Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Reliez les écoles par des équipements cyclables pour améliorer la mobilité

De nouveau, un billet sous la forme d’une traduction d’un billet tiré du blog « Bici-vici » (>cat).

Vous voulez augmenter la mobilité à vélo dans votre commune ?

— Faites la promotion des liaisons entre les établissements scolaires ! Et ne laissez pas les voitures s’en approcher !

Voici la clef qui a bien fonctionné dans plusieurs communes et qui a donné une impulsion majeure au déplacement cyclable. Les habitant⋅e⋅s doivent demander que les écoles (NDT : établissements scolaires et péri-scolaires, y compris lieux de sport) soient reliées aux pistes cyclables ; cela donnera de meilleurs résultats si les AFAs (NDT : associations familiales) le demandent également, si la direction de l’école le demande et si les associations de quartier et le tissu associatif soutiennent la démarche.

Évidemment, cela doit s’accompagner d’autres mesures, principalement deux :

  1. L’installation de parkings vélos à l’intérieur et à l’extérieur des écoles
  2. Fermer à la circulation motorisée les rues autour des écoles.

Cardedeu : pistes cyclables (en bleu) et écoles (points verts)

Parc de stationnement pour vélo

L’installation de parkings est très logique, mais il est également important d’avoir des parkings fermés dans les écoles, cela renforce le sentiment de sécurité contre le vol et implique davantage l’établissement envers ce mode de déplacement.

Que les voitures ne s’approchent pas de l’école !

Fermer les rues (NDT : à la circulation motorisée) autour des écoles est très important et peut être fait avant même d’avoir des pistes cyclables. C’est important car cela donne plus de sécurité à l’environnement matériel de l’école et rend ainsi plus viable l’utilisation des moyens actifs que sont la bicyclette et la marche. Cela réduit également l’exposition des mineurs à la pollution atmosphérique, ce qui n’est pas un argument des moindres. Les fermetures peuvent commencer à être ponctuelles, aux heures d’entrée et sortie, mais devraient devenir permanentes. Une fermeture de rue, en favorisant les modes actifs, offre la possibilité d’aborder les déplacements à l’école ; cela peut favoriser également ponctuellement le stationnement (NDT : il n’est pas précisé dans le billet si c’est celui des vélos ou des autos). Ainsi, faire du vélo offre plus d’avantages que de conduire un véhicule motorisé.

La création d’un réseau cyclable au départ d’établissement scolaires au sens large facilite la création ou l’amélioration du réseau cyclable de la commune et renforce l’attractivité du vélo en qualité de moyen de transport.

Arrêter la circulation motorisée autour des écoles :

  1. Prévient les accidents et les collisions, réduit la perception de danger en milieu scolaire → SÉCURITÉ ROUTIÈRE
  2. Réduit l’exposition aux pollutions atmosphériques et sonores à l’encontre des élèves, des enseignants et des familles → SANTÉ
  3. Rend l’utilisation du vélo plus attrayante → PLUS DE VÉLO

Autonomie des mineurs

Dès l’âge de 8 ans, les enfants peuvent se rendre seuls à pied à l’école. À modérer selon le degré de maturité de l’enfant, selon les difficultés du trajet et selon les craintes des parents. Entre 8 et 12 ans, ils devraient pouvoir aller seuls à l’école à vélo.

Au niveau de la société, pour améliorer l’autonomie des mineurs, nous ne pouvons qu’intervenir pour améliorer les parcours scolaires et réduire la perception du risque de la part des parents. Nous pouvons également donner aux parents et aux enfants des outils pour savoir comment se déplacer à vélo en toute sécurité.

Aller à l’école en groupe avec, ou sans, adultes, peut être également un moyen de rendre plus sûr le chemin de l’école — le concept de vélo-bus scolaire —.

Conclusions

Les aires urbaines qui ont réussi à avoir un réseau cyclable reliant les écoles ont constaté une augmentation de la pratique du vélo non seulement sur les trajets scolaires, mais également pour les autres types de trajets (NDT : utilitaires, travail…). Avoir des parcs de stationnements sécurisés dans un environnement scolaire sécurisé est un des facteurs clefs qui facilitent grandement l’utilisation du vélo tout en décourageant l’utilisation de la voiture. Ainsi, est rompu le cercle vicieux de la perception du danger en milieu scolaire qui produit du trafic motorisé et qui fait que les familles finissent par utiliser davantage la voiture au détriment du vélo et la marche, l’automobile apparaissant comme alternative « plus sûre ».

En lien avec ce billet :


Quelle distance peut-être parcourue par un enfant ?

Vous êtes-vous déjà demandé quelle distance pouvait-être couverte par vos enfants avec un vélo, en marchant, en courant ?

Dans cette page (NDT : ce billet était traité indépendamment) je recueille les expériences des parents avec leurs fils et filles afin de guider d’autres parents. [dernière mise à jour : mai 2020]

2 ans

  • 2 km à pied.
  • 3 km en draisienne.

3 ans

  • 3 à 6 km à pied, avec un D+ (pente positive) de 250 à 500 m maxi.

4 ans

  • 10 km de plat à pied, excursions avec un D+ de 500 m.
  • 4 km de plat en vélo à pédales conventionnelles
  • Des vélos avec des roues de 16″ peuvent être utilisés (ndt : xx-349 ETRTO)

5 ans

  • 10-12 km en vélo plat avec une pause au milieu.
  • 12 km à pied avec un D+ de 600 m.

6 ans

  • 15 km à pied avec un D+ de 800 m, dans une journée.
  • 20 km en vélo plat avec au moins une pause.
  • 10 km de ski de fond.
  • Certains enfants, taille de 1,2 m, peuvent utiliser des vélos avec des roues de 20″ (ndt : xx-406 ETRTO)

7 ans

  • 25 km de plat à vélo
  • Circulation sur les pistes cyclables de Barcelone avec une surveillance constante, car les enfants ne maîtrisent toujours pas les distances de sécurité avec les piétons, les voitures et les obstacles. Certaines études indiquent qu’ils ne sont pas encore prêts à reconnaître visuellement certaines réactions et à y réagir.
  • 2 km de course à pied avec un D+ de 25m et une courte pause au milieu sans entraînement préalable.

8 ans

  • Itinéraires VTT avec de petites pentes si vous avez déjà des vélos équipés d’un multi-plateau et de pignons. Par exemple, 30 km avec un D+ de 200m.
  • Certains, selon la taille, commencent déjà à utiliser des vélos 24″ (ndt : xx-507 ETRTO).
  • 15 km à pied avec un D+ de 1300 m, pour une journée.
  • Certains enfants, à cet âge vont déjà seuls à pied à l’école, d’autres le font quelques années plus tard. Les enfants doivent avoir une certaine maturité et le vouloir ; les parents doivent accepter cela et le trajet en lui-même ne doit pas comporter de complications.

9 ans

  • Maîtrise du vélo dans des environnements urbains sécurisés (pistes cyclables, zones pacifiées …).
  • Capacité d’anticiper les obstacles et d’adapter la conduite aux conditions de circulation (pas dans tous les cas).
  • 42 km sur des pistes cyclables avec plus de descentes que de montées, ou, des itinéraires d’environ 15 km avec un D+ de 300 m.
  • 4 km en courant avec un D+ de 90 m, sans coupures et sans formation spécifique.

11 ans

  • Certains enfants (selon leur taille) commencent à pouvoir utiliser des vélos de petite taille avec des roues de 26″ (ndt : xx-559 ETRTO).

12 ans

  • Capacité de faire du vélo à l’école.

Tout est une question d’apprentissage et, comme vous le savez, chaque personne possède ses propres capacités et rythmes d’apprentissage. Par exemple: n’essayez pas de faire 10 km de ski de fond avec un enfant de 6 ans le premier jour, mais si vous l’avez fait à d’autres reprises et que vous avez également l’habitude de marcher, ce ne sera pas un problème.

Pour faire certaines activités physiques, les enfants doivent être motivés, faire des pauses et suivre le rythme. Voici quelques bonnes idées pour sortir avec des enfants :

  • Laissez d’autres enfants vous accompagner.
  • Ne vous pressez pas et arrêtez-vous souvent.
  • Rechercher des incitations : aller voir quelque chose, s’intéresser à la nature et à l’environnement, suivre une trace GPS ou en enregistrer une, etc.
  • Parlez-leur beaucoup ! Racontez des histoires, des contes et des blagues et chantez des chansons !

Note : les données ETRTO sont tirées du Wiklou (>fr)


Le cercle vicieux de la mobilité (NDT : motorisé) et comment le vélo le brise

4 commentaires sur “Reliez les écoles par des équipements cyclables pour améliorer la mobilité

  1. Hadiu de Domenja
    23/10/2020

    Adiu e adishatz ! Quiò aquò b’ei ginhèc ! Amistats. Domenja

    Aimé par 1 personne

    • janpeire
      23/10/2020

      De segur que ‘quò deuriá estre « coma ‘na norma » de limitar la circulacion de las veituras davant las escòlas (‘vant de la ‘restar completament), e, per ‘nar mai luenh, de poder per tot lu monde anar tot de biciclar d’un luòc « comunau » ad un autre per eisemple d’un centre sociau au teatre.

      Tant iò dire maitot, d’autant mai que ai pas d’eifants, çò qu’aime de virar ‘quilhs bilhets, qu’es que per ‘na vetz, los eisemples venan pas « dau nòrd » de l’Euròpa.

      J'aime

  2. Hadiu de Domenja
    23/10/2020

    A reblogué ceci sur Hadiuet a ajouté:
    Un projècte possible per har los nostes sauneis realitat ! Mercés Jan-Pèire

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 22/10/2020 par dans Réflexions, et est taguée .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Utrecht inaugure un nouveau et vaste parking à vélos souterrain en centre-ville 20/10/2021
    Quand il n’y en a plus, il y en a encore ! De quoi ? Du stationnement vélo de grande qualité… à Utrecht ! C’est évidemment Mark Wagenbuur qui fait la visite puisqu’il a assisté à l’inauguration de cette installation résolument « moderne ».Voici la traduction de « Why did Utrecht open yet another giant underground... L’article Utrecht inaugure un nouveau et v […]
  • Un « Social Cycling Tour » à Bois-le-Duc 13/10/2021
    Difficile de traduire proprement l’expression « Social Cycling Tour » donc je me suis bien gardé de le faire. Mais je suis sûr que vous comprenez intuitivement de quoi il s’agit. Sinon, aucun souci, Mark Wagenbuur vous explique tout. 😇Voici la traduction de « A ‘social cycling tour’ in ʼs-Hertogenbosch » publié le 13... L’article Un « Social Cycling Tour » à […]
  • Pédaler de Huis ter Heide à la gare de Driebergen-Zeist dans la Province d’Utrecht 06/10/2021
    Un nouveau trajet interurbain à vélo commenté de Mark Wagenbuur.Voici la traduction de « Ride from Huis ter Heide to station Driebergen-Zeist (Province of Utrecht) » publié le 6 octobre 2021 sur Bicycle Dutch. Le trajet de cette semaine nous emmène d’un endroit à l’autre du blog. Nous commençons juste au sud... L’article Pédaler de Huis ter Heide à la gare d […]
  • Une base aérienne transformée en espace cyclable aux Pays-Bas 29/09/2021
    Peut-être qu’un jour la base de Bricy sera elle aussi rendue à la nature et deviendra cyclable. En attendant, celles et ceux qui y travaillent aimeraient certainement pouvoir s’y rendre à vélo de manière sûre et confortable… Mark Wagenbuur garde les roues sur terre mais nous fait un peu rêver... L’article Une base aérienne transformée en espace cyclable aux […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Rue Lamartine : décision municipale bancale 30/07/2021
    Cela avait fait quelques semaines que je n’avais pas pris le temps de rédiger un billet. Comme vous le savez déjà, nous sommes plusieurs à s’être regroupés en association afin de faire valoir les droits des piétons et des cyclistes. Cela nous prend pas mal de temps et j’ai dû mettre en pause ce petit... Lire la Suite →
  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :