Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Si tu reviens, j’annule tout

Second et dernier billet sur la virée limousine.

Si tu reviens…

Il est important de ne pas se fier à une première impression. Elle peut être la bonne, elle peut être à nuancer — ce n’est pas un vieux prénom.

C’est le cas présentement dans la découverte des « coronapistes » de Limoge, après l’élan positif de la découverte, sur le chemin du retour, le jugement reste le même : au final, les équipements sont bien, mais il faut grandement améliorer la chose, c-à-d, repeindre, sécuriser avec des potelets… et penser réseau.

Pour des raisons techniques indépendantes de notre volonté… un tout petit diaporama avec des photos d’une qualité « discutable ».

La carte des 500m en 6 images 1/2 :

Et les images :

Le long de la prison, le long du jardin d’Orsay, le long du tribunal et l’entrée de la rue Monte-à-regret.

Au final, Limoges ville parfaite

Non !

Après des années de gouvernance par le parti PlaSSou — limousinisme pour se moquer du fait que si tu veux une petite place (directeur des services techniques, agent d’entretien…), un « plaçon » {plassou} en occitan, il te faut adhérer au PS. Ce système marche également avec les autres partis de droite, et est valable pour le parti des Kims — où rien n’a été fait, ce n’est pas avec un parti voituriste que quelque chose de bien sera fait.

Il y a de l’ambition, mais pas de volonté. Les coronacouloirs et coronapistes sont un formidable levier… bien mal exploité.

Du mau… du bon… du mauvais :

Il y a des personnes garées comme une merde — des GCUM —, comme partout :

Limoges est une ville de résistance, et elle le montre vaillamment dans cet équipement qui comporte une bordure « intégrée » avec un ressaut de 0,5 mm, comme quoi, une fois le directeur technique viré, c’est possible de dire « la bordure, elle passera pas par moi ! » :

Les travaux prévoient des trottoirs en dos-d’âne, beaucoup de place de stationnement, aucune place particulière pour la circulation des vélos :

Peut-être la preuve que le nouveau directeur est aussi alcoolique que le précédent.

… J’annule tout !

Non pas que cette semaine de rentrée a vu l’extermination des parents mal stationnés à la sortie des écoles — toutes superstitions confondues — mais dans un geste magnanime, j’efface l’intégralité des prises de vues, même les jetées de portières d’une Mohameda ou d’une Marie des Murlins.

Et je tiens promesse, sinon, je ferai de la politique.

Se vélimoger

Une petite virée à vélo entre 2 gares, de saints en saints :

Passage devant le théâtre de l’Union en grève, Saint Martial, le saint protecteur de la ville :

« Dieus gart la vila e Sent Marsals la gent » (occitan médiéval),

« Diu garda la vila e Sent Marçal las gents » (occitan restitué),

« Dieu garde la ville, Saint Martial le peuple » (traduction en françois)

Les halles, Saint Michel des lions dont la silhouette est un marqueur de l’identité de Limoges (les bestiaux de granit ont la réputation d’avoir été volés en Charente, à St Maurice), Saint Aurélien dans le quartier de la boucherie, là, votre serviteur quitte un instant la ville « château », fidèle aux Plantegenêts, pour une incursion dans la ville « cité », vendue aux français, déjà.

Le « oupssssssss » est l’endroit où il a manqué prendre une rue en escalier pour rejoindre le pont St Étienne et la vue de la cathédrale romane éponyme.

Remonter vers les Bénédictins en passant par St Paul-St Louis (il y a une erreur dans le film) pour contourner la gare avant d’y revenir.

Il manque la sainte « patronne » de la vile, c-à-d, Sainte Valérie :

Valérie de Limoges ou Valeria en latin, est une sainte catholique céphalophore. Jeune femme ayant vécu à Augustoritum, l’actuelle ville de Limoges, au IIIe siècle, convertie au christianisme par saint Martial, elle est vénérée dans le diocèse de Limoges comme sainte femme, notamment à Limoges et Chambon-sur-Voueize. Elle est fêtée le 9 décembre.

C’est à lire ici (>fr-ouistitipédia)

😀

Un commentaire sur “Si tu reviens, j’annule tout

  1. Hadiu de Domenja
    20/03/2021

    “Et il tient promesse, sinon il ferait de la politique !”

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 19/03/2021 par dans Réflexions, tourisme, Une photo vaut mieux qu'un long discours, et est taguée .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • La gare de Coevorden aux Pays-Bas s’est transformée 09/06/2021
    L’art de transformer les abords des gares en zone attrayante illustré à Coevorden par Mark Wagenbuur.Voici la traduction de « Coevorden station area transformation » publié le 9 juin 2021 sur Bicycle Dutch. La zone autour de la gare de Coevorden a été profondément modernisée. La transformation a pris plusieurs années... L’article La gare de Coevorden aux Pay […]
  • Un aperçu du changement survenu à Utrecht en une décennie 02/06/2021
    Comme le fait remarquer fort à propos Mark Wagenbuur face caméra dans le très bon documentaire Together We Cycle diffusé récemment – et recensé chez Isabelle – il est tentant de considérer que notre environnement immédiat a toujours été tel qu’on le connaît. Or, insiste-t-il, ce n’est pas le cas,... L’article Un aperçu du changement survenu à Utrecht en une […]
  • Le réseau cyclable néerlandais en dehors des villes n’est pas toujours en site propre 26/05/2021
    Mark Wagenbuur propose dans le billet qui suit de l’accompagner virtuellement dans une sortie à vélo en dehors de la ville et d’expérimenter les conditions de circulation dans des zones beaucoup moins peuplées.Voici la traduction de « A longer ride on the recreational cycle network » publié le 26 mai 2021... L’article Le réseau cyclable néerlandais en dehors […]
  • Quand le meilleur du cinéma d’auteur artisanal rencontre le meilleur de la logistique urbaine décarbonnée 22/05/2021
    Bien sûr il y a la Warner, Paramount et Pathé… Mais il y a surtout El Studio Fernando du bouillonnant et caustique Vincent James.Bien sûr il y a France Express, Chronopost et XPO Logistics Europe… Mais il y a surtout Le Rayon Vert de l’athlétique et entreprenant Thibault Sadrin.Alors quand... L’article Quand le meilleur du cinéma d’auteur artisanal rencontre […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]
  • Pour aller au CO’met, il ne faudra pas avoir la tête dans les étoiles 09/05/2021
    J’aime bien aller à Décathlon à vélo quand j’ai des petits trucs à acheter. C’est rapide et efficace. J’avais filmé le trajet il y a deux ans en passant par Olivet. En gros, il faut 15 minutes du centre ancien pour rejoindre cette enseigne de sport… La zone commerciale est à proximité immédiate du CO’met,... Lire la Suite →

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :