Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

La génisse, la brebis & la chèvre…

de moitié avec le lion.

Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

La génisse, la brebis & la chèvre de moitié avec le lion.

Une génisse, une brebis, une chèvre
Jusque-là, il n’y a point fausseté
Même s’il eût pu être permuté
En un piéton, un cycliste, une poussette
Au féminin c’est pareillement chouette —
Avec un lion, toutes trois allèrent
Mettre leur pauvre avoir de moitié
la chaussée, avec l’auto, partagée —.
D’une tape dans la main, le contrat est passé
Entre eux quatre tout sera partagé
Dans cet ordre priorisé :
Pédestre, cyclable, motorisé.
C’est dit, c’est fait
C’est dans le plan voté
« Je » me suis exprimé
Marchez ! Roulez ! Roulez !

Un jour, la chèvre agence une ruette
Digne d’être une voie verte
Pour le loisir, pouvoir prendre l’ombrette.
« Le parc pour stationner sera préservé.
Il ne faut pas, les modes, opposer
Point de place pour nain de jardin à brouette. »

La chèvre, donc, agence une ruelle
Mais dans une cité de marchands du temple
Même une venelle ne peut servir d’exemple
Point de roi pour guérir les écrouelles.
Le chaland pris dans la surconsommation
Est sommé de continuer au diesel la pollution
De se lever le matin, au PIB travailler
Et malade, les cliniques privées engraisser
Avant la mort rencontrer
Et finir encaissé.

Bref, la chèvre agence et réunit pour discuter
Ses compères, en la chaussée à partager.
Arriva alors ce qui de bien entendu devait arriver par ma foi
Qu’elle eût été conte, cette fable aurait débuté par « il était une fois…»
Le lion d’un bond, pris la lumière et s’écria « sambleu ! »
Aménager, partager la chaussée, je le veux,
Et une griffe royale il déploie
Puis en 4, déchire la proie.
Le premier morceau est pour moi
Après tout, ne suis-je point le roi ?
Jusque-là, rien à redire
Et les compères de garder le sourire.
Je dois également avoir le second
Mon véhicule est de la marque du lion.
À ce moment précis, chacun connut
Son péché, sa faute, se sut… cocu.
Le troisième, je l’aurai. Hombre !
À la mort, pas d’hidalgo ici, que du sang
Que faites-vous des droits de l’ombre
Des camarades au bord de l’étang.
Du quatrième morceau, d’un si petit bestiau
Qui veut faire l’ange, fait le sot
Que quelqu’un seulement tente de l’attraper
Il sera le prochain par mes griffes, découpé.

Cette fable est pleine de morale
En voici la principale
« Qui se frotte à des méchants larrons
Doit s’attendre à être pris pour un couillon ! »


Ceci est une vue de l’esprit

Ceci est une vue de l’esprit

« vous exagérez quand vous dites que le moindre trottoir est occupé par des voitures, si la bordure fait plus de 20cm, les automobilistes ne stationnent pas, je vous le dis, vous n’êtes pas constructif en faisant un procès d’intention ! »

Un commentaire sur “La génisse, la brebis & la chèvre…

  1. Pingback: La junja, l’ovelha & la chabra… de meitat coma lu lion | Rapieta

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 03/07/2020 par dans micropoésie – fiction, et est taguée .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Rejoindre à vélo un crématorium pour animaux aux Pays-Bas 23/09/2021
    Une tranche de vie de Mark Wagenbuur auquel je souhaite publiquement le meilleur pour la suite.Take care Mark!Voici la traduction de « Riding to a pet crematorium » publié le 22 septembre 2021 sur Bicycle Dutch. Dans ma série de « vrais trajets », en voici un que j’aurais préféré ne pas avoir... L’article Rejoindre à vélo un crématorium pour animaux aux Pays […]
  • La rue Lamartine à Fleury-les-Aubrais est un crash test métropolitain 21/09/2021
    C’est au pied du mur qu’on voit le maçon. Et c’est devant les problématiques de stationnement résidentiel qu’on mesure le degré d’engagement des élu(e)s en matière de transition. Le cas posé par la rue Lamartine à Fleury-les-Aubrais est à cet égard emblématique car l’imbroglio actuel provient de la mise en... L’article La rue Lamartine à Fleury-les-Aubrais e […]
  • La véloroute express de Tilburg à Waalwijk est terminée 16/09/2021
    En traduisant régulièrement les billets de Mark Wagenbuur, je cherche avant tout à donner envie – aux élu(e)s et technicien(ne)s en tout premier lieu !Le billet de cette semaine appartient pleinement à cette catégorie du feel good cycling.Une certaine vision de l’avenir du déplacement individuel.Voici la traduction de « The finished fast... L’article La vélo […]
  • Le remarquable Low Traffic Neighbourhood de Railton — par The Ranty Highwayman 14/09/2021
    Qui n’a pas entendu parler des Low Traffic Neighbourhoods du Grand Londres ? Wikipédia y consacre un article (en anglais) dans lequel on apprend qu’il s’agit d’une démarche par laquelle les pouvoirs publics – et les riverains – cherchent à réduire ou même éliminer le trafic de transit dans les... L’article Le remarquable Low Traffic Neighbourhood de Railton […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Rue Lamartine : décision municipale bancale 30/07/2021
    Cela avait fait quelques semaines que je n’avais pas pris le temps de rédiger un billet. Comme vous le savez déjà, nous sommes plusieurs à s’être regroupés en association afin de faire valoir les droits des piétons et des cyclistes. Cela nous prend pas mal de temps et j’ai dû mettre en pause ce petit... Lire la Suite →
  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :