Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Rue Condorcet… à cyclibette

Avant les congés d’été, petits coups d’œils dans le rétro.

Il y a un peu plus d’un mois, je passais dans une rue Condorcet, à Fleury les Aubrais, Orléans métropole… une rue encore en travaux. Ce n’était pas « a priori » pour en dire du mal, mais force était de constater que c’est de la merde (>fr-becancaneries).

D’une rue à double sens de circulation, la mairie de Fleury, aidée par la métropole d’Orléans, sous les hospices d’un plan vélo de qualité local, la mairire de Fleury les Aubrais a fait une rue en sens unique de circulation motorisée, avec des « pas-de-nom-cyclables »… en un mot, des bouses, donc, avec des bouses à l’entrée et à la sortie d’une portion de la rue, des bouses pour nuire.

Après les travaux, il faut reconnaître que c’est vraiment mieux pour les piéton·ne·s, même si le trottoir — plus large — est en dos d’ânes (d’électeurs ?) pour cause d’entrées et de sorties de garages, et, le nouvel aménagement est bieeeeeeeeeen mieux pour le stationnement gratuit et quasi permanent des automobiles.
Avant, rendez-vous compte, pour occuper le trottoir, il fallait « monter » sur une bordure de 20cm, c’était pas humain, sans compter le coût des amortisseurs que cela abîmait, alors que la fonction des amortisseurs… c’est d’amortir. Franchement, maintenant, c’est plat comme la terre dans les livres saints, et « c’est ça qu’est bien ».

  • Pour avoir une idée de la chose, dans un ensemble d’images qui bougent sous la forme d’un film, suivez ce lien (>fr-Yann) la réalisation Fanée est du même acabit.

Un précédent billet nous avait laissé avec un monument de la culture française, en voici un autre :

Rue Condorcet… à cyclibette

Chanson illustrée.

Je vélotaffais un jour d’été
Du côté d’ Fleury les Aubrais
À bicyclette.
Soudain que vois-je sur la chaussée
Le goudron, refait rue Condorcet
À bicyclette.

En arrivant dans la ruette
Je côtoie alors deux bicyclettes
À cyclibette… à vélo.

La dame se r’tourne et dit :
« Doublez, je manœuvre par ici ! »
Alors moi je répondis
D’un ton toujours poli :

« Vous n’pouvez pas manœuvrer
Je suis en train de filmer
J’ai besoin d’un témoin
Pour s’faire écraser plus loin »
« C’est pas un film sympa
Je n’vous répondrai pas
Vous êtes t’être un tueur
Allez donc voir ailleurs. »

{Parlé} Vous parlez d’un raisonnement. Sous prétexte qu’elle n’est pas habillée pour se faire écrabouiller comme les mannequines d’essai dans les crash-tests, elle veut pas être filmée. Comme si dans la vraie vie, il y avait une tenue particulière pour mourir. Pfé !

Dans la rue plus un grillon
Mais des bagnoles en rayon
De bicyclette.
Passer je le veux bien
Heureusement j’ai de bons freins
De bicyclette.

Au feu passé le tournant
D’un rouge très ardant
Je m’arrête, à bicyclette.
Tourne la première tuture
Un jouet je vous l’assure.

Narquois de qui com’ dit
Narquois je lui souris :

« Ch’uis dans ma case sertie
De blanc peint un mardi,
Ou t’être un mercredi,
Dans la ville de Fleury.
C’est un ‘tit peu étroit
Ch’uis pas épais ma foi »
L’autre passe d’mauvaise humeur
Il n’aime pas les coureurs.

{Parlé} Vous parlez d’un comportement. Nous sortons d’une crise sanitaire et pour beaucoup, faut continuer à profiter comme ci de rien n’était, comme avant, à croire que le système auto est bâti pour 1000 ans. Et pis, ch’uis pas coureur, je cycle. Enfin !

J’attends toujours au feu
C’est pas comme s’il y avait la queue
Leu-leu… de bicyclette.
Arrive la voiture seconde
Qui tourne comme une onde
De vélocifère.

Narquois de qui com’ dit
Je lui souris aussi :

« Ch’uis dans ma case sertie
De blanc peint un jeudi,
Ou t’être un vendredi,
N’est-ce pas joli ?
C’est un ‘tit peu étroit
Ch’uis pas épais ma foi »
Mais v’la qu’icelui
Badin me répondit :
« Z’êtes pas épais
Et vot’ short est taillé
Je sais encore tourner
Sans vous renverser.
Et Fleury les Aubrais
Sans vot’sang versé
Est encore plus jolie
C’est moi qui vous l’dit.
Il ne faut pas opposer
Les modes pour s’déplacer. »

J’avais matière à rétorquer
Même à Fleury les Aubrais
Sur ma bicyclette.
Sa courte vue rue Condorcet.
Mais le feu au vert est passé
C’est ça qu’est chouette.

J’ai préféré chez moi rentrer
Sur mon vélo pouvoir filer
Et sur l’ouvrage de la mobilité
Un autre soir me mettre à travailler
Et pis de qui com’ dit
Ma chanson est finie.

{Parlé} Moralité : Rien ne sert de se réunir, la mairie nuira toujours à point… Comme l’a si bien dit La F… F… le guidon.

Point culture

Les images du « clip » d’illustration de ce billet ont été prises sur ce qui doit-être un monument oublié du cinéma franchouillard « les Cracks » un film de 1968.
En voici la bande annonce :

.

Un commentaire sur “Rue Condorcet… à cyclibette

  1. Jeanne à vélo
    31/07/2020

    Bravo ! 👏
    Bis, bis !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 29/07/2020 par dans Une photo vaut mieux qu'un long discours, et est taguée , .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Utrecht a ouvert un passage aux vélos sous un pont-levis 02/12/2020
    Créer ex-nihilo une voie sur berge dont une partie sera située sous le niveau de l’eau d’un canal ? C’est possible aux Pays-Bas ! Mark Wagenbuur était aux premières loges lors de l’ouverture sans tambour ni trompette de ce passage réservé aux modes actifs dans la ville d’Utrecht.Voici la traduction de « A... L’article Utrecht a ouvert un passage aux vélos so […]
  • « Les Orléanais » ont le stationnement automobile gratuit « au cœur » (de ville) 29/11/2020
    Il n’y a rien de surprenant dans la délibération n° 14 qui a été soumise au vote du conseil municipal d’Orléans lors de sa séance du 19 novembre 2020 : « Stationnement. Épidémie Covid-19, Tarification spéciale dé-confinement pour le stationnement sur voirie. Approbation. » Quelques semaines avant que les électeurs ne le ré-installent... L’article « Les Orléa […]
  • Un nouveau et sculptural pont cyclable à Eindhoven 25/11/2020
    Comment faire cohabiter enfer routier et déplacement à vélo ? C’est en quelque sorte une réponse à cette question que propose Mark Wagenbuur dans ce reportage. Comme d’habitude, vous pouvez aller directement à la première vidéo à la fin du billet (elle est sous-titrée en français) si vous souhaitez juste avoir... L’article Un nouveau et sculptural pont cycla […]
  • Le pont de l’Europe a 20 ans mais ça ne rajeunit pas la politique de mobilité orléanaise 20/11/2020
    Le pont de l’Europe orléanais, dernier pont construit sur la Loire dans l’agglomération, a été inauguré le 20 novembre 2000, il y a donc 20 ans jour pour jour. Souvenez-vous, on était dans la troisième année de la troisième cohabitation, et le Premier ministre d’alors, Lionel Jospin, avait fait le... L’article Le pont de l’Europe a 20 ans mais ça ne rajeunit […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Trafic de transit et Orléans Ouest : une grande histoire d’amour 29/11/2020
    Avec le (re)confinement, j’ai pu bénéficier de quelques jours de télétravail. J’en profitais alors pour accompagner mes enfants à l’école. Nous y allons à pied car il y a moins d’un kilomètre pour rejoindre les salles de classe. Le rituel est toujours le même : le matin, nous partons vers 8h10 et nous traversons le... Lire la Suite →
  • Rue du Puits Saint Laurent : priez pour nous pauvres piétons 26/10/2020
    Nouveau chantier de requalification dans Orléans : la rue Puits Saint Laurent fait peau neuve entre la rue Drufin et la rue sous les Saints. Cette rue a souvent été l’objet de débat passionné entre les riverains. Passage en sens unique (bonne chose) mais disparition du trottoir d’un coté de la chaussée… Fallait quand-même pas... Lire la Suite → […]
  • Réhabilitation de la Rue Basse Mouillère : le choix des mots, le poids des photos 04/10/2020
    Dans le numéro 182 d’Orléans Mag, à la page 37, la ville a souhaité mettre en avant la réhabilitation de la rue Basse Mouillère. « Intégration d’un cheminement cyclable » et « élargissement des trottoirs pour l’accessibilité des PMR » sont cités comme les points forts de ces travaux. Allons voir cela en détail ! UN AXE DE DESSERTE... Lire la Suite → […]
  • Réaménagement de la rue Reine Blanche à Olivet : Où sont passés les trottoirs ? 03/10/2020
    Lors de mon reportage à Ingré, je mentionnais que le piéton et le cycliste étaient toujours perdants lors des arbitrages vis à vis des automobilistes. Ce sera la même idée maitresse dans le reportage que je viens de faire à Olivet. On constate que la peur de contraindre (même légèrement les automobilistes) est transpartisane dans... Lire la Suite → […]

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :