Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

La génisse, la brebis & la chèvre…

de moitié avec le lion.

Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

La génisse, la brebis & la chèvre de moitié avec le lion.

Une génisse, une brebis, une chèvre
Jusque-là, il n’y a point fausseté
Même s’il eût pu être permuté
En un piéton, un cycliste, une poussette
Au féminin c’est pareillement chouette —
Avec un lion, toutes trois allèrent
Mettre leur pauvre avoir de moitié
la chaussée, avec l’auto, partagée —.
D’une tape dans la main, le contrat est passé
Entre eux quatre tout sera partagé
Dans cet ordre priorisé :
Pédestre, cyclable, motorisé.
C’est dit, c’est fait
C’est dans le plan voté
« Je » me suis exprimé
Marchez ! Roulez ! Roulez !

Un jour, la chèvre agence une ruette
Digne d’être une voie verte
Pour le loisir, pouvoir prendre l’ombrette.
« Le parc pour stationner sera préservé.
Il ne faut pas, les modes, opposer
Point de place pour nain de jardin à brouette. »

La chèvre, donc, agence une ruelle
Mais dans une cité de marchands du temple
Même une venelle ne peut servir d’exemple
Point de roi pour guérir les écrouelles.
Le chaland pris dans la surconsommation
Est sommé de continuer au diesel la pollution
De se lever le matin, au PIB travailler
Et malade, les cliniques privées engraisser
Avant la mort rencontrer
Et finir encaissé.

Bref, la chèvre agence et réunit pour discuter
Ses compères, en la chaussée à partager.
Arriva alors ce qui de bien entendu devait arriver par ma foi
Qu’elle eût été conte, cette fable aurait débuté par « il était une fois…»
Le lion d’un bond, pris la lumière et s’écria « sambleu ! »
Aménager, partager la chaussée, je le veux,
Et une griffe royale il déploie
Puis en 4, déchire la proie.
Le premier morceau est pour moi
Après tout, ne suis-je point le roi ?
Jusque-là, rien à redire
Et les compères de garder le sourire.
Je dois également avoir le second
Mon véhicule est de la marque du lion.
À ce moment précis, chacun connut
Son péché, sa faute, se sut… cocu.
Le troisième, je l’aurai. Hombre !
À la mort, pas d’hidalgo ici, que du sang
Que faites-vous des droits de l’ombre
Des camarades au bord de l’étang.
Du quatrième morceau, d’un si petit bestiau
Qui veut faire l’ange, fait le sot
Que quelqu’un seulement tente de l’attraper
Il sera le prochain par mes griffes, découpé.

Cette fable est pleine de morale
En voici la principale
« Qui se frotte à des méchants larrons
Doit s’attendre à être pris pour un couillon ! »


Ceci est une vue de l’esprit

Ceci est une vue de l’esprit

« vous exagérez quand vous dites que le moindre trottoir est occupé par des voitures, si la bordure fait plus de 20cm, les automobilistes ne stationnent pas, je vous le dis, vous n’êtes pas constructif en faisant un procès d’intention ! »

Un commentaire sur “La génisse, la brebis & la chèvre…

  1. Pingback: La junja, l’ovelha & la chabra… de meitat coma lu lion | Rapieta

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 03/07/2020 par dans micropoésie – fiction, et est taguée .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Avec les nouveaux OV-Fiets, adieu les pertes de clés ! 13/05/2021
    Dans la stratégie intermodale néerlandaise, le système OV-Fiets occupe une place particulière. Mark Wagenbuur teste ici les derniers modèles de vélo mis en circulation et appelés à se généraliser dans les gares, des plus grandes aux plus petites.Comme d’habitude, il rentre dans le détail. Si vous souhaitez juste un court... L’article Avec les nouveaux OV-Fie […]
  • Une ancienne route transformée en coulée verte entre Eindhoven et Oirschot 05/05/2021
    Le réseau routier continue de s’étendre aux Pays-Bas. Néanmoins dans certains cas, cela permet de transformer une ancienne route en authentique voie verte. C’est un cas de ce type que documente ici Mark Wagenbuur.Voici la traduction de « The Green Corridor; turning an old road into a recreational zone » publié le... L’article Une ancienne route transformée e […]
  • Retour sur ma participation à l’édition 2021 de « 30 Days of Biking » 04/05/2021
    L’intraitable camarade JP m’a devancé dans l’exercice du bilan de l’opération de communication « 30 Days of Biking ». Je vous invite à lire son impeccable « Par-dessus l’épaule… 30joursàvélo ».Il y écrit d’entrée de je jeu : Quoique critique sur la chose — narcissisme des réseaux mal-dits sociaux — je ne regrette pas d’avoir... L’article Retour sur ma partic […]
  • Place aux tulipes ! 28/04/2021
    Celles et ceux qui s’intéressent à l’histoire économique connaissent l’épisode de tulipomanie qui a frappé les Provinces-Unies au début de l’année 1637. C’est de manière beaucoup plus détendue que Mark Wagenbuur célèbre à sa façon cette fleur multicolore.Voici la traduction de « It’s time for tulips! » publié le 28 avril 2021... L’article Place aux tulipes ! […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Pour aller au CO’met, il ne faudra pas avoir la tête dans les étoiles 09/05/2021
    J’aime bien aller à Décathlon à vélo quand j’ai des petits trucs à acheter. C’est rapide et efficace. J’avais filmé le trajet il y a deux ans en passant par Olivet. En gros, il faut 15 minutes du centre ancien pour rejoindre cette enseigne de sport… La zone commerciale est à proximité immédiate du CO’met,... Lire la Suite →
  • Rue Lavedan : petite mise à jour 06/05/2021
    Alors qu’en février dernier, je vous faisais part des travaux en cours rue Lavedan. Ces derniers sont maintenant terminés et réservent quelques mises à jour. Je vous rassure les trottoirs ne sont toujours pas aux normes. Merci à tonton JP dont l’inégalable blog se trouve ici de m’avoir indiqué ces travaux. La zone 30 est... Lire la Suite →
  • Avenue Dauphine : alors Serge, on la déconfine ? 01/05/2021
    Quel cycliste orléanais ne s’est pas senti apeuré quand il quitte le pont George V et arrive sur l’avenue Dauphine ? Quel cycliste orléanais ne s’est pas senti perdu quand il s’apprête à quitter cette avenue et essaie de comprendre comment rejoindre la voie cyclable du pont George V. L’avenue Dauphine est un axe stratégique... Lire la Suite → […]
  • rue Monteloup : encore pire que sur les plans 18/04/2021
    Ancien habitant de la Chapelle Saint Mesmin, j’ai été titillé d’aller voir les travaux de requalification de la rue Monteloup. Cette rue est une importe voie de liaison comme le dit la République du Centre. En effet, la rue Monteloup, longue d’un kilomètre, est parallèle à la route de Blois et sert de shunt quand... Lire la Suite →

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :