Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Sur mon trajet ensoleillé

Quelques images tirées de la caméra de la semaine, avant la fin du challenge « #30joursàvélo » et avant le challenge « KGB2021 ».

Persiflage

Il ne sera pas dit que les parpaings à grosses roues ne voient jamais « du terrain » :

C’est beau ces gens qui, pour s’oxygéner, se « promènent » dans la forêt dans une voiture climatisée.

Qui défonce les chemins et ouvre les barrières, hein, qui ?

Du beau

L’accès à la forêt est un droit pour toutes personnes. C’est la première fois que je croise ce tricycle, la prochaine fois, je m’arrête causer :

Des jeunes qui profitent des derniers jours de vacances avant les annonces du jeudi soir :

Des gamins, le vendredi matin, qui suivent de loin leur père en train de courrir :

Le plus grand risque pour eux est de croiser un chevreuil ou une buse.

Au quotidien, le vélo devrait être une suite de ces petits bonheurs.

/!\ un chemin de calcaire n’est pas un équipement cyclable, c’est un chemin, d’autant plus quand il est pourvu de trous et de crevasses.

Et la rue Jean Jaurès est rénovée

Après avoir dit, il y a peu, quelques méchancetés et quelques bêtises sur Fleury les Aubrais et son quartier gare, grande stupeur lors de la découverte de la rénovation de la rue Jean Jaurès :

Un sens de circulation a été supprimé, les trottoirs ont été élargis (coté auto : entre 1m30 | 1m au milieu | 1m30, côté bande cyclable : quasi du 1m50 tout du long). La bande fait environ 1m50 constant.

/!\ À vérifier et mesurer.

Il y aurait bien des questions sur le nom des substances qui ont tourné, car ces travaux ont plus que probablement été ordonnés par l’équipe sortie — ce n’est pas un procès d’intention à l’équipe entrante —, une équipe sortie qui a commis le trottoir vomitoire de la rue Jules Guesde perpendiculaire, et il est peu probable, sauf à être trèèèèès croyant, que la grâce des dieux du vélo l’ait touchée à un carrefour avant de partir.

Diaporama dans le sens Verdun → Guesde

Avenue de Verdun, il y a de part et d’autre de la chaussée, une large bande cyclable, presque respectée au quotidien, sauf au niveau du collège, au niveau de l’école primaire et au niveau de la boulangerie, pour le plus flagrant.

Rue Jules Guesde, il y a un trottoir vomitoire, en dos-d’âne, avec des bordures et des complications inutiles ; les dernières prise de vues sont dans ce billet (>fr).

En trois vues, l’aménagement d’une portion de la rue Jean Jaurès :

Comme c’est une rue dans un quartier avec quelques problèmes, l’idée de tronçonner la rue pour contraindre le trafic auto n’est pas idiot, même si la circulation des vélos n’est pas une variable d’ajustement.

Peut-être l’ensemble du stationnement aurait pu être supprimé, au bénéfice de la largeur du trottoir côté autos. C’est dommage en 2020/2021 de faire encore des trottoirs en dos-d’âne. Il faut le rappeler encore, les automobiles sont généralement achetées avec des suspensions, il serait dommage de croire que cet équipement ne doit pas servir. De plus, les trafiquant⋅e⋅s de drogues n’hésitent pas en général à « franchir » les bordures hautes. Quoiqu’en dise un élu dans Saran la voisine, une voiture passe partout, même sur des bordures hautes de 20cm (il y avait des exemples derrière la prison d’Orléans, il y a encore des exemples rue Émile Zola, dans le même quartier). Rien ne sera dit sur les multiples bandelaides de pavés pour marquer les bateaux des garages.

Ce petit mot pour rappeler que les vélos existent, mais également les piéton⋅ne⋅s, les poussettes, les personnes en fauteuil…

Équipement en…

Ce n’est un équipement ni en or, ni en argent, autant le dire !

Ceci, à cause du vide équipementiel présent avant et après dans la même rue J.Jaurès, à cause de l’ensemble rue Guesde & rue du 11 novembre / rue G.Péri au carrefour. Seules sont sauvables les bandes de l’avenue de Verdun.

Sans oublier, mais peut-être vont-elles venir, qu’il faut au moins une triplette de quilles au niveau du stationnement — voir photo du milieu — comme dans la rue Moine :

 Rue Moine, un équipement de peu installé depuis peu

La vitesse présentement est trop grande pour voir circuler sereinement des enfants, des adolescent⋅e⋅s ou des personnes peu expérimentées.

Au final… c’est le bronze

Un équipement en bronze, avec un capital de 10 points au départ, il en perd 1 pour l’absence de quille au milieu, 1 pour le fait d’êtres un peu coupé de tout (il pourrait en perdre 2 pour les équipements perpendiculaires), mais, mais, mais, il en gagne 1 de ne pas comporter de bordures, 1 d’être signalé côté Verdun, 1 pour le petit feu ridicule côté Guesde, soit 11/20.

Pour les 5 ans à venir, ce sera le seul équipement aussi bien réalisé !

Comme il fait beau, on pourrait même lui donner 1 point de plus pour avoir supprimé un sens de circulation (quoique Fleury, pour ça, c’est plutôt pas mal fait)(mais on pourrait lui reprendre le point pour avoir gardé le stationnement) et 1 de plus pour être à ce jour, le seul équipement de presque qualité depuis l’adoption du fumeux plan de l’ex intéri-maire.

Pour les 5 ans à venir, il y a une bouteille de champ’ de gagée que ce sera le seul équipement aussi bien réalisé, car, ou la Covid19 avait pré-touché les sévices techniques et… ou il y avait distribution de substances illicites à la sortie des mairies… ou c’est le résultat de la grande conjonction Jupiter/Saturne fin 2020 ; dans ce dernier cas, le pari serait plus osé fait sur 12 ans, car en une décennie, il devrait y avoir une réalisation « cyclable » de qualité dans l’agglomération d’Orléans, enfin, au moins une.


0(°!°)0

Information

Cette entrée a été publiée le 23/04/2021 par dans Une photo vaut mieux qu'un long discours, et est taguée , , , , .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Utrecht inaugure un nouveau et vaste parking à vélos souterrain en centre-ville 20/10/2021
    Quand il n’y en a plus, il y en a encore ! De quoi ? Du stationnement vélo de grande qualité… à Utrecht ! C’est évidemment Mark Wagenbuur qui fait la visite puisqu’il a assisté à l’inauguration de cette installation résolument « moderne ».Voici la traduction de « Why did Utrecht open yet another giant underground... L’article Utrecht inaugure un nouveau et v […]
  • Un « Social Cycling Tour » à Bois-le-Duc 13/10/2021
    Difficile de traduire proprement l’expression « Social Cycling Tour » donc je me suis bien gardé de le faire. Mais je suis sûr que vous comprenez intuitivement de quoi il s’agit. Sinon, aucun souci, Mark Wagenbuur vous explique tout. 😇Voici la traduction de « A ‘social cycling tour’ in ʼs-Hertogenbosch » publié le 13... L’article Un « Social Cycling Tour » à […]
  • Pédaler de Huis ter Heide à la gare de Driebergen-Zeist dans la Province d’Utrecht 06/10/2021
    Un nouveau trajet interurbain à vélo commenté de Mark Wagenbuur.Voici la traduction de « Ride from Huis ter Heide to station Driebergen-Zeist (Province of Utrecht) » publié le 6 octobre 2021 sur Bicycle Dutch. Le trajet de cette semaine nous emmène d’un endroit à l’autre du blog. Nous commençons juste au sud... L’article Pédaler de Huis ter Heide à la gare d […]
  • Une base aérienne transformée en espace cyclable aux Pays-Bas 29/09/2021
    Peut-être qu’un jour la base de Bricy sera elle aussi rendue à la nature et deviendra cyclable. En attendant, celles et ceux qui y travaillent aimeraient certainement pouvoir s’y rendre à vélo de manière sûre et confortable… Mark Wagenbuur garde les roues sur terre mais nous fait un peu rêver... L’article Une base aérienne transformée en espace cyclable aux […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Rue Lamartine : décision municipale bancale 30/07/2021
    Cela avait fait quelques semaines que je n’avais pas pris le temps de rédiger un billet. Comme vous le savez déjà, nous sommes plusieurs à s’être regroupés en association afin de faire valoir les droits des piétons et des cyclistes. Cela nous prend pas mal de temps et j’ai dû mettre en pause ce petit... Lire la Suite →
  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :