, l’éclairement d’une surface donnée. Celui-ci est variable en fonction de la distance et de la largeur du faisceau.

Ces 2 données sont liées par la formule suivante : 1 lux = 1 lumen / m². Ce qui signifie que plus nous nous éloignons de la source, moins l’éclairage est efficace.

De quel chiffre tenir compte ?

En toute bonne logique, il faut tenir compte des deux, mais plus particulièrement du chiffre des lux pour le feu avant, de l’indication en lumen pour le phare arrière ; ce qui compte à l’avant, c’est le flux projeté pour éclairer la voie, et bien sur, pour être vue, à l’arrière, c’est la puissance.

En milieu urbain

En ville, avec l’éclairage déjà présent, le minimum recommandé est de 10 lx pour le feu, 15 lm pour le phare. En roulant dans une rue éclairée, vous serez vu, mais 10 lx ne vous apporteront aucune visibilité supplémentaire. L’idéal pour gagner en sécurité et en confort serait de passer à un feu de 30 ou 50 lx.

Pour 20 à 30€00, il y a chez tout bon vélociste des modèles de feu avec aimants (aucun frottement), des modèles qui se rechargent par USB.

En interurbain

Avec des portions de rue, ou de route, peu ou mal éclairées, des chemins, le minimum recommandé est pour le feu 50 lx, 70 lx est un confort, images dans ce lien (>fr) ; vous êtes certain de voir et/ou d’être vu lors d’un trajet vélotaf en périurbain de nuit. Attention dans les réglages à ne pas éblouir les autres usagers de la route.
Sur certaines électrocyclettes, le feu avant est de 130 lx et peut aller jusqu’à 150 lx. Certains cyclistes sur route ont des équipements similaires.

Ces feux sont plus puissants, ils sont un peu plus onéreux. Pour 30€00, vous en trouverez qui se rechargent par USB, l’idéal est d’avoir un vélo équipé d’une roue dynamo et de brancher le système dessus (cela coûte un peu plus cher au début, mais il en va de votre vie).

Et le gilet fluo, et les clignotants, et les piles.

Certes un éclairage à pile peut dépanner, et uniquement dépanner. Au quotidien, il faut investir dans une solution perenne.

Les clignotants, c’est dit dans le code de la route, sont réservés à l’indication d’un changement de direction, ET C’EST TOUT. Il est dit que l’éclairage peut être à intensité variable, cela ne signifie pas clignotant.

Le gilet jaune est un plus… si, et seulement si, il y a une source lumineuse pour « activer » les bandes rétro-réfléchissantes. Regardez le film joint !

Rappel du code la route

Circulation de nuit – équipement du vélo :

– Art. R.313-1 : Tout véhicule ne peut être pourvu que des dispositifs d’éclairage ou de signalisation prévus au présent code. Ceux-ci doivent être installés conformément aux prescriptions du présent chapitre.
− Art. R.313-18 : Tout cycle doit être muni d’un ou plusieurs catadioptres arrière. Lorsque la remorque d’un cycle ou son chargement masque le ou les catadioptres du véhicule tracteur, la remorque doit être munie du ou des dispositifs correspondants, dont le nombre est fixé à deux obligatoirement si la largeur de la remorque dépasse 1,30 mètre.
− Art. R.313-19 : Tout cycle doit être muni de catadioptres orange visibles latéralement.
− Art. R.313-20 : Les pédales de tout cycle doivent comporter des catadioptres de couleur orangée. Tout cycle doit être muni d’un catadioptre blanc visible de l’avant. Tout cycle peut comporter à l’arrière et à gauche un dispositif écarteur de danger.
− Art R313-4 : « La nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, tout cycle doit être muni d’un feu de position émettant vers l’avant une lumière non éblouissante, jaune ou blanche ».
− Art R313-5 : « La nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, tout cycle doit être muni d’un feu de position arrière. Ce feu doit être nettement visible de l’arrière lorsque le véhicule est monté ».

Impression

Un petit film

Vous êtes arrivés jusqu’à ce point, bravo ! Pour vous remercier, un petit film réalisé par le vidéo-blogueur 50euros « Restez vivants, roulez brillants ! ».

 

°(O!o)°

Note :

(1) : Qui a la faculté de voir la nuit.

3 commentaires sur “À la Sainte-Luce…

  1. Jeanne à vélo
    18/12/2019

    Je suis très réservé sur les feux à aimant. Ils fournissent une lumière assez faible qui tranche peu sur les autres points lumineux de la ville (phares, lampadaires etc.).

    Aimé par 1 personne

    • janpeire
      18/12/2019

      Ils sont bien pour être vu, en ville notamment, pas pour voir au delà du périf.

      J'aime

  2. V-LO
    27/12/2019

    Merci pour ce rappel bien instructif.
    Je suis toujours effaré de voir le nombre de cyclistes qui roulent de nuit sans éclairage sur les boulevards d’Orléans… Déjà qu’en plein jour (et de toute façon très bien éclairé), je les évite à tout prix, mais là, je me dis toujours qu’ils cherchent la mort…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 12/12/2019 par dans Conseils divers, Films & court-métrages, Réflexions.

RSS Jeanne à vélo

  • OV-Fiets : le vélo en libre service aux Pays-Bas 28/01/2020
    Aux Pays-Bas, il existe un système de vélo en libre service (il a même son article dans Wikipédia) géré par la compagnie ferroviaire nationale (c’est une SA mais détenue à 100 % par l’État). En usager intermodal train-vélo régulier – comme beaucoup de ses compatriotes – Mark Wagenbuur nous fait découvrir... L’article OV-Fiets : le vélo en libre service aux P […]
  • Municipales 2020 à Orléans : Serge Grouard n’est pas rangé des voitures 24/01/2020
    Il n’était pas parti mais il est quand même revenu. À l’âge où tout le monde pouvait jadis prendre une retraite associée à une pension décente, Serge Grouard rempile pour une énième campagne politique parce qu’il a – qu’on se le dise – « les Orléanais au cœur ». Et dans cette... L’article Municipales 2020 à Orléans : Serge Grouard n’est pas rangé des voiture […]
  • Une remorque pour vélo avec système de freinage 21/01/2020
    Un nouveau billet orienté matos qui pourrait être sous-titré « quand les sacoches ne suffisent plus ». Une remorque est tellement utile. L’expérimenté Kent Peterson, qui nous a déjà parlé des deux modèles de feu avant qu’il utilise au quotidien, a croisé la route d’un propriétaire d’une astucieuse remorque. Voici la traduction... L’article Une remorque pour […]

RSS Actuvélo

  • Paris : Hidalgo veut remplacer 60 000 places de stationnement par des pistes cyclables
    « Vous avez aimé la saison 1, vous allez adorer la saison 2 » promet avec une certaine gourmandise Anne Hidalgo. C’est dans un café vélo du XIe arrondissement baptisé « Ça redémarre » que la maire sortante de Paris a détaillé ce mardi après-midi le plan vélo qu’elle déploiera si elle est réélue en … L’article Paris : Hidalgo veut remplacer 60 000 places de s […]
  • Lyon : les écologistes veulent révolutionner les déplacements à vélo
    Lyon : les écologistes veulent révolutionner les déplacements vélos à Lyon L’article Lyon : les écologistes veulent révolutionner les déplacements à vélo est apparu en premier sur Actuvélo.
  • Ile de France : la carte du RER vélo à imprimer
    650 km de pistes cyclables protégées répartis sur neuf itinéraires : c’est le projet de « réseau express régional vélo » (RER vélo), imaginé par une trentaine d’associations réunies dans le Collectif Vélo Ile-de-France. Depuis plusieurs mois, ces experts de la petite reine planchent sur un réseau qui pourrait, à terme, permettre de se déplacer … L’article Il […]

La chaine vidéo de Yann

La chaine vidéo de Jeanne à vélo

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com
%d blogueurs aiment cette page :