Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Un bout de Loire

Certains le samedi vont à St-Père, d’autres suivent la trace du « moit-moit » (>fr-JàV) et racontent la naissance de l’envie de vélo, au fil de Loire.
Billet invité !

Un bout de Loire

Mappy : Saran – Blois 67 km 40 soit 3 h 25 Ouah ! 3h 25 disons 4 heures sur une selle de vélo. C’est pas possible ! Je vais avoir mal aux fesses.

Comment peut-on imaginer que moi, la personne qui défend le vélo à tout crin, ne soit pas enchantée de monter sur mes deux roues pour filer le long de ce magnifique fleuve français non navigable de 1 006 km pour en faire seulement 1/14 e ? Peut-être que je pensais déjà au retour car il faut en revenir ! Dans ce cas, nous sommes à 140 km.

J’entends déjà les pros du vélo se foutre de moi :

– Elle va faire ça sur un VAE pas besoin de pédaler

Ils n’ont jamais dû monter sur ce genre de vélo, assistance électrique ne veut pas dire vélomoteur !

– Elle fait ça en deux jours… Ce n’est plus une performance !

Si, messieurs, c’est une vraie performance et je l’ai accomplie…

Départ tranquille vers le pont de l’Europe, enfin presque car on se demande toujours comment traverser le quai de la Madeleine pour aller sur le pont !

St-Hilaire St-Mesmin. Où est la Loire ? Je suis perdue !

La pointe de Courpin, le confluent du Loiret et de la Loire : pas mal ! De l’eau, du vert, des oiseaux, des insectes et des lignes à très haute tension. Ajoutons quelques cyclistes…

Continuons vers Meung sur Loire 20 km au compteur. J’ai atteint mon maximum. Je vous rappelle que je suis une urbaine. Le vélo c’est mon déplacement quotidien : réunions, sport, soirées, restau, ciné… Avec plus de 20 km, je deviens une randonneuse avec un petit vent de face malheureusement.

Pont de Meung-sur-Loire.

Bof, pas très agréable, la fonction des cyclistes est de ralentir les voitures.

Pour aller à Beaugency, le chemin des grèves enfin au plus près de la Loire, chemin à peu près carrossable pour mon vélo. Un arrêt pour réserver le repas du lendemain à la Corne des patûres (>fr)(guinguette de Baule) plat 10,50€ produits locaux et bio dans un décor particulier. Animations et concerts à repérer sur leur site.

Je n’aurais pas dû rester près de la Loire à Beaugency, les pavés du quai sont épouvantables. J’ai peur de glisser. Au retour, je prends la route.

Entre Beaugency et Blois, en dehors de la « magnifique » centrale nucléaire de Saint Laurent des eaux, je me réjouis du confort des voies cyclables et encore plus en approchant de Blois.

Rando vélo : Blois – Muides sur loire

Même le pont de Muides-sur-Loire est adapté pour les cyclistes.

4 heures plus tard, je ne suis pas morte. Je n’ai pas trop mal aux fesses. Mes bras sont un peu douloureux. La batterie chargée à l’électricité renouvelable marque encore une autonomie de 50 km. J’ai roulé tranquille en assistance « eco » et « tour » pour une moyenne de 18 km/h.

La nuit fut bonne dans le camping du Val de Blois (pour une première, je n’allais pas me charger d’une tente et d’un matelas). L’équipement a été minimum : pas d’investissement si ce genre d’expédition ne me convient pas. Le retour fut un plaisir. Je n’avais plus d’appréhension : capable de parcourir 70 km et en plus, le vent était dans mon dos !!!

Ne le dites pas trop autour de vous, mais je suis capable de repartir pour plusieurs jours cette fois-ci !

F.B.


Note de tonton Jipé : pour en connaître un peu plus sur l’automonie des électrocyclettes, un billet à lire chez Velomaxou (>fr) et un chez jehanne (>fr).

3 commentaires sur “Un bout de Loire

  1. Jeanne à vélo
    24/06/2020

    Je me reconnais complètement. Avant le fameux « moit-moit » je n’avais jamais fait plus que quelques dizaines de kilomètres dans une journée.

    Aimé par 1 personne

    • janpeire
      24/06/2020

      Je crois – mais celui qui dit ça n’est pas expert – que nous focalisons trop sur la distance (et également le temps), car nous sommes trop préoccupés par « les petites choses de la vie moderne » ; c’était un peu l’esprit d’un article « faire un 100 » dans la revue 200 (été 2018 ?).
      100km ne me faisaient pas peur, mais ils avaient été un bon entrainement pour le presque 200, une histoire de progression, d’envies, de découvertes.

      J'aime

  2. RG
    24/06/2020

    Il y a 20 ans , on me prenait pour un fou ! !
    Mais elle est là, « ma » Loire à vélo.

    C’est un super trajet , vous avez vu ça ! 1 pont , 2 pont, mais il y aurait pu avoir des passerelles si , et si, on m’avait laissé faire.
    Et pourtant, elle coule et ça roule, même pour les VAE. C’est grâce à moi, c’est parce que je suis là, que je vous laisse rouler sur mon enfant.

    Amusez vous, prenez du bon temps, la vie est courte.

    Le modeste inventeur de la Loire et de ses rives qui sont cyclables

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 24/06/2020 par dans tourisme, et est taguée .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Un « Social Cycling Tour » à Bois-le-Duc 13/10/2021
    Difficile de traduire proprement l’expression « Social Cycling Tour » donc je me suis bien gardé de le faire. Mais je suis sûr que vous comprenez intuitivement de quoi il s’agit. Sinon, aucun souci, Mark Wagenbuur vous explique tout. 😇Voici la traduction de « A ‘social cycling tour’ in ʼs-Hertogenbosch » publié le 13... L’article Un « Social Cycling Tour » à […]
  • Pédaler de Huis ter Heide à la gare de Driebergen-Zeist dans la Province d’Utrecht 06/10/2021
    Un nouveau trajet interurbain à vélo commenté de Mark Wagenbuur.Voici la traduction de « Ride from Huis ter Heide to station Driebergen-Zeist (Province of Utrecht) » publié le 6 octobre 2021 sur Bicycle Dutch. Le trajet de cette semaine nous emmène d’un endroit à l’autre du blog. Nous commençons juste au sud... L’article Pédaler de Huis ter Heide à la gare d […]
  • Une base aérienne transformée en espace cyclable aux Pays-Bas 29/09/2021
    Peut-être qu’un jour la base de Bricy sera elle aussi rendue à la nature et deviendra cyclable. En attendant, celles et ceux qui y travaillent aimeraient certainement pouvoir s’y rendre à vélo de manière sûre et confortable… Mark Wagenbuur garde les roues sur terre mais nous fait un peu rêver... L’article Une base aérienne transformée en espace cyclable aux […]
  • + 351 % : le seul chiffre énorme et précis du mois de septembre à Orléans 28/09/2021
    Ce pourcentage ne représente pas la progression du nombre de visiteurs du festival de Loire qui s’est achevé dimanche, ni celle du nombre de frites ingurgitées – quoique –, encore moins l’augmentation du niveau de la Loire. Evidemment ce n’est pas non plus celle de la part modale du vélo... L’article + 351 % : le seul chiffre énorme et précis du mois de sept […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Rue Lamartine : décision municipale bancale 30/07/2021
    Cela avait fait quelques semaines que je n’avais pas pris le temps de rédiger un billet. Comme vous le savez déjà, nous sommes plusieurs à s’être regroupés en association afin de faire valoir les droits des piétons et des cyclistes. Cela nous prend pas mal de temps et j’ai dû mettre en pause ce petit... Lire la Suite →
  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :