Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Rue Condorcet… à cyclibette

Avant les congés d’été, petits coups d’œils dans le rétro.

Il y a un peu plus d’un mois, je passais dans une rue Condorcet, à Fleury les Aubrais, Orléans métropole… une rue encore en travaux. Ce n’était pas « a priori » pour en dire du mal, mais force était de constater que c’est de la merde (>fr-becancaneries).

D’une rue à double sens de circulation, la mairie de Fleury, aidée par la métropole d’Orléans, sous les hospices d’un plan vélo de qualité local, la mairire de Fleury les Aubrais a fait une rue en sens unique de circulation motorisée, avec des « pas-de-nom-cyclables »… en un mot, des bouses, donc, avec des bouses à l’entrée et à la sortie d’une portion de la rue, des bouses pour nuire.

Après les travaux, il faut reconnaître que c’est vraiment mieux pour les piéton·ne·s, même si le trottoir — plus large — est en dos d’ânes (d’électeurs ?) pour cause d’entrées et de sorties de garages, et, le nouvel aménagement est bieeeeeeeeeen mieux pour le stationnement gratuit et quasi permanent des automobiles.
Avant, rendez-vous compte, pour occuper le trottoir, il fallait « monter » sur une bordure de 20cm, c’était pas humain, sans compter le coût des amortisseurs que cela abîmait, alors que la fonction des amortisseurs… c’est d’amortir. Franchement, maintenant, c’est plat comme la terre dans les livres saints, et « c’est ça qu’est bien ».

  • Pour avoir une idée de la chose, dans un ensemble d’images qui bougent sous la forme d’un film, suivez ce lien (>fr-Yann) la réalisation Fanée est du même acabit.

Un précédent billet nous avait laissé avec un monument de la culture française, en voici un autre :

Rue Condorcet… à cyclibette

Chanson illustrée.

Je vélotaffais un jour d’été
Du côté d’ Fleury les Aubrais
À bicyclette.
Soudain que vois-je sur la chaussée
Le goudron, refait rue Condorcet
À bicyclette.

En arrivant dans la ruette
Je côtoie alors deux bicyclettes
À cyclibette… à vélo.

La dame se r’tourne et dit :
« Doublez, je manœuvre par ici ! »
Alors moi je répondis
D’un ton toujours poli :

« Vous n’pouvez pas manœuvrer
Je suis en train de filmer
J’ai besoin d’un témoin
Pour s’faire écraser plus loin »
« C’est pas un film sympa
Je n’vous répondrai pas
Vous êtes t’être un tueur
Allez donc voir ailleurs. »

{Parlé} Vous parlez d’un raisonnement. Sous prétexte qu’elle n’est pas habillée pour se faire écrabouiller comme les mannequines d’essai dans les crash-tests, elle veut pas être filmée. Comme si dans la vraie vie, il y avait une tenue particulière pour mourir. Pfé !

Dans la rue plus un grillon
Mais des bagnoles en rayon
De bicyclette.
Passer je le veux bien
Heureusement j’ai de bons freins
De bicyclette.

Au feu passé le tournant
D’un rouge très ardant
Je m’arrête, à bicyclette.
Tourne la première tuture
Un jouet je vous l’assure.

Narquois de qui com’ dit
Narquois je lui souris :

« Ch’uis dans ma case sertie
De blanc peint un mardi,
Ou t’être un mercredi,
Dans la ville de Fleury.
C’est un ‘tit peu étroit
Ch’uis pas épais ma foi »
L’autre passe d’mauvaise humeur
Il n’aime pas les coureurs.

{Parlé} Vous parlez d’un comportement. Nous sortons d’une crise sanitaire et pour beaucoup, faut continuer à profiter comme ci de rien n’était, comme avant, à croire que le système auto est bâti pour 1000 ans. Et pis, ch’uis pas coureur, je cycle. Enfin !

J’attends toujours au feu
C’est pas comme s’il y avait la queue
Leu-leu… de bicyclette.
Arrive la voiture seconde
Qui tourne comme une onde
De vélocifère.

Narquois de qui com’ dit
Je lui souris aussi :

« Ch’uis dans ma case sertie
De blanc peint un jeudi,
Ou t’être un vendredi,
N’est-ce pas joli ?
C’est un ‘tit peu étroit
Ch’uis pas épais ma foi »
Mais v’la qu’icelui
Badin me répondit :
« Z’êtes pas épais
Et vot’ short est taillé
Je sais encore tourner
Sans vous renverser.
Et Fleury les Aubrais
Sans vot’sang versé
Est encore plus jolie
C’est moi qui vous l’dit.
Il ne faut pas opposer
Les modes pour s’déplacer. »

J’avais matière à rétorquer
Même à Fleury les Aubrais
Sur ma bicyclette.
Sa courte vue rue Condorcet.
Mais le feu au vert est passé
C’est ça qu’est chouette.

J’ai préféré chez moi rentrer
Sur mon vélo pouvoir filer
Et sur l’ouvrage de la mobilité
Un autre soir me mettre à travailler
Et pis de qui com’ dit
Ma chanson est finie.

{Parlé} Moralité : Rien ne sert de se réunir, la mairie nuira toujours à point… Comme l’a si bien dit La F… F… le guidon.

Point culture

Les images du « clip » d’illustration de ce billet ont été prises sur ce qui doit-être un monument oublié du cinéma franchouillard « les Cracks » un film de 1968.
En voici la bande annonce :

.

Un commentaire sur “Rue Condorcet… à cyclibette

  1. Jeanne à vélo
    31/07/2020

    Bravo ! 👏
    Bis, bis !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 29/07/2020 par dans Une photo vaut mieux qu'un long discours, et est taguée , .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Moins de morts sur la route aux Pays-Bas, mais une baisse moins sensible chez les cyclistes 30/07/2020
    Mark Wagenbuur a publié un billet supplémentaire cette semaine. Il concerne les accidents de la route mortels dont les homologues néerlandais de l’INSEE ont produit une synthèse couvrant deux décennies de données.Voici la traduction de « Road fatalities declined in the Netherlands, but less for cycling » publié le 28 juillet 2020 sur... L’article Moins de mo […]
  • Maintenance des aménagements cyclables aux Pays-Bas 29/07/2020
    Après avoir posé la question « À quoi ressemble le revêtement rouge des voies cyclables après de nombreuses années d’usage ? », Mark Wagenbuur revient sur la question de la maintenance des aménagements cyclables aux Pays-Bas. Une affaire sérieuse.Voici la traduction de « Cycleway maintenance and repairs » publié le 29 juillet 2020 sur Bicycle Dutch.... L’art […]
  • Carte postale lochoise et post-scriptum de Brenne 26/07/2020
    Dans son livre âpre Écrire pour sauver une vie, qui en matière de lecture est au traditionnel polar estival ce que seraient des carottes Vichy au réveillon, John Edgar Wideman note en passant (en train) : « Pourrait-on trouver mieux, mieux que ce que la campagne française a toujours été et... L’article Carte postale lochoise et post-scriptum de Brenne est ap […]
  • Un tour à vélo sur le chantier de la F50 22/07/2020
    Une snelfietsroute, c’est un « itinéraire vélo rapide ». Mark Wagenbuur nous emmène découvrir ici celui qui devrait prochainement relier plusieurs villes du Brabant-Septentrional. Où l’on se rend compte au plus près du terrain que le réseau cyclable des Pays-Bas, qui est déjà le plus dense et cohérent du monde, est dans... L’article Un tour à vélo sur le cha […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Orléans refait la rue du Parc (à voitures) 02/07/2020
    La rue du Parc située dans le quartier Dunois commence sa mue. Le tronçon sud entre les rues Caban et Coulmiers est maintenant achevé. Petit tour d’horizon. COTE VELO Un double sens-cyclable a fait son apparition. En entrée de rue, il est matérialisé par quelques bandes puis plusieurs pictogrammes pour guider le cycliste. La chaussée... Lire la Suite → […]
  • Serge Grouard repart pour un tour de piste 28/06/2020
    Les urnes ont rendu leur verdict : sauf recours ou autre chaussetrappe, Serge Grouard retrouvera le fauteuil de maire d’Orléans jusqu’en 2026. Lors de cette campagne, ce dernier s’est souvent présenté comme le vrai candidat vert de ces élections municipales et qu’il mettra « en place ENFIN un vrai réseau continu et sécurisé de pistes cyclables« .... Lire la […]
  • Pour aller plus loin, il faut ralentir (les voitures) 13/05/2020
    Orléans à son tour entre dans la danse de l’urbanisme tactique et quitte le gruppetto pour tenter de rejoindre l’échappée belle des villes cyclables. Marie Guibal, journaliste à la République du Centre, détaille ici les aménagements à venir. L’emblématique pont George V va (enfin) se doter d’une voie cyclable malgré les jérémiades d’une partie de... Lire la […]
  • Pédaler avec ses enfants à Orléans 07/05/2020
    Nous y sommes! Le déconfinement arrive et tout le monde chante les louanges de l’efficaicté du vélo. Ce sera le moyen le plus efficace pour se déplacer. Pour celles et ceux qui débutent, Tonton JP a très bien rappelé les comportements à adopter pour se déplacer en toute sécurité à vélo. Il est plus que... Lire la Suite →

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :